Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05 janvier 2010

Eric Fouassier : "Morts thématiques".

9782355930775.jpg

J’ai lu récemment un excellent roman policier. C’était d’ailleurs peut-être un roman noir, ou un thriller, ou un polar… je n’ai jamais vraiment su faire la différence.

« Morts thématiques », d’Éric Fouassier, (Pascal Galodé Editeurs).

 

4e de couverture :

Une dépouille au Panthéon… rien de plus normal.

Mais quand le cadavre est retrouvé non pas à l'intérieur, mais à l’extérieur d’un mausolée, en l’occurrence celui du grand mathématicien Lagrange… cela devient beaucoup moins normal. Si on ajoute que le mort porte, épinglé sur sa poitrine, un étrange poème qui se révèle être une énigme mathématique… là, les choses se compliquent singulièrement.

Le commandant Gaspard Cloux, de la brigade criminelle, est dépêché sur les lieux. Les situations inextricables, il connaît : sa femme est morte quatre ans auparavant dans un accident de la route dont il se considère responsable. Depuis, étouffé par la culpabilité, il tarde à reprendre pied. Ne parvenant pas à affronter le regard de sa petite fille de sept ans, il a confié celle-ci à ses beaux-parents, mais cette séparation le déchire.

Cette nouvelle affaire va l’obliger à remonter la pente et à surmonter sa douleur. Car le mort du Panthéon ne tarde pas à faire des petits… disséminés un peu partout dans Paris. Et toujours la même mise en scène macabre : le cadavre est retrouvé dans un lieu en rapport avec la vie d’un mathématicien célèbre et une énigme faisant appel à l’algèbre ou à la logique semble inviter Gaspard Cloux à suivre le tueur dans un funeste jeu de piste.

Qui est-il d’ailleurs ce mystérieux assassin ? Un tueur en série ? Un illuminé ? Un dangereux maniaque ? Une chose est sûre en tous cas : c’est une équation à plusieurs inconnues que devra résoudre Gaspard pour mettre fin à cette série de meurtres en apparence inexplicables.

 

9782916499161.jpgÉric Fouassier signe ici son premier roman. Docteur en droit et en pharmacie, membre du conseil de l’ordre des pharmaciens. Auteur de nouvelles depuis de nombreuses années, il a publié au sein de revues ou dans des collectifs. Depuis 2005, il a sorti deux recueils intitulés « Entre genèse et chaos » et plus récemment « Petits désordres familiers ».

À l’issue de l’interview qu’il m’a accordée le 21 décembre dernier à la radio, Éric me l’a d’ailleurs offert. Pas encore eu le temps de l’ouvrir, mais ça ne saurait tarder. Je reçois dans les prochains jours 4 autres auteurs, je lis donc leur livre en priorité…

Voici le podcast de l’entretien en 5 parties :

 

Première partie :

Auteur de romans et de nouvelles.

La caste des auteurs de nouvelles.

podcast

21.12.09 Eric Fouassier 1.JPG

Deuxième partie :

Son univers noir.

Son vrai métier.
podcast

Troisième partie :

Différence entre roman policier et roman noir.

L’intrigue du livre.

Pourquoi la thématique des mathématiques.
podcast

21.12.09 Eric Fouassier 4.JPG
Ceci est une photo artistique... oui, oui.

 

21.12.09 Eric Fouassier 5g.jpgQuatrième partie :

Fouassier/Vargas, même combat ?

La jubilation de tromper le lecteur.
podcast
Cinquième partie :

L’écriture, une affaire de famille (lire la mandorisation de son frère Luc-Michel) ?

Une suite à « Morts thématiques » ?
podcast

Je ne peux que vous inciter à découvrir ce roman palpitant et habile.

Les chausse-trappes et fausses pistes sont légions. L'émotion n'est pas oubliée...

Vous ne serez pas déçu, foi de Mandor!