Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22 février 2016

Louane, aujourd'hui l'avenir : Le livre (revue de presse, dédicaces, émissions radio, télé, web...).

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandorJ'ai publié le 18 février dernier, aux Editions du Moment, la première enquête sur Louane (mandorisée là), Louane, Aujourd'hui l'avenir (Fnac, Amazon, Leclerc, Decitre, Cultura... )

Voilà, ce qu'en pense des journaux qui ont lu le livre et qui m'ont interviewé :

L'Express : "Louane, aujourd'hui l'avenir, livre original sur une "artiste si fédératrice".

La Voix du Nord : Première biographie de Louane : "Un tel succès, c'est un truc qui est unique en France". 

Dans cette interview pour le magazine de la FNAC, OpenMag.(daté du mois de février 2016), je réponds aux questions qui me sont le plus souvent posées concernant cet ouvrage

louane open mag.jpg

louane open mag1.jpg

louane open mag2.jpg

Ce qu'en dit le magazine Platine, daté du mois de mai 2016. Particulièrement bien vu.

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

Quelques liens sur le sujet: 

Voici les articles avant que le livre sorte:

MusiqueMag : Louane : Aujourd'hui, l'avenir, sa première biographie.

Just Music : "Louane : Aujourdhui, l'avenir" par François Alquier.

LD People: Biographie... Sortie du livre sur la chanteuse Louane

Aficia info: Une biographie sur la carrière de Louane arrive la semaine prochaine!

Metro : 6 petites choses que vous ne saviez sûrement pas sur Louane.

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandorEt, des articles plus contestables, des articles "people"... qui reviennent sur l'histoire du casting de Louane pour la comédie musicale de France Gall, "Résiste". Ça s'emballe!

Voici : Louane a postulé pour Résiste, la comédie musicale de FranceGall: elle a  été recalée.

Télé Loisirs: France Gall l'a recalée aux castings de sa comédie musicale Résiste!

Non Stop People : France Gall l'a recalée de sa comédie musicale

Star Actu : Louane recalée par France Gall pour Résiste

Public : Louane s'est fait recaler par France Gall de la comédie musicale Résiste.

DNA :"Résiste" : Louane recalée par France Gall.

Le Dauphiné : "Résiste" : Louane recalée par France Gall.

TF1 : Louane recalé par France Gall pour Résiste.

Le Journal des femmes : Louane, recalée par France Gall.

Le Figaro : Louane "recalée" par France Gall sur le casting de Résiste.

Gala : Louane, trop connue pour "Résiste" de France Gall.

BFM TV : Louane écartée de la comédie musicale Résiste par France Gall.

20 Minutes : "Résiste" : France Gall a recalé Louane au casting de la comédie musicale.

La Voix du Nord : Louane recalée par France Gall pour "Résiste" : "Elle n'avait pas besoin de ce que je voulais apporter".

France Dimanche daté du 12 au 18 février 2016 :

france dimanche.jpg

Et Soudain, communiqué de presse de France Gall pour démentir. Ça continue à s'emballer :

Télé 7 Jours : France Gall dément avoir recalé Louane au casting de "Résiste".

BFMTV : Louane recalée de Résiste : les excuses de France Gall.

Metro : Louane recalée de "Résiste"? France Gall a fait une grosse bourde.

Voici : France Gall est "désolée" : Louane n'a en fait jamais passé le casting pour Résiste.

Gala : Non, France Gall n'a pas recalé Louane pour Résiste.

Le Huffington Post : France Gall s'excuse d'avoir confondu Louane avec une autre chanteuse.

Stars Actu: Louane n'a pas été recalée par France Gall... qui s'excuse.

Télé Star : France Gall : elle n'a pas recalé Louane!

Public : France Gall présente ses excuses à Louane suite à un quiproquo

Femme actuelle : Louane recalée de "Résiste"? France Gall s'excuse pour la bourde.

Canal Togo : France Gall dément avoir recalé Louane au casting de "Résiste".

