Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03 juillet 2014

Jean-François Zygel : interview pour le double DVD La leçon de musique Mozart et La musique classique expliquée aux enfants

zygel.jpg

ZYGEL_PRESSE2.jpgFormidable pédagogue, Jean-François Zygel est avant tout pianiste et compositeur.

Entré très jeune au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, il remporte dix premiers prix dans dix catégories différentes et entre rapidement comme pianiste soliste à Radio-France.

Grand spécialiste de l'accompagnement en ciné-concert de films muets, Zygel est très connu pour ses leçons de musique, prodiguées autour de la musique classique, au Théâtre du Châtelet, il s'est aussi attaqué aux musiques improvisées avec un brio inégalé.

Il a animé sur France 2 l'émission La Boîte à musique, qui se concentrait sur une œuvre, un genre musical ou un artiste, pendant plus d'une heure. Le succès de ces leçons en a permis une diffusion en DVD. Je l’ai interviewé récemment pour Le magazine des espaces culturels Leclerc(daté des mois de juillet et août 2014), justement à l’occasion de la sortie d’un coffret 2CD+DVD exclusivement réservé pour cet enseigne.

img016.jpg

img016h.jpg

img016l.jpg

img016m.jpg

Et pour finir un extrait du DVD La musique classique expliquée aux enfants.

22 mars 2014

Guillaume Gallienne : interview pour le sortie en dvd et BluRay de "Les garçons et Guillaume, à table !"

1913485_288380871310360_2021901683_o.jpg

DSC08773.JPGA l'occasion de la sortie du DVD Les garçons et Guillaume, à table ! (le 20 mars 2014), l'auteur, acteur et réalisateur Guillaume Gallienne s'est livré à moi (devant trois caméras) lors d'une interview. C’était le 31 janvier dernier dans un salon de chez Gaumont. Quelques minutes avant l'enregistrement, il venait d'apprendre qu'il était nommé 10 fois pour les César 2014, c'est dire s'il était de bonne humeur.

Né dans une famille aisée, Guillaume Gallienne grandi entouré de frères virils. Amateur de monarques, l’enfant n’a d’yeux que pour le piano et la culture. Personne ne le comprend, ni son père pour qui ilguillaume gallienne,dvd,bluray,les garçons et guillaume,à table !,interview,mandor est un cas social, ni sa mère qui l’a toujours considéré comme une fille.

Tiré de sa pièce de théâtre à succès, le sociétaire de la Comédie Française se raconte sans fard dans ce premier film irrésistible. Avec un rare sens de la finesse, dans le jeu comme dans l’écriture, précise et caustique, il livre un résultat réjouissant.

Au final, grâce à ce film, Guillaume Gallienne a remporté cinq Césars en 2014 : meilleur film, meilleur acteur, meilleur premier film, meilleur montage et meilleure adaptation.

(Voir l'interview dans son contexte original).

DSC08772.JPG

Après l'interview, le 31 janvier 2014.

15 mars 2014

Caryl Ferey : interview pour la sortie en poche de Mapuche et en DVD de Zulu

original_5ecd0b4b979a46b4b7caad7d358632bb3d778566(1).jpg

Le 23 janvier, dans un café de la capitale, j’ai interviewé de nouveau Caryl Ferey pour la sortie en poche de Mapuche. Ce livre sorti en version grand format il y a deux ans était déjà la « raison » de notre première mandorisation. C’est la première fois que je rencontre un écrivain pour parler d’un même livre en si peu de temps…

Que fait-on à ce moment-là ? On trouve de nouveaux angles.

Avant de lire l’interview, voici ma chronique publiée de Le magazine des Espaces Culturels Leclerc daté du mois de février 2014.

img701.jpg

S08_Livre_Detail_Article_Caryl_Ferey02.jpgInterview :

Est-ce que la sortie d’un de ses livres en version poche est un événement dans la vie d’un écrivain ?

Oui, et pour plusieurs raisons. Quand mes premiers livres sont sortis quelques années plus tard en poche, j’ai eu la possibilité de retravailler le texte. C’est ce que j’avais fait par exemple pour Haka. Quand je l’ai relu avant sa ressortie cinq ans après, j’ai eu des crises d’urticaire tellement je trouvais certaines scènes complètement loupées, on aurait dit des feuilletons de TF1. J’ai donc bossé de nouveau tout ce qui n’allait pas cinq ans après. C’est une deuxième chance pour des livres, pas inaboutis, mais pas complètement réussis. La version poche, c’est toujours la version qui reste, alors autant qu’elle soit la plus parfaite.

Un poche dure plus longtemps qu’un grand format.

Oui, un poche, c’est notre retraite. Un auteur n’a pas de retraite, alors avec les poches, on peut en vendre toujours 20 ans après. Il ne faut pas se leurrer, les auteurs aiment ce format aussi pour cela.

