Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23 septembre 2012

Muzik'Elles 2012 : Portfolio Radio Muzik'Elles du 22 septembre

575097_391861697526242_1677118986_n.jpg

Les Muzik’Elles, je m’y rends depuis 2008. Au début, parce que je travaillais pour la radio de Meaux, 77FM, et que nous menions des opérations avec le festival. Et puis, j’y suis revenu à chaque fois, même après avoir quitté la radio (en très bon terme). Cette année, on m’a même demandé de participer à la radio officielle de l’évènement, Radio Muzik’Elles. J’ai accepté, car c’est toujours jubilatoire pour moi que de refaire de l’antenne, qui plus est en direct et avec des invités. L’émission a été pilotée et animée par Anne-Sophie Vomscheid. Éric Jean-Jean, l’animateur du festival depuis l'origine (et animateur d'RTL depuis des lustres) et moi, étions là pour les parties spécifiquement consacrées aux chanteuses invitées.Voici donc un portfolio commenté de l'émission d'hier soir...

Concentration avant l'émission: avec Éric Jean-Jean.

radio 1.jpg
Anne-Sophie Vomscheid a mené l'émission de main de "maîtresse". Éric Jean-Jean et moi étions estampillés "spécialistes chanson française". Ce que nous sommes.

radio 2.jpg

L'ambiance était comme le temps... au beau fixe.

DSC05604.JPG

Notre premier invité, à tout seigneur tout honneur, Pierre Corbel, le directeur des Muzik'Elles (et néanmoins, ami de nous trois).

DSC05609.JPG

DSC05610.JPG

Ici, Jean-François Copé, version je-ne-suis-pas-là-pour-parler-de-mon-actualité-nationale-mouvementée, mais en mode maire de Meaux et initiateur de ce festival.

copé0.JPG

copé2.JPG

copé5.JPG

Passons aux artistes à présent. La première: ODyl. L'un des coups de coeur des Muzik'Elles 2012.

img086.jpg

DSC05617.JPG

ODyl a bien voulu s'adonner à une chanson acoustique improvisée.

DSC05618.JPG

DSC05622.JPG

J'ai découvert une artiste intéressante avec une très forte personnalité. Elle ne devrait pas tarder à prendre son envol.

DSC05623.JPG

DSC05624.JPG

Anne-Sophie Vomscheid se demande sans doute, "mais quand va-t-il m'en laisser placer une?".

DSC05625.JPG

292907_489498091085190_1971279602_n.jpg

Voici une video tournée par l'équipe d'ODyl pendant les Muzik'Elles.

Un clip.

Deuxième artiste invitée: Barbara Carlotti (déjà rencontré quelques mois avant pour l'enregistrement d'un CD'Aujourd'hui).

img084.jpg

J'aime la distance qu'a Barbara Carlotti sur son métier de chanteuse. Elle a beaucoup d'ironie et d'humour dans la vie, et si on écoute bien, dans ses chansons aussi.

DSC05629.JPG

DSC05630.JPG

DSC05631.JPG

Ses deux derniers clips.

Troisième artiste : Emel Mathlouthi.

img085.jpg

DSC05633.JPG

DSC05635.JPG

Entre Chloé Lacan et Emel Mathlouthi sous le regard d'Anne-Sophie Vomscheid. Je me sens bien entourée.

DSC05636.JPG

DSC05637.JPG

Deux clips de Emel Mathlouthi.

Gérard Pont, le directeur des Francofolies de La Rochelle, était présent aux Muzik'Elles (ce n'était pas la première fois). Quand je l'ai vu, je lui ai demandé de venir au micro. C'était improvisé, mais très instructif. L'homme n'avoue pas qu'il vient faire "son marché", mais on se doute qu'il tente de repérer les artistes émergents... ce qui est tout à son honneur. 

DSC05638.JPG

DSC05639.JPG
Faisions-nous, avec Gérard Pont, une petite prière pour que la chanson française se porte bien?