 

Et puis, plus que las de tout ce tintamarre inutile, je me suis décidé à répondre et dire mes 4 vérités (diplomatiquement). MusiqueMag : Tout sur la polémique avec France Gall

Comme si une polémique ne suffisait pas, une deuxième pointe le bon de son nez, toujours tirée du contexte louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandorinitial, c'est plus vendeur... Cette fois-ci, c'est Didier Varrod qui ne veut pas diffuser Louane sur France Inter

Gala : Louane Blacklistée de France Inter

Public : Louane : France Inter refuse de diffuser sa musique !

TF1: Le directeur artistique de France Inter pas tendre avec Louane

7 sur 7 : "Louane n'a pas de crédibilité artistique"

Il est vrai que ce livre m'a apporté de bonnes et de mauvaises surprises...

La mauvaise (non, je ne cache rien, c'est arrivé et ça m'a bien foutu les boules): 

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

Et la bonne (comme quoi, le public s'en fout des tweets!): 

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

Les choses se sont tassées, il y a eu des articles "normaux" et objectifs, de ce type.

Le site Nos Enchanteurs (et l'avis à la fois dur et bienveillant du journaliste Michel Kemper qui m'importait beaucoup). 

L'écho du Pas-de-Calais:

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

Le Matin Dimanche (l'unique journal dominical de suisse romande):

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

Glossy (numéro de l'été 2016).

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

Ce livre m'aura permis de participer à quelques émissions et interviews radios et télés.

A la radio, sur RTL, les très sympathiques Thomas Hugues et Sidonie Bonnec m'ont accueilli 20 minutes dans l'émission La Curiosité est un vilain défaut du 22 février 2016. Le podcast est là! (cliquer sur "Le phénomène Louane").

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

Sur France 3 Nord Pas-de-Calais, j'étais l'invité du 19/20 le 13 février 2016 (en duplex de Paris) et du 12/13 le 26 février 2016 (en direct des studios de Lille).

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

Dans l'émission de Christophe Caron, Le Mag'Musique, sur IFDM (la première radio du Val d'Oise), le 24 février 2016.

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

Dans 90 min people présenté par Clothilde Gagnon, sur Non Stop People (chaîne de Canal Sat), le 16 mars 2016.

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

Dans l'émission La Fringale culturelle présenté par Christophe Mangelle, le 17 mars 2016. La première partie de l'émission est visible et la seconde ici

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

Dans l'émission HPy Hour sur le site HPY TV (Tarbes-Lourdes-Pau), la télé des Hautes-Pyrénées, le 9 avril 2016. Emission animé par Steeve avec Virginie Ricaud et Elodie. L'émission est visible ici

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

Dans l'émission de Jacky sur IDF1, le JJDA, le 12 mai 2016. Moment de gloire à voir ici (à partir de 14'25'').

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

Et le deuxième invité de l'émission, Boris Bergman, l'un des plus grand parolier français.

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

Dans l'émission animée par Olivier Monssens et Ronan ChastellierC'est tendance, en direct sur Sud Radio, le 25 mai 2016. Vous pouvez écouter l'émission là, à partir de 6'35''.

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

Le 2 juin 2016, dans l'émission Cocktail Show sur Radio Air Show, présenté par Arno Koby avec Didier Gustin (imitateur, chanteur et comédien), Hanna Castera (Chanteuse, comédienne) et moi (interrogé par Olivier Vadrot). Emission que vous pouvez écouter ici

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

Le dimanche 5 juin dans les nocturnes de Légende FM animé par Benoît Quiviger (responsable support, direction technique à RTL) et Laetitia Augonnet.

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

J'ai aussi fait quelques signatures dans des librairies et dans des salons du livre.

Ici à la Librairie du Hérisson à Montargis, le mercredi 23 mars 2016. On en parle ici

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

(Avec la libraire, Stéphanie Hérisson Delattre).

Là, à la librairie de l'Espace culturel Leclerc de Moiselles, le samedi 26 mars 2016.

