Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16 octobre 2017

Florent Pagny : interview pour Le présent d'abord

florent pagny,le présent d'abord,interview,auchan,mandor

Un beau soir de septembre 2017, j'ai interviewé une énième fois un chanteur que j'aime bien. Florent Pagny pour la sortie de son album Le présent d'abord. La palette du disque s'étale ainsi de la grande variété opératique au pop-rock californien, de la pop urbaine africaine aux références eighties redigérées.

Ce qui me plait en lui, c'est que cet homme très sympathique a trouvé l'équilibre parfait entre sa vie professionnelle et sa vie privée. Je sais qu'il agace (ses histoires d'impôts, son franc parler...), mais on ne peut pas nier qu'il est un formidable interprète et qu'il est l'incontestable roi de la variété française populaire (avec Calogero). Après, on aime ou on n'aime pas. 

Voici ce que j'ai publié dans Le magazine des loisirs culturels Auchan, daté des mois de septembre-octobre 2017.

florent pagny,le présent d'abord,interview,auchan,mandor

florent pagny,le présent d'abord,interview,auchan,mandor

florent pagny,le présent d'abord,interview,auchan,mandor

Clip de "Le présent d'abord".

Clip de "La beauté du doute".

13 novembre 2013

Florent Pagny : interview pour Vieillir avec toi

florent pagny,vieillir avec toi

Il y a deux semaines, 19h30:

Faire des coquillettes  pour sa fille et entendre son portable sonner.

-Bonjour, c’est Florent !

-Florent ?

-Florent Pagny.

-Ah ! OK ! Je ne savais pas que vous deviez m’appeler tout de suite…

J’ai ôté les coquillettes du feu.

J’ai pris mon magneto et Super Papa a remis sa cape de journaliste.

J’ai interviewé Florent Pagny pendant 10 minutes au sujet de son nouveau disque Vieillir avec toi (dont j’ai appris ce matin qu’il était n°1 des ventes dès la première semaine de vente). Il y avait du vent en Patagonie. La liaison n’était pas bonne, mais le chanteur (d’excellente humeur) a trouvé le bon endroit pour que l’on puisse s’entendre correctement.

Je n’aime pas les interviews par téléphone, mais ma deadline pour rendre l’article était le lendemain. Jour où Florent Pagny rentrait en France. A un jour près… Dommage.

Voici le fruit de cette conversation publiée dans Le Magazine des Espaces Culturels Leclerc daté du mois de novembre 2013.

img579.jpg

img580.jpg

img581.jpg

Clip de "Les murs porteurs".