DSC05640.JPG

Dernière invitée: Chloé Lacan.

img087.jpg

J'avais beaucoup entendu parler de cette artiste, mais je n'avais pas encore croisé les pas de Chloé Lacan. Il est certain que je vais sérieusement me pencher sur son cas, tant elle est le genre de chanteuse que j'apprécie. Auteure, compositrice, musicienne de talent drôle et émouvante.

DSC05641.JPG

60210_524089287605873_860605696_n.jpg

IMG_9273.jpg

DSC05642.JPG

Voici une vidéo qui montre l'étendue de son talent.

(Merci à l'équipe de 77FM de me faire confiance et de faire appel à moi systématiquement pour ce genre d'opération qui est exactement ce que j'aime faire dans ce métier).

24 septembre 2011

Muzik'Elles 2011 à la Fnac Val d'Europe: Brune, Lisa Portelli et Anna Bell

DSC01287.JPG

Alors que débute à Meaux aujourd’hui le Festival Muzik’Elles, comme chaque année, (là en 2008, ici en 2009 et enfin en 2010), je reviens en photo sur le Plateau FNAC Muzik'Elles que j'anime chaque année pour 77FM, une semaine avant le début de ce festival musical féminin.

C’était donc le samedi 17 septembre dernier. Au programme : interview suivie de questions-réponses avec les organisateurs. Puis, rencontre Show case avec 3 artistes du Festival : Brune, Lisa Portelli et le coup de cœur du festival, Anna Bell.

Commençons avec cette dernière. Cette "cast member" de chez Disney a été découverte en juin dernier pendant une soirée d'employés. Et très vite, Anna Bell a été intégrée au Festival. Il faut bien l'avouer, sa voix est exceptionnelle et elle a du chien. J'en mets ma main à couper, demain dimanche, un producteur, un manager, enfin, quelqu'un du métier va forcément la repérer. On en reparle bientôt ici...

DSC01248.JPG

DSC01251.JPG

DSC01252.JPG

DSC01253.JPG

Il n'existe encore aucun clip d'Anna Bell. Voilà donc un petit aperçu de son talent vocal..

Avec Pierre Corbel, directeur des Muzik'Elles (et par ailleurs, directeur du Théâtre Luxembourg de Meaux). 

DSC01256.JPG

À présent, Lisa Portelli. Les lecteurs de ce blog savent bien que je suis avec assiduité cette chanteuse hors norme depuis longtemps. Avoir deux mandorisations à son actif est, de ma part, un signe de soutien total à un artiste. (Voir là en 2009 et ici en mai dernier). Elle chantera ce soir deux chansons au côté de Raphael, puisqu’elle sera avec Dani, l’une de ses deux invités.

DSC01288.JPG

DSC01260.JPG

DSC01261.JPG

DSC01262.JPG

DSC01263.JPG

Le dernier clip de Lisa Portelli, "L'échelle".

Avec Tina Charrier, conseillère municipale de Meaux, déléguée aux Muzik'Elles.

DSC01267.JPG

Enfin, la chanteuse Brune. Elle écrit, compose, joue et chante. Lyonnaise d'origine, son arrivée sur Paris lui a inspiré des chansons à l'allure french pop lumineuse ou plus noire et révèlent une femme déterminée et sensuelle, au regard acide et léger sur les relations amoureuses et le temps qui passe. Son premier album n’est pas passé inaperçu. Le second devrait la révéler complètement…

DSC01289.JPG

DSC01272.JPG

DSC01273.JPG

DSC01277.JPG

Le dernier clip de Brune, "Un cheveu blanc".

Le festival commence aujourd'hui et se termine demain... je m'y rends évidemment. Voir les concerts et retrouver des amis (artistes, photographes, collègues journalistes, meldois...). Peut-être vous y retrouverai-je...

23 septembre 2010

Portfolio de Nolwenn Leroy et Diving With Andy à la FNAC Val d'Europe

Affiche _Forum_MZK.jpg

Comme chaque année, (là en 2008 et ici en 2009), je reviens en photo sur le Plateau FNAC Muzik'Elles que j'anime chaque année pour 77FM, une semaine avant le début de ce festival musical féminin.