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

(Un après-midi avec ma fille Stella, à qui ce livre est dédié).

Là, le salon idéal quand on sort un livre comme le mien. Le Salon du Livre et de la Chanson de Randan, les 2 et 3 avril 2016.

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

Je vous jure que cette scène est vraie... 

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

Le dimanche matin, dans le journal La Montagne.

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

Un autre Espace Culturel Leclerc, celui du centre commercial Le Méridien à Ibos (à côté de Tarbes), le 21 mai 2016.

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

louane,aujourd'hui l'avenir,biographie,interview,françois alquier,mandor

10 juin 2013

Pic d'or 2013 : Bilan (1)... la finale en vidéo

DSC07924.JPG

Le jury 2013, la directrice et la nounou des artistes...

389809_464222313646783_237346011_n.jpgL'édition 2013 du Pic d’Or  s’est tenue les 24 et 25 mai dernier au Théâtre de Nouveautés de Tarbes (Hautes-Pyrénées).

C’est la deuxième année que l’organisation du Pic d’Or me fait l’honneur de me demander de faire partie du jury de ce tremplin. J’avais accepté l’an dernier « pour voir », malgré les réticences énormes que j’avais à juger les artistes et, pour certains d'entre eux, les éliminer.

Être membre d’un jury, ce n’est évidemment pas que ça. Il s’agit surtout de mettre en avant et de récompenser ceux que nous estimons les plus méritants. Cette partie-là s’impose d’ailleurs moins à moi, je dois l’avouer.

Dans cette première chronique « bilan » et avant de publier celle des coulisses de ces trois jours formidables passées là-bas, je vous propose de voir les prestations des finalistes.

Force est de constater que le Pic d’Or est, depuis trois ans, un tremplin qui réunit une partie de la fine fleur de la scène française d’aujourd’hui. Je le disais déjà l’année dernière (c’est d’ailleurs ça qui est fou, un tel bis repetita), j’ai rarement vu sur une même scène, un plateau composé d’aussi talentueux artistes en devenir. Je ne dis pas ça en l’air. C’est la réalité des faits. A ce propos, j’ai un peu de mal à comprendre pourquoi le France 3 du coin ne couvre absolument pas l’évènement. Mystère et boule de gomme ! (Y a-t-il tant que cela des manifestations musicales de cette tenue dans la région. Très certainement (je ne vois que ça…).

Je remercie ici Corinne Labat (à l’énergie communicative), la présidente du Pic d’Or, ainsi que Florence Cortes, la nounou des artistes (et un peu celle du jury aussi) et tous les bénévoles (sympas et efficaces) de nous avoir tous accueillis admirablement et chaleureusement.

(Une pensée à Christian Garcia qui est à l'origine de mon entrée dans cette aventure. Je n’oublie pas.)

pic_d_or_2013_finale_tarbes_pixbynot (119).jpg

(Photo : Nöt Pixbynot)

En tant que membre du jury, tout comme l'année dernière, je ne donne pas mon avis personnel sur les uns et sur les autres, mais j’ai évidemment mes préférences et mes évidences. Cela étant, vous lirez dans quelques futures chroniques des mandorisations de ceux qui ont eu ma faveur. (Je suis donc très hypocrite sur ce coup-là. Une fois n'est pas coutume.)

Des artistes, des organisateurs, des autres membres du jury (dont vous verrez les interviews à la fin de cette chronique), de l’ambiance générale, je parlerai dans ma prochaine chronique (avec photos et commentaires).

Pour toutes ces belles vidéos, un grand merci  et surtout un grand bravo à Pascale Sonneville Paugam et son mari (pour Via communication, une agence de communication multimédia créée depuis 8 ans sur Tarbes dont le cœur de métier est, justement, la production vidéo) !

Askehoug (mandorisé ici): Pic d'Or.

La remise du Pic d'Or à Askehoug.

Jesers (mandorisé là) : Pic d'argent.

La remise du Pic d'argent et du Prix du public à Jesers.