Et les gens achètent plus de poches que de grands formats. Vous vous en rendez compte ?

Et comment ! La crise, l’écrivain la ressent. En signature, j’ai rencontré plein de gens me dire, Mapuche, je l’achèterai en poche parce que je n’ai plus de tune. Je comprends parfaitement, c’est trois fois moins cher… et je sais ce que c’est d’avoir des problèmes d’argent.

Il y a eu deux ans entre la sortie en grand format de Mapuche et la version poche. L’avez-vous retravaillé ?

Non parce que je trouve que Mapuche, tout comme Zulu, sont mes deux bouquins les plus aboutis. Qu’ils plaisent ou pas, moi, je trouve qu’ils sont bien comme ils sont.

Mapuche, dans sa version grand format, s’est-il bien vendu ?mapuche-caryl-ferey-9782070130764.gif

Il est sorti dans la pire période que l’on puisse imaginer, c'est-à-dire entre les deux tours des élections présidentielles. Les ventes de livres chutent de 30% et, en plus, nous étions en pleine crise. Mapuche s’est vendu à 80 000 exemplaires. Pour faire une comparaison, Zulu s’était vendu à 50 000 exemplaires.Mapuche est mon plus grand succès. Il m’a fallu un an après l’avoir terminé pour en faire mon deuil. Je n’ai jamais été marqué comme ça par un livre.

Vous êtes donc auteur de best-seller !

Je n’aime pas ce terme. C’est souvent péjoratif. Pour beaucoup,  un best-seller, c’est une merde. Dans notre milieu, on n’aime pas employer ce terme.

Quel est votre but d’écrivain ?

C’est de progresser dans l’écriture. Je sais que je viens de loin. Paradoxalement, pour moi, c’est toujours compliqué d’écrire un livre.

Vous écrivez quoi en ce moment ?
Un roman qui se passe au Chili. Ce n’est pas la suite de Mapuche parce que le Chili n’est pas l’Argentine, même s’ils sont voisins et que leur histoire est commune. Pour l’instant, il est en chantier. On espère le sortir en 2016. Je sors un roman tous les quatre ans.

Bande annonce de Zulu.

1459288_10201730897289191_500140520_n.jpgParlons de l’adaptation au cinéma de votre livre Zulu, qui sort en DVD le 18 avril prochain. Vous avez apprécié le travail du réalisateur Jérôme Salle et des comédiens, Orlando Bloom et Forest Whitaker, je crois.

Quand Jérôme Salle a pris le projet, il ne connaissait pas l’Afrique du Sud. Nous nous sommes donc rencontrés et on a tout de suite sympathisé. C’est quelqu’un d’intelligent, accessible, humble… le courant est passé immédiatement. Je lui ai dit qu’il n’avait pas besoin de se faire suer pour le repérage, parce que je l’avais déjà fait. Il est allé sur place et il m’appelait pour que je lui dise où était tel ou tel bar. On était assez complice, du coup, la production m’a invité sur le tournage et là, pour moi, c’était magique. Quand Orlando Bloom m’a vu arriver, il m’a dit : « C’est toi l’auteur ? Mais c’est le rôle de ma vie ! Ça fait des années que j’attendais un rôle comme ça. » Je me suis retourné pour vérifier si c’était bien à moi qu’il parlait. Il y avait une ambiance géniale. Bloom et Whitaker sont des stars qui ne se prennent pas pour des stars. Comme moi je suis breton et que j’aime les rapports simples, j’ai beaucoup apprécié ces deux personnalités.

Pour Mapuche, y a-t-il une option sérieuse pour le cinéma?

Oui. Je suis en train d’écrire ma quatrième version du scénario. Il y a déjà un producteur et un réalisateur. Maintenant, il faut trouver un financement. Comme Zulu n’a pas bien marché, on a fait 300 000 entrées au lieu des 600 000 espérées, ça calme les investisseurs. On essaie de trouver des financements sud-américains pour parvenir à nos fins.

IMG_3602.JPG

Le poing levé, c'est celui de Caryl Ferey... après l'interview, le 23 janvier 2014.

02 juillet 2012

Alain Chabat : interview pour la sortie en DVD de "Sur la piste du Marsupilami"

Sur-la-piste-du-Marsupilami-Photo-Marsupilami-02.jpg

Pour Le Magazine des Espaces culturels Leclerc daté du mois de Juillet/Août 2012, j'ai interviewé Alain Chabat...

img047.jpg

img048.jpg

large_595340.jpg

img049.jpg


Sur la piste du Marsupilami - Bande-Annonce... par Lyricis

09 mai 2012

Gaspard Proust : interview pour la sortie DVD de "L'amour dure trois ans"

Gaspard Proust est mon humoriste préféré. Il est cinglant, féroce, décapant, cru, une mauvaise foi jubilatoire. Un fils de bonne famille qui débite des horreurs sans ciller. Pas un mot plus haut que l'autre. Aucun effet théâtral.