Le dernier en date s'est tenu samedi dernier avec l'invitée principale, Nolwenn Leroy, un groupe en devenir, les Diving With Andy, le directeur des Muzik'Elles de Meaux, Pierre Corbel et enfin Tina Charrier, en charge des Muzik'Elles à la mairie de Meaux.

(Précisons que beaucoup de photos ont été prises par les lycéens de Meaux participants aux ateliers "Lycées" des Muzik'Elles, d'autres sont de l'excellent photographe Francis Taka Taka pour AM2V enfin, certaines ont été récupérées sans autorisation sur des forums de fans de Nolwenn Leroy (pour toutes réclamations, mon mail figure sur le blog dans la colonne de droite)).

Commençons par le directeur des Muzik'Elles, Pierre Corbel, avant l'entretien. Derrière, Richard Jabeneau, directeur de 77FM.

P1030699.JPG

L'entretien avec Pierre Corbel.

P1030701.JPG

P1030711.JPG

P1030703.JPG

Le dernier clip en date de Diving With Andy, "Sugar Sugar".

L'entretien avec les 3 membres du groupes Diving With Andy : Juliette Paquereau, Rémy Galichet et Julien Perraudeau.

P1030749.JPG

P1030736.JPG

P1030737.JPG

IMG_0247.JPG

Ici, l'arrivée inopinée de Pierre Corbel pendant l'entretien avec les Diving With Andy...

P1030752.JPG

P1030750.JPG

Le show case des Diving With Andy...

P1030771.JPG

P1030773.JPG

P1030793.JPG

P1030795.JPG

Après le show case... la séance de dédicaces.

P1030822.JPG

Interview de Tina Charrier, venue représenter Jean-François Copé, le maire de Meaux et initiateur du festival.

P1030816.JPG

Le dernier clip de Nolwenn Leroy, "Faut-il, faut-il pas".


Nolwenn Leroy "Faut-il, faut-il pas" by Yoann Lemoine
envoyé par Wandaproductions.

Les répétitions de Nolwenn Leroy...

100919060320516479.jpg

3.jpg

100919060124855768.jpg

100919061456604890.jpg

10091905571270138.jpg

L'entretien avec Nolwenn Leroy, devant un parterre de fans sympathiques et attentifs...

P1030830.JPG

IMG_0258.JPG

P1030826.JPG

P1030836.JPG

P1030839.JPG

Enfin, le show case de Nolwenn Leroy.

4.jpg

2.jpg

100919061259910475.jpg

P1030847.JPG

Deux fans de Nolwenn Leroy, vraiment fans !

P1030843.JPG

Le kiosque où s'est déroulé l'évènement (pendant le show Case de Nolwenn Leroy).

P1030840.JPG

 Merci à 77FM et à l'équipe des Muzik'Elles de continuer à me faire confiance (malgré mon départ!).

10 octobre 2009

Julien Doré et Cindy Sander: interview croisée!

julien-dore-cindy-sander-sony-bmg-cindy-sander-jpg_204710.jpg

Bon, ben, encore une fois, je suis très à la bourre. Non, parce que Julien Doré, je l’ai rencontré quand même le 17 septembre dernier.

Dans un bar de la rue de Richelieu (le H.A.N.D).

J’étais parti dans l’idée de mettre très rapidement en ligne cette interview sur ce blog.

J’veux dire avant sa prestation aux Muzik’Elles de Meaux.

Voilà, quoi.

Les Muzik’Elles sont passées.

Le rockeur a chanté le 25 septembre avec pléthore de jeunes filles/femmes non dénuées de talent.

Parmi lesquelles Cindy Sander.

500_id1_10511.jpg
(photo de Julien Doré et Cindy Sander aux Muzik'Elles: Nicolas Maillard/Atome 77.

Julien Doré, il a fallu l’apprivoiser. Il juge/jauge son interlocuteur l’animal. Il fallait le mettre en confiance, l’amadouer.

Cindy Sander, j’ai voulu comprendre le personnage. L’hystérie collective dont a été victime cette chanteuse a un côté fascinant (et débectant).