Leïla Ssina : Prix d'interprétation et prix de l'ACP Manufacture de la Chanson.

Remise du prix d'interprétation à Leïla Ssina.

Manon Tanguy (mandorisée ici) : Prix de la musique et prix de l'ACP Manufacture de la Chanson.

Remise du prix de la musique à Manon Tanguy.

Guillo : Prix du texte.

Remise du prix du texte (que je remets chaque année. Merci Corinne Labat et Stéphane Rigot) à Guillo.

Les autres finalistes non primés (mais qui aurait très largement pu l'être).

Simon Autain.

Tony Melvil.

Dyne.

Virgule (mandorisée ici).

Maeva.

Après les 10 finalistes, voici les interviews des 4 membres du jury "parisiens" par Pascale Sonneville Paugam.

Commençons avec le chef, le président Arnold Turboust (auteur, compositeur, interprète. On connait de lui le single "Adelaïde" en duo avec la comédienne Zabou et il est l'auteur des musiques de grands succès d'Etienne Daho tels que "La notte, la notte", "Tombé pour la France", "Pop satori", "Epaule tatoo", "Le grand sommeil" et "Pour nos vies martiennes"...)

Dans cette vidéo, beaucoup d'images des délibérations du jury...

Thierry Cadet, journaliste du site musical HorsCène, chanteur, animateur sur Télé Melody et co-créateur du Prix Georges Moustaki.

Jean-Charles Pasqualini, fondateur et rédacteur en chef de Platine et animateur sur Télé Mélody. Par ailleurs, il est régulièrement sollicité par les grandes chaînes de télévision pour des interviews (50 mn Inside, 100% Mag, Accès Privé, L’édition spéciale, Planète Music Mag…). Il a signé plusieurs livres sur la chanson et conçu plus d’une centaine de compilations et coffrets de Piaf à Sanson.

Et bibi, pour finir.

16 février 2013

Mandor interviewé pour le site L'oreille à l'envers!

6700_139354020280_5043846_n.jpgL’oreille à l’envers (et autre sens en éveil) est un site musical d’excellente tenue dirigé par un passionné de musique, Hervé Collet. Un jour, ce dernier me contacte pour me dire le bien qu’il pensait de mon travail. Entre confrères, c’est une chose plutôt rare que de témoigner son intérêt à « l’autre ». Quand il m’a proposé de m’interviewer, outre le fait que je suis toujours dans la position du type qui se demande qui cela va intéresser d’écouter un journaliste raconter sa vie, j’ai accepté. C’était surtout l’opportunité pour moi d’expliquer (pour la  première fois et en détail) comment j’envisageais la façon de faire mon métier.

L’interview dure 26 minutes. C’est insensé à l’ère du zapping immédiat. Pardon !

(Merci Hervé. Merci vraiment. Aussi pour l'élégance d'avoir écrit (mine de rien) un laïus sur les P'tits Courageux... ce qui m'a peut-être le plus touché.)

16 mai 2012

Pic d'or 2012 : on en parle dans "Hors Scène" et dans "Tarbes le mag" !

Dans une semaine se tient le Pic d’or 2012, à Tarbes. J’ai hâte d’y être, très sincèrement.

J’ai déjà expliqué, récemment, comment je me suis retrouvé membre du jury de ce Festival « Paroles et Musiques », plus particulièrement destiné à faire connaître au public les auteurs, compositeurs, interprètes exclusivement d’expression française.

Le site musical Hors Scène (l'information musicale autrement) évoque cette manifestation et présente ici les candidats.

Et voici un article publié dans le journal de la mairie de Tarbes.

COUV.jpg

PIC D'OR.jpg

22 novembre 2011

Pic d'Or 2012

 

pic d'or.jpg

181671_133210876747930_100001770550476_224176_580796_n.jpgIl n’est pas exclu que vous entendiez parler du Festival Pic d’Or de temps en temps sur ce blog. Ce Festival « Paroles et Musiques », est un concours destiné à faire connaître au public les auteurs, compositeurs, interprètes de textes et musiques inédits, de tous styles et exclusivement d’expression française.