Je suis fan.

Pour Le magazine des espaces culturels Leclerc (daté du mois de mai 2012) qui sort aujourd’hui, je l’ai interviewé à l’occasion de la sortie en DVD du film L’amour dure trois ans. Avant de commencer notre conversation, je lui ai demandé d’abandonner son second degré pour le bien de mon article. Il a accepté.

LM36 - GASPARD PROUST.jpg

LM36 - GASPARD PROUST 2.jpg

LM36 - GASPARD PROUST 3.jpg

LM36 - GASPARD PROUST 4.jpg


L’AMOUR DURE TROIS ANS : BANDE-ANNONCE Full HD... par baryla

15 décembre 2011

Jérôme Commandeur pour son DVD "Jérôme Commandeur se fait discret"

jérôme commandeur se fait discret,dvd,interview,les p'tits courageux

Bizarre de mélanger l’amitié et le boulot. Bizarre, mais logique quand on a un ami (voir là) dont la carrière est en train d’exploser et que l’on travaille pour plusieurs journaux culturels… le télescopage est inévitable. Pour Le magazine des loisirs culturels des magasins Auchan, j’avais pour mission (entre autres) d’écrire une page sur l’actualité fort chargée de Jérôme Commandeur. Dans ces cas-là, je l’appelle directement et nous nous voyons illico. Pratique. Comme je suis poli, j’appelle aussi son attachée de presse, Émilie, pour la tenir au courant.

Bref, le 1er décembre dernier, j’ai joué au journaliste et lui à l’artiste. Évidemment, je signale dans l’article qu’il est le parrain de l’association « Les P’tits courageux » (association qui a besoin d’être plus mise en lumière…). Je l’ai déjà dit ici, j’en suis le responsable communication, car concerné (ma fille est atteinte du syndrome de Crouzon). N’hésitez d’ailleurs pas à adhérer à l’association : http://www.lesptitscourageux.net/

 

Scan10024.JPG

Scan10026.JPG

Scan10028.JPG


Exclu 10 minutes du dvd "Jérôme Commandeur se... par jeromecommandeur

Lors de l'entretien...

DSC02304.JPG

29 juillet 2009

"Envoyés très spéciaux" sort aujourd'hui en DVD!

Envoyes_tres_speciaux_DVD.jpg
Jour J pour la sortie du film "Envoyés très spéciaux" en DVD et en Blue Ray. Je rappelle pour les non habitués de ce blog que j'y ai "coaché" Gérard Lanvin pour certaines scènes liées au travail de journaliste... j'ai fini par y jouer mon propre rôle.
Il y a une rubrique Mandor au cinoche dans laquelle j'ai raconté l'expérience jour après jour.
Bande annonce:
 
Dans cet extrait, on m'entend à la radio et on me voit (rapidement) accompagné de la postière la plus connue de France...
 
 

Ici, les interviews "maisons" de Gérard Lanvin, Gérard Jugnot, Frédéric Auburtin (le réalisateur) et même Mandor (si,si!).

Edit du 11 août 2009:

Photos tirées du film... envoyées par mon pote Franck (à ce propos, Franck, ça se voit un peu que c'est pris à partir d'un appareil photo. Tu ne connais pas le procédé pour figer une image directement à partir d'un DVD? Enfin, tu as vu, je ne rechigne pas à leur publication...)

P1000966.JPG
P1000961.JPG
P1000965.JPG
De gauche à droite, Gérard Lanvin, Mandor, Emilie Zapalski et Omar Sy.
P1000972.JPG
Anne Marivin et Serge Hazanavicius... mais l'important est derrière, bien sûr.
P1000964.JPG
Pendant le générique, alors que je ne m'appelle pas comme c'est indiqué.
P1000970.JPG
A gauche, Serge Hazanavicius, à droite Anne Marivin. Mandor en proche arrière plan.
P1000962.JPG
Avec une vraie collègue, Emile Zapalski, dans une situation que nous connaissons parfaitement dans nos vies respectives.
P1000967.JPG
Avec Anne Marivin. Voyez comment nous jouons l'écoute attentive et la tristesse...
P1000973.JPG
Générique final.
 

15 février 2009

Booder à la Fnac Val d'Europe!

Scan10008.JPG
Extrait du Parisien de jeudi...
Tout c'est bien passé vendredi soir au Forum de la Fnac Val d'Europe!
Personnage très sympathique, public réceptif, ambiance bon enfant.
booder2[1].JPG
booder3.jpg
booder7[1].JPG
booder5[1].JPG
booder[1].JPG
booder4[1].JPG
Bientôt la vidéo de cette rencontre.
Le prochain rendez-vous à la Fnac Val d'Europe, (samedi prochain) sera beaucoup plus psycho-littéraire...
(Merci à Nathalie Desnoix de La Marne pour les photos...)