 

Je vous propose donc les podcasts de Julien Doré.

 

J’ai intercalé ceux de Cindy Sander.

 

L’un parle de l’autre et réciproquement.

 

Les deux se confient (prudemment).

 

Le premier devient peu à peu un des artistes important de la scène française, la deuxième continue de rêver… continue de croire à sa bonne étoile, aussi.

Des univers et des personnages aux antipodes l’un de l’autre, mais un vrai respect mutuel.

 

Julien Doré 17.09.09 1.JPG
(Photo: Marino Le Bleis)

Julien Doré : partie nº 1 (Les Muzik’Elles, Cindy Sander, le monde médiatique, La Nouvelle Star, émission cynique et moqueuse…).


podcast

Cindy Sander le 25.09.09 2.JPG
(Photo: le mari de Cindy Sander...oui, oui).

Cindy Sander : partie nº 1 (Julien Doré, le buzz systématique, le paranormal).


podcast

Cindy Sander le 25.09.09 1.JPG
(Photo: le mari de Cindy Sander, bis).

 

Cindy Sander : partie nº 2 (nouvel album, projets, « Papillon de lumière »).



podcast

Julien Doré 17.09.09 3.JPG
(Photo: Valentine Rousseau/Le Parisien).


Julien Doré : partie nº 2 (un show man permanent, la difficulté de raconter son art et l’art de gérer un succès soudain).


podcast

Julien Doré 17.09.09 4.JPG
(Photo: Valentine Rousseau/Le Parisien).

 Julien Doré : partie nº 3 (l’âme d’un comédien, son 2e album).


podcast

Voici le duo en question. Filmé dans de mauvaises conditions, mais c’est le seul document existant.

 


Duo de l'année
envoyé par Benle13.

Et le final de son « Misogyne Show ». Julien Doré chante "Excellent", a capella, accompagné des invitées de son Misogyne show des Musik'elles 2009 : Juliette,La Grande Sophie, Barbara Carlotti, Camélia Jordana, Virginie Efira, Johana et… Cindy Sander.

03 octobre 2009

Interview de Virginie Efira.

virginie-efira-au-cinema.jpgVendredi dernier (le 25 septembre), lors des Muzik’Elles des Meaux, j’ai rencontré l’animatrice/comédienne Virginie Efira. J’aime beaucoup la demoiselle pour des raisons qui ne sont pas uniquement physiques.

J’avais remarqué dans ses interviews une vraie gentillesse, un discret second degré, une lucidité sur son métier et une remarquable autodérision.

Il fallait vérifier tout cela.

 

Et très vite, j’ai compris combien ma perception était juste.

Voici un court extrait de cette interview…

Les passages sur ses films à venir, sur son échec de « Canal Presque » sur Canal + et son prochain album (sic !).


podcast

Virginie Efira le 25.09.09 1.JPG
Virginie Efira le 25.09.09 4.JPG
Virginie Efira le 25.09.09 2.JPG

28 septembre 2009

X Factor, ce soir à 20h35 sur W9... interview de Julie Zenatti.

02389048-photo-l-equipe-de-x-factor-cerrone-julie-zenatti-alain-lanty-et-alexandre-devoise.jpg

Ce soir, à 20h35, la chaîne W9 lance la première grosse production de la TNT : " X Factor ".

C’est un concept britannique déjà adapté dans une vingtaine de pays.

Magneto Serge:

xfactor-jury-jean-brice-lemal.jpgJe cite le Parisien de ce matin : " Tous les repères sont là : le jury d’artistes (Julie Zenatti, Cerrone et le pianiste-compositeur Alain Lanty), l’animateur sympa (Alexandre Devoise), l’alternance voix d’or et casserole, et le montage plein d’humour. Normal, " X Factor " (le " facteur X ", ce " truc  en plus " qui fait la star en puissance) est produit par Fremantle, comme " La Nouvelle Star "."

Je vous propose en exclu Lulu, l’interview de la seule femme de ce jury, Julie Zenatti.