Les inscriptions pour les présélections aux auditions du 25 mai 2012 ont débuté le 1er novembre dernier et se termineront le 31 mars 2012.

Il existe un site offciel qui vous expliquera tous sur ses tenants et ses aboutissants de ce festival.

L'édition 2012 aura lieu les 25 et 26 mai au Théâtre de Nouveautés à Tarbes (Hautes-Pyrénées).

J’y serai car, suite à mon coup de gueule à propos du Prix Constantin 2011, j’ai été contacté par Christian Garcia, l’un des organisateurs du Pic d’Or, afin de devenir membre du jury de leur concours.

J’ai hésité, puis finalement accepté. Après tout, si on critique d’un côté, il faut s’impliquer dans un autre.

Montrer l’exemple est un brin présomptueux, je vous l’accorde, mais enfin, au moins appliquer les conseils que l’on donne aux autres. Et puis, depuis toutes ces années passées à défendre la scène française, je vous avoue que l’éventualité de trouver la ou les nouvelles perles m’enthousiaste au plus haut point.

Voici donc les membres du jury dans sa totalité.

Aujourd’hui, je suis fier de participer à cette aventure et je remercie le Pic d’Or pour sa confiance. Je tâcherai d’être à la hauteur.


Théâtre des nouveautés à Tarbes : Stéphane RIGOT... par viaprod

11 septembre 2011

Interview de Mandor sur RGB (pas tout à fait en direct).

rgb,interview mandor,françois alquier,philippe raimbault,marie-laure bigand« Les Mots Migrateurs », qu’est-ce que c’est ?

Une ligne de force, une émission de radio, une association loi 1901, … et une maison d’Édition associative en Val-d’Oise.

Attardons-nous sur l’émission de radio diffusée sur RGB le 1er mardi de chaque mois de 22h à 23h30 et rediffusée le mercredi de 14h30 à 16h (puis à écouter pendant deux mois sur le site de l’association Les Mots Migrateurs)

Dans cette émission littéraire animée avec brio (et beaucoup de justesse) par Philippe Raimbault et Marie-Laure Bigand, il y a une première partie qui évoque textes de chanson, nouvelles, pièces de théâtre, conférences, articles de presse, essais, romans, bandes dessinées, poésies, airs d'opéra, correspondances, contes, mots d’arts, et autres écrits...

Dans la seconde, il y a un invité pour parler d’un livre. Mardi dernier, c’était donc moi.

rgb,interview mandor,françois alquier,philippe raimbault,marie-laure bigand

C’est Marie-Laure Bigand (romancière et surtout amie) qui m’a fait rencontrer Philippe Raimbault au dernier Salon du Livre de Paris. Je me souviens qu’elle m’avait proposé d’être leur invité, mais elle a ajouté. « Quand Philippe aura lu le livre et seulement s’il l’a apprécié ! ». Je n’étais guère optimiste. Philippe Raimbault est un poète qui écrit depuis 20 ans des poèmes à multiples niveaux de lecture, sous le nom de V. Gabralga. J’ai toujours l’impression que les « intellectuels » ne seront pas touchés par les écrits d’un type qui écrit ses aventures professionnalo-personnelles dans un livre.

A tort.

rgb,interview mandor,françois alquier,philippe raimbault,marie-laure bigandPhilippe Raimbault a tout fait pour que je puisse participer à cette émission. Dans un premier temps, il était question que je me rende à Cergy-Pontoise en semaine dans les locaux même de la station, puis se rendant compte que mon emploi du temps était ce qu’il était, il s’est proposé de venir à ma rencontre, dans le 10e arrondissement de Paris. Je n’ai pas refusé. Effectivement, ce gain de temps énorme m’arrangeait considérablement.

Le 2 septembre dernier, Philippe Raimbault et Marie-Laure Bigand m’ont rejoint à l’agence pour laquelle je travaille. Puis, nous nous sommes installés dans un café à proximité. Un café qui habituellement est calme.

