Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31 janvier 2010

Interview Chantal Jouanno

29.01.10 Copé Jouanneau 2gg.jpg
(Photo : Mandor)

Ce vendredi (29 janvier) soir, j’ai assisté à une séance publique du Conseil du Développement Durable.

À Meaux.

En présence de Chantal Jouanno.

(Pour d'éventuels nouveaux lecteurs de passage, je rappelle qu’une de mes activités est journaliste localier).

Bon, comme vous pouvez le constater sur cette photo, le sujet me passionne. La concentration d’un journaliste en pleine écoute d’un discours d’une secrétaire d’État chargée de l’Écologie est d’ailleurs assez impressionnante.

Je trouve.

_B110120[1]f.jpg
(Photo : Toutenphoto)

Le sujet du développement durable, j’ai honte de l’avouer, ne m’a jamais passionné.

(Quelques amis blogueurs spécialisés dans ce domaine vont certainement me châtier et m’honnir à vie. Ça va Cédric Errero ?).

"Il faut pourtant s’y intéresser, parce que, le développement durable, c’est quand même : la responsabilité sociale, la responsabilité économique et la responsabilité environnementale."

Et toc !

J’aime faire la morale, principalement quand je suis parfaitement illégitime pour m’adonner à cette activité.

"Il faut vivre, il faut penser développement durable, nom de nom!"

 

IMG_7231[2]vvhh.jpgBon, plus sérieusement, je vais vous faire une confidence.

C’est malheureux, mais parfois, ce qui me fait m’intéresser à certains sujets, c’est l’obligation de potasser des dossiers en fonction des personnes que je vais interviewer.

Je me fais ma culture comme ça.

 Merci donc à Chantal Jouanno (dont voici un portrait) de m’avoir permis de comprendre mieux ce sujet.

Surtout que j’ai posé des tonnes et des tonnes de questions.

Deux.

C’est dire si je maîtrise parfaitement le sujet.

Dorénavant. (Le fruit de mon travail, !)

_B110246[2].JPG
(Photo : Toutenphoto)