Hier soir, elle était l’une des invitées du groupe IAM au Festival Muzik’Elles de Meaux. Dans l’après-midi, j’en ai profité pour lui demander de me parler de cette émission.

La veille du top départ, Mandor (et sa voix éraillée) a trouvé que c’était de circonstance…

 

P1010180.JPG
(Dans les coulisses des "Muzik'Elles", hier...)


podcast

33eb6e15_zenati.jpg

17 septembre 2009

Le vendredi 18 septembre, Clarika, Luciole, Sandra Nkaké et les Broken Box à la Fnac Val d'Europe.

forum_muzikelles[1].jpg

06 août 2009

Un avant-goût des Muzik'Elles 2009!


Vendredi 18 septembre à partir de 17h30
Rencontre Muzik'Elles de Meaux animé par 77FM (François Alquier) au Forum de la FNAC Val d'Europe
avec Clarika, Luciole, Sandra Nkaké, les Broken Box et toute l'équipe organisatrice du festival au féminin pluriel.
HPIM2141.JPG
(Photo: 77FM)
HPIM2138.JPG
(Photo: 77FM)
HPIM2136.JPG
(Photo 77FM)
HPIM2137.JPG
(Photo: 77FM)
P1060944[1].JPG
(Photo: Patrick Méléo AM2V)
Un extrait de la prestation de Luciole filmée par FNAC LIVE:
HPIM2135.JPG
(Photo: 77FM)
P1010140r.jpg
(Photo 77FM)
P1060920[1].JPG
(Photo: Patrick Méléo AM2V)
P1060922[1].JPG
(Photo: Patrick Méléo AM2V)
Un extrait de la prestation de Sandra N'Kaké filmée par FNAC LIVE:
P1060938[1].JPG
(Photo: Patrick Méléo AM2V)

Les Broken Box, les coups de coeur des Muzik'Elles 2009.
Un extrait de leur prestation filmée par FNAC LIVE.
HPIM2131.JPG
(Photo 77FM)
P1060893[1].JPG
(Photo: Patrick Méléo AM2V)
tak2593[1].jpg
(Photo: Patrick Méléo AM2V)
500_id1_10451.jpg
(Photo: Nicolas Maillard [Absolute Web])
HPIM2134.JPG
(Photo: 77FM)
tak2594[1].jpg
Ici, avec le directeur des Muzik'Elles, Pierre Corbel.
P1060889[1].JPG
(Photo: Patrick Méléo AM2V)
P1060923[1].JPG
(Photo: Patrick Méléo AM2V)
Le plateau final...
HPIM2143.JPG
(Photo: 77FM)
500_id1_10470.jpg
(Photo: Nicolas Maillard [Absolute Web])
HPIM2144.JPG
(Photo: 77FM)
tak2826[1].jpg
(Photo: Patrick Méléo AM2V)
Voici le reportage sur ce show case de Atome 77 (avec photos et une vidéo).
Allez... on se quitte avec le final de cette session musicale.

moi_en_mieux

21 mai 2009

Et la gagnante est...

... Céline Mastrorelli.

Euh... pour ceux qui ne suivent pas, cette note est la suite de la précédente.

Donc Mo n'a pas gagné. Elle remportera d'autres victoires ailleurs.

Mais Céline Mastrorelli que j'ai découvert hier soir (en vrai, sur scène et côté coulisse), n'a pas volé cette victoire.

P1000209.JPG
Les membres du jury et la gagnante sur la scène de la Caravelle de Meaux, hier soir.
500_id8610_9914.jpg
Interview de la gagnante, dans la loge...
(Photo: Atome77)
Pour écouter le mini reportage concernant cette soirée, c'est ici.
Allez, je vous propose, une captation récente (juin dernier) d'une chanson interprétée hier soir...
Dans la peau, filmé à La Flêche d'Or le 14 janvier 2009.

J'ai rencontré mes potes des groupes LadyLike Dragons qui ont assuré grave sur scène et deux Stinky Brothers venus en spectateurs attentionnés. Je les aime bien ces coeurs de rockeurs...

