Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 décembre 2011

Jérôme Commandeur pour son DVD "Jérôme Commandeur se fait discret"

jérôme commandeur se fait discret,dvd,interview,les p'tits courageux

Bizarre de mélanger l’amitié et le boulot. Bizarre, mais logique quand on a un ami (voir là) dont la carrière est en train d’exploser et que l’on travaille pour plusieurs journaux culturels… le télescopage est inévitable. Pour Le magazine des loisirs culturels des magasins Auchan, j’avais pour mission (entre autres) d’écrire une page sur l’actualité fort chargée de Jérôme Commandeur. Dans ces cas-là, je l’appelle directement et nous nous voyons illico. Pratique. Comme je suis poli, j’appelle aussi son attachée de presse, Émilie, pour la tenir au courant.

Bref, le 1er décembre dernier, j’ai joué au journaliste et lui à l’artiste. Évidemment, je signale dans l’article qu’il est le parrain de l’association « Les P’tits courageux » (association qui a besoin d’être plus mise en lumière…). Je l’ai déjà dit ici, j’en suis le responsable communication, car concerné (ma fille est atteinte du syndrome de Crouzon). N’hésitez d’ailleurs pas à adhérer à l’association : http://www.lesptitscourageux.net/

 

Scan10024.JPG

Scan10026.JPG

Scan10028.JPG


Exclu 10 minutes du dvd "Jérôme Commandeur se... par jeromecommandeur

Lors de l'entretien...

DSC02304.JPG

23 janvier 2008

Jérôme Commandeur... la démesure incarnée!

Hommage à un ami de 12 ans qui est en train de passer la vitesse supérieure...

Version corrigée, améliorée et actualisée d'une note publiée à une époque (il y a un an et demi) où je n'avais qu'une centaine de lecteurs par jour... aujourd'hui que j'atteinds les 14.675 visiteurs uniques quoitidiennement, je voulais offrir un nouvel espace de visibilité à quelqu'un qui le mérite.

(Quoi, je grossis mes stats! Tout le monde le fait, alors, hein!!!)

0bface06b554be9522a5356526814499.jpg

Avant tout, petit CV rapidos de ce joyeux hurluberlu: Jérôme Commandeur s'est fait connaître à la télévision dans l'émission Graine de star sur M6 à laquelle il a participé une dizaine de fois en medium_commandeur_et_goude.3.jpgtant qu'humoriste imitateur. Il a ensuite animé Rince ta baignoire sur France 2 et a collaboré à l'Hyper show sur Canal Plus. Et puis, il a fait beaucoup de scènes en solo et pas mal aussi avec Paulo Goude. Evidemment, c’est un raccourci honteux de sa vie professionnelle que je vous propose là…

J’ai connu Jérôme en février 1995 (c’est lui qui m’a rappelé la date exacte… il a un ordinateur à la place du cerveau ce mec !) alors que nous traînions nos guêtres à RTL. Il était, un court moment, standardiste (pour gagner sa croûte) et moi aussi (pour gagner la mienne) mais dans l’échelon social de ce beau métier, j’étais "chef des standardistes du soir" (oui, oui !). Et j’ai eu un coup de foudre pour cet énergumène. Son grain de folie m’a plu à la seconde où je l’ai vu. Depuis cette période, nous sommes restés potes.

Il m’est arrivé de l’embarquer dans des aventures professionnelles contestables. Je pense qu’il se souviendra longtemps de sa période limougeaude. En 1996, j’ai bossé à Rire et Chansons dans la bonne vieille ville de Limoges (oui, j’ai vraiment tout fait dans ce métier !). J’avais en charge l’animation des matinales, (c’est vous dire le potentiel d’humour qui est en moi). J’ai proposé à Jérôme de participer à mon émission quotidienne sous la forme de fausses interviews téléphoniques.

fb7a9d87048405d3adc90b753b2f59a1.jpg
Radio Limousin Service (devenu peu après mon arrivée Rire et Chansons), le 28 janvier 1996, à Limoges.

De fil en aiguille, il est venu me rejoindre quelques week-ends pour effectuer des galas dans d’obscures salles de spectacles, qu'on appelle parfois restaurants, cabarets...etc. (il faut bien débuter).

Jérôme? La foire de Limoges, tu ne l’as pas oublié celle là ?

b0828ffa441864289c7b10632121fa94.jpg
Foire de Limoges, le 16 mai 1996.

Bien sûr Jérôme se souviendra, la larme à l'oeil de la "tournée" des salles de cinémas limousines (je n'ai pas écrit "en limousine", hein...). Pas pathétique l'expérience, mais ça frisait ça, un peu.

59805db840fd560a41d099716325a4a0.jpg
2b708f06f388b5ababfe8b1cd3b2dedf.jpg
Tournée "mondiale" des cinémas du Limousin... le 3 juillet 1997.

Jérôme n'est pas un mec avec lequel on peut espérer passer une soirée peinarde. Il est hyper actif, bouillonnant et vraiment très drôle. C'est le seul type qui m'a fait presque mourir de rire (au sens propre du terme!).

Et les soirées festoyantes ont été nombreuses avec lui...

196a546cc447c930df3ddde7adbe5d46.jpg
Soirée Rire et Chansons Limoges en Juin 97.
9d0073289599d05666123a31ca6ed223.jpg
Et là, à Saint-Cloud, chez des amis. Si je peux me permettre, Jérôme, tu es proprement ridicule avec cette casquette à l'envers. Ce n'est pas moi qui mettrais, par exemple, un caleçon sur la tête, juste pour amuser la galerie.
(Derrière nous, c'est Samantha, en civil(e))...

Après ce passé douteux, il s’est bien vite fait remarquer par des gens du métier autrement plus important que ma petite personne et il a mené sa propre medium_commandeur_la_petite_scene._2.jpgbarque tout seul et intelligemment. Alors, aujourd’hui, je suis sa carrière de près et je vais voir tous ses nouveaux spectacles. J’ai loupé celui de la petite scène… mais bon, il s’est produit dans cette salle alors que je venais d’être papa.

La dernière fois que je suis allé le voir "en public", c'était le vendredi 11 août 2006. C'était au Théâtre du Tambour Royal. On m’installe au 2eme rang. Je dois dire que j’ai toujours peur de l'éventuel "bide" quand je vais voir un ami… Je dois faire un transfert. C’est un peu comme si c’était moi qui montais sur scène. Et je vois mon Jérôme égal à lui-même. Truculent, irrésistible, potache, frisant parfois la vulgarité, la méchanceté et la mauvais foi mais sans jamais les atteindre vraiment… bref, je me régale (et je suis rassuré). Quand il joue la secrétaire cinquantenaire détestable dans un bureau ou lorsqu’il raconte des vacances foireuses entre amis, les déjeuners dominicaux en famille, les dragueurs lourdingues de Meetic, les fonctionnaires fainéants et indécrottables, les curés et les camionneurs pédophiles (j’en passe et des meilleurs), je défie quiconque de ne pas rire aux éclats, en tout cas sourire constamment. Cette heure est passée à la vitesse de la lumière.

Aujourd'hui donc, il revient, mis en scène par Dany Boon. C'est une nouvelle version de son spectacle. Je vais m'y rendre prochainement.

Allez, bande-annonce!