Habituellement…

Percolateur et bouteilles entrechoquées ont orné cette belle interview (dans laquelle on remarque que je suis très à l’aise pour parler de mon livre et de moi… #ironie#).

Merci encore à Marie-Laure et Philippe...

Pour écouter cette demi-heure de discussion, il faut cliquer ici !

08 mai 2011

Signature à la médiathèque Joseph Kessel de Groslay

 Alquier 2.jpgCe qui est bien quand tu sors un livre, c’est que cela permet de remettre une bonne couche d’humilité sur ton ego dégoulinant. Non, parce qu’hier, à la médiathèque Joseph Kessel de Groslay, on ne peut pas dire que la foule en délire se soit précipitée sur le livre de « l’auteur local ». Autant, quand les salons, les rencontres littéraires, les interviews et tutti quanti se passent bien, je me vante allègrement (si, si, je le sais que, parfois, mes doigts sur le clavier sont dirigés plus par ma grosse tête que par mon cerveau), autant, l’honnêteté me pousse à raconter aussi ce que l’on peut considérer ne pas être un grand succès (échec, je n’aime pas écrire ce mot).  

Vendu 6 livres en 4 heures (ce qui me conforte dans l’idée que j’ai fichtrement bien fait de commander 40 nouveaux livres à mon éditrice).

Il est important de préciser à qui j’ai vendu ces 6 merveilleux ouvrages.

A deux amies de ma femme que je rencontrais pour la première fois, à un homme fort sympathique que je connais vaguement (croisé le matin même en sortant de la boulangerie et qui a trouvé amusant de me voir « en vrai » alors qu’une affiche avec ma tronche dessus, annonciatrice de l’évènement interplanétaire de l’après-midi, était scotchée derrière nous), à Marie-Laure Bigand (auteure de chez Laura Mare dont j’aime vraiment tous les livres…) qui est venue me soutenir (ça m’a fait très plaisir) et en a profité pour offrir mon livre à sa meilleure amie (en vrai, je la soupçonne d’avoir eu pitié de moi !) et enfin à deux inconnus de passage (amateurs, sans nul doute, de la grande littérature contemporaine française).

Je remercie en tout cas (et très sincèrement), Cyril Macadré, responsable de la médiathèque, ainsi que toutes les bénévoles qui m’ont tenu compagnie durant ces 4 heures de dédicaces, enfin, ces 4 heures de présence.

Bon, ceci étant, vous n’échapperez pas à mon reportage photo (Prix Pullitzer, je t’attends !).

D’abord, tu arrives et tu te prends pour un grand écrivain…

P1050699.JPG

Ensuite, on t’installe dans un fauteuil (confortable, il faut bien l’avouer).

(Et on se fait prendre en photo parfaitement surexposée).

P1050696.JPG

Les représentantes de la culture à Groslay passent te voir (ce que j’ai trouvé fort courtois) et posent avec toi et avec ton livre… À gauche, Fabienne Nicolas (la directrice de la Maison des Loisirs et de la Culture de la ville) et à droite, Odette Pla (responsable de la communication de la mairie de Groslay et intervieweuse de Mandor pour le journal Le Groslaysien).

P1050687.JPG

Ta collègue préférée (réellement), Marie-Laure Bigand, vient papoter une bonne heure avec toi et du coup, tu ne vois plus le temps passer.

P1050689.JPG

Tu signes quand même un peu.

P1050690.JPG

Ta femme et ta fille passent te voir.

-Papa, pourquoi t’es tout seul ?

Pas savoir quoi répondre…

Ta femme rentre à la maison et ta fille reste avec toi… et tue déjà le père en prenant sa place (la coquine).

P1050707.JPG

Et tu remballes tes livres.

Et ton sac est aussi lourd que quand tu es arrivé.

(Mais les sacs que l'on transporte tout au long de sa vie, c'est toujours lourd à porter, non?)

