Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23 février 2016

Nicolas de Crécy : interview pour sa première monographie

25198_crecynicolasde2015.jpg

Nicolas de Crécy, selon Babelio : Nicolas de Crécy naît à Lyon dans une grande fratrie (qui compte notamment Etienne, DJ, Geoffroy, graphiste et Hervé, animateur). Nicolas fait partie de la première promotion de l'école de Bande dessinée des Beaux-Arts d'Angoulême, dont il sort diplômé en 1987. Il travaille ensuite pour les studios Disney de Montreuil, avant de se consacrer à la bande dessinée et de publier en 1991 son premier livre, Foligatto, sur un scénario de Tjoyas, immédiatement salué par la critique.

Suivent le premier tome du Bibendum céleste, et, avec Sylvain Chomet, la série des Léon la Came dans la revue (À Suivre), dont le deuxième tome obtiendra l'Alph-Art du meilleur album au Festival d'Angoulême 1998. Il travaille également sur le dessin animé La Vieille Dame et les pigeons (1998).

En 2003, une polémique accompagnera la sortie des Triplettes de Belleville de Chomet, des professionnels de l'animation accusant celui-ci d'avoir plagié le travail de Nicolas de Crécy.

En bande dessinée, il a exploré plusieurs pistes, avec une grande maîtrise du dessin et des scénarios complexes et ironiques : couleurs directes (Le Bibendum céleste), noir et blanc rapide (Monsieur Fruit), récit muet (Prosopopus), conte loufoque (Salvatore), autobiographie d’un dessin (Journal d’un fantôme), ou encore un album co-édité par le musée du Louvre et Futuropolis, Période glaciaire, qui obtiendra de nombreux prix…

Pour Le magazine des espaces culturels Leclerc (daté du mois de février 2016), j'ai rencontré Nicolas de Crécy à l'occasion de la sortie sa première monographie. 

De Crécy 1.jpg

De Crécy 3.jpg

De Crécy 5.jpg

nicolas de crécy,monographie,mel publisher,interview,mandor

De Crécy 6.jpg

nicolas de crécy,monographie,mel publisher,interview,mandor