Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20 juin 2008

L'éternel repos de Jean Delannoy...

03e83192-3de3-11dd-8348-c10811d61b3a.jpg

Le réalisateur français est mort mercredi à l'âge de 100 ans.

Amateur de littérature, Jean Delannoy a accédé à la notoriété en  réalisant un nombre de films très connus, tels que Notre-Dame de Paris et L'éternel retour. Il a également reçu le Grand Prix du premier Festival de Cannes en 1946 pour le film La symphonie  pastorale

Pour moi, il est celui qui a signé les deux meilleurs adaptations de Maigret sur grand écran: Maigret tend un piège et Maigret et l'affaire Saint-Fiacre (avec Jean Gabin).

 

Et puis ce film, encore tiré d'un livre de Simenon.

Le Baron de l'écluse (notez l'académisme de la BA!). A voir ici, les archives de l'INA sur la question. J'adore ces images d'un autre temps, cette façon de mener des interviews (Gabin, Audiard, Delannoy...)

 

Le 7 mars 2001, je l'avais reçu pour la sortie de 2 livres de souvenirs: Mon cinéma dans un fauteil et Aux yeux du souvenirs.

C'était dans l'émission Le film à la page que j'animais toutes les semaines sur une des toutes premières web tv française cinema-tv.com (du groupe Progress-tv).

Scan10018.JPG
Scan10017.JPG

Allez, bande-annonce d'un film de Delannoy que tout le monde a vu.

 

08:18 Publié dans Hommage... | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : jean delannoy