06 mai 2011

Les chroniques de Mandor dans le Lire et le dire sur Fréquence Paris Plurielle

Star-à-laffiche-FPP.jpgLe 24 avril dernier, pour parler de mon livre, j’ai été reçu par Jean-Claude Caillette, Maryline Martin et Éric Dubois pour l’enregistrement de l’émission « Le lire et le dire » diffusé sur Fréquence Paris Plurielle (diffusée le 3 mai 2011sur 106.3 FM à Paris). Une émission qui permet à un invité de répondre à des questions pendant une demi-heure, je suis bien placé pour savoir que ça devient très rare. C'est en tout cas plaisant à vivre.

Le lire pour le dire 27.04.11 3.JPG

De gauche à droite : Jean-Claude Caillette (l’animateur principal et essayiste), Éric Dubois (chroniqueur et poète dadaïste), bibi et Maryline Martin (chroniqueuse et blogueuse).

Belle émission animée par trois personnes bienveillantes et professionnelles.

La note de Maryline Martin sur cette émission.

Et celle d’Éric Dubois.

Grand merci à tous les trois!

17 avril 2011

Mandor dans Le Groslaysien!

Mine de rien, s’il y a bien un article qui me fait plaisir, c’est bien celui publié dans le bulletin municipal de la ville dans laquelle je vis depuis 8 ans.

Groslay.

Dans mon quartier/ma ville/mon immeuble, personne ne sait rien de mes activités professionnelles. Je ne suis pas du genre à en dire trop en société (par contre sur Facebook ou sur mon blog, je me gène pas, je sais...).

Odette Pla, qui m’a interviewé pour ce journal, est l’ancienne directrice de l’école maternelle de ma fille. J’ai une profonde admiration pour cette femme qui s’est particulièrement bien occupée de Stella. Donc, que les rôles soient inversés m’a fait bizarre… Grand merci à elle !

J’en profite pour saluer les nouveaux lecteurs de ce blog venus par le biais du Groslaysien !

Scan10015.JPG

Scan10018.JPG

Scan10016.JPG

Scan10020.JPG

Scan10025.JPG

Et l'annonce de ma venue à la médiathèque de Groslay!

Scan10027.JPG

16 mars 2011

Signature à La Terrasse de Gutenberg !

A4-VERTIC.jpg

Le jeudi 10 mars dernier, grâce à la sortie de mon livre, je me suis retrouvé encore dans une situation inédite (et carrément à contre-emploi pour moi). Expliquer et signer mon livre, avec deux autres écrivains, devant un parterre de spectateurs (amis des uns et des autres pour la plupart). Mes deux collègues étaient Stéphane Nolhart pour Blackbook (sorti chez Laura Mare Editions) et Harold Cobert pour L’entrevue de Saint-Cloud  (Aux éditions Héloïse d’Ormesson).

s83.JPG

Stéphane et Harold sont très potes, se connaissent et se respectent depuis des années.  Moi, j’ai connu Stéphane en le mandorisant pour son premier roman, Les ailes de Giacomo, du coup, j’ai préfacé son second livre, Je ne vous voyais pas comme ça (2eme mandorisation, là). Une histoire d’amitié naissante (la préface, pas le sujet du livre).

s84.JPG

Les hasards de la vie, (je vous le jure) ont fait que nous sommes publiés dans la même maison d’édition et que nos livres respectifs sont sortis le même jour, le 15 février 2011. Et les hasards de la vie ont fait que je suis l’un des premiers journalistes à avoir chroniqué le tout premier livre d’Harold Cobert, Le reniement de Patrick Tréboc en 2007.

Et je l’ai aussi mandorisé pour son troisième livre.

s79.JPG

Bref, cette réunion n’était, par contre, pas tout à fait le fruit du hasard. C’était le fruit de l’envie de la journaliste Aïda Valceanu (pour qui j’ai une grande estime personnelle et professionnelle).  Avec l’aide de mon éditrice, Laura Mare, et de la responsable de la librairie « La Terrasse de Gutenberg » (photo ci-dessous), cette soirée s’est superbement bien passée.

s6.jpg

Le décor n'est pas signé Donald Cardwell...

s119.jpg

Avant...

s81.JPG

Pendant... (et l'arrivée discrète de Corinne Royer).

s21.jpg

Juste, j’ai constaté que je suis plus doué pour poser des questions que pour y répondre. Je suis un très mauvais vendeur de moi-même. J’ai compris ce soir-là ce que j’infligeais aux artistes qui passaient devant mon micro depuis des années. Parler de soi ne va pas de soi. Ce n’est pas un acte naturel.

Et moi, je ne suis pas comédien.

aaa.jpg

aaaa.jpg

Mais, c’est intéressant de vivre ces moments.

Je me suis dépatouillé comme j’ai pu, comme je suis.

Maladroitement.

Hop ! Un port folio (avec commentaires)…

aa.jpg

Aïda menant le débat...

s53.jpg

Harold Cobert et moi...

s87.JPG

s86.JPG

s61.jpg

s99.JPG

s100.JPG

Mes amis Benoît Luciani et Marc Louboutin (à l'arrière plan).

s9.jpg

Le public, très largement féminin... l'effet Harold/Stéphane...

s20.jpg

Dominique Juillard, Jérôme Cayla, SophieLit...

s18.jpg

A gauche Laure Petit et à droite Ariane Charton.

s89.JPG

dédicaces,stéphane nolhart,harold cobert,françois alquier,la terrasse de gutemberg

Arthur, le fils de Stéphane Nolhart...

dédicaces,stéphane nolhart,harold cobert,françois alquier,la terrasse de gutemberg

Stéphane hilare...

dédicaces,stéphane nolhart,harold cobert,françois alquier,la terrasse de gutemberg

Putain... le regard, le salaud!

dédicaces,stéphane nolhart,harold cobert,françois alquier,la terrasse de gutemberg

s91.JPG

Monsieur et madame Mallock... (les feux de l'amour).

s96.JPG

Marie-Laure Bigand et Anne-Laure Buffet. Reines de mots.

s59.jpg

Marc Louboutin... auteur pas vin.

s57.jpg

Amédée Mallock, autre auteur pas vin... (décidément, ces deux-là, Louboutin et Mallock, ont quelques correspondances).

s62.jpg

La photo suivante mérite quelques explications, il me semble.

Monsieur Mallock me sert du vin discrètement, sans que personne ne s'en aperçoive. Rien de plus, non mais!

s17.jpg

Ah ouais, Manue Colombani, tu ne dis pas non, hein?

dédicaces,stéphane nolhart,harold cobert,françois alquier,la terrasse de gutemberg

Après le vin, Aïda nous cuisine...

s88.JPG

Juliette Cohen-Solal lit avec Harold Cobert des extraits de L'entrevue de Saint-Cloud.

a.jpg

s70.jpg

s111.JPG

s29.jpg

dédicaces,stéphane nolhart,harold cobert,françois alquier,la terrasse de gutemberg

Les deux photographes officiels de la soirée. A gauche, Edmond Huet, à droite, Jean-Paul Dayan.

s116.JPG

Le Nolhart's look!

s74.jpg

Les signatures, c'est parti!

s44.jpg

s78.jpg

-Bon, comment tu t'appelles, Aïda?

s4.jpg

aaaaaa.jpg

Amédée Mallock.

s47.jpg

Marc Louboutin.

s2.jpg

Avec Karine Fléjo (Koyfée).

s32.jpg

Avec Delphine Dewost.

s40.jpg

Delphine Dewost et Elena Guritanu.

dédicaces,stéphane nolhart,harold cobert,françois alquier,la terrasse de gutemberg

Avec Aïda Valceanu.

dédicaces,stéphane nolhart,harold cobert,françois alquier,la terrasse de gutemberg

Dominique Juillard, Karine Fléjo et Jérôme Cayla...

s7.jpg