Et puis aussi, je suis resté un moment avec celui qui a enregistré et interprété l'album le plus intéressant et le plus novateur de la chanson française, l'année dernière: l'excellentissime Bertrand Soulier (qui sait combien j'apprécie sa prose, sa musique et son état d'esprit, puisqu'il a déjà été mandorisé).

Bertrand écrit des textes et des musiques pour Céline Mastrorelli (notamment).

Et, hier soir, il l'a accompagné sur scène.

Sur la photo, nous sommes avec Danièle Molko.

(Oui, LA Danièle Molko, qui fait tant pour la chanson française et dont j'admire le travail depuis toujours.)

(Parce que si on s'amuse à compter le nombre d'artistes qu'elle a aidée, soutenue et permis de se développer, on n'en revient pas...)

P1000230.JPG
Pour comprendre quel énergumène est Bertrand Soulier.
Merci à France 24!

20 mai 2009

Mo, Céline Mastrorelli et Pamela Hute... ce soir à Meaux!

nouvelles_2009.jpg

J’ai reçu le jeudi 14 mai dernier, à 77FM, Mo, qui participe à un "tremplin" qui a pour finalité d’avoir la possibilité de chanter devant un public nombreux lors des prochaines Muzik’Elles de Meaux en septembre prochain.

3 jeunes filles "en devenir" concourent.

Ca se passe à 20h, ce soir.

J’écris donc cette note à l’arrache avant d’y assister.

Mo (son MySpace), qui n'a pas eu peur de prendre un train pour venir à ma rencontre.

14.05.09 Mo 3.JPG
14.05.09 Mo 1.JPG
14.05.09 Mo 5.JPG
14.05.09 Mo 6.JPG

Cécile Mastrorelli (son MySpace, son blog, son site)

Et Pamela Hute (son MySpace, son site).

Le reportage pour ma radio… interviews des 3 donzelles musiciennes et chanteuses.

Mo est mon coup de cœur perso.

14.05.09 Mo 16.JPG

Elle possède un univers qui me parle et me transporte.

Ce qu’en disent mes confrères :

TELERAMA "Des mélodies oniriques chantées d'une voix d'elfe sur des arrangements vaporeux." Frédéric Péguillan

NOUVEL OBS " Comme d'autres chanteuses chouettes, Daphné ou Natasha Khan de Bat For Lashes, Mo déclame d'une voix de fée qui virevolte entre les branches de la forêt, sur des arrangements électro évoquant une Björk minimaliste. "

LONGUEUR D'ONDES : Automne 2008 "Révélation du festival des Attitudes Indépendantes, la pythie électro distille un répertoire envoûté et inspiré. (......)" Samuel Degasne

LONGUEUR D'ONDES : Hiver 2008/2009 Au festival des Attitudes Indépendantes "Mo a joué les trouble-fêtes grinçantes, entre chuchotements électro, cris possédés et larmes communicatives." Samuel Degasne

Pas besoin de longs discours pour parler de sa musique.

Voici 3 clips:

Bon, moi, une chanson qui porte le nom de ma fille, j'ai du mal à passer à côté...

MO - "STELLA"
envoyé par benbusnel.

13 octobre 2008

Rencontres au Muzik'Elles (5):

0807110802544017826.jpg

Elle n’était pas prévue aux Muzik’Elles de Meaux ce dimanche 28 septembre. Et pourtant, le matin, Marino (l’une des deux attachées de presse du festival) m’appelle et me demande si ça m’intéresse de rencontrer Zaza Fournier l’après-midi même.

 

Bon, il faut préciser que, depuis déjà quelques jours, je me faisais harceler par la maison de disque de la jeune chanteuse pour que j’écrive un papier pour un de mes magazines ou une note sur elle pour ce blog et le site Zik Addict.

Je n’avais pas donné ma réponse, mais j’avais écouté plusieurs fois son album (qui sort précisemment aujourd'hui). Elle chante avec humour les désagréments de la vie, l’amour vache et les garçons qui s’y prennent comme des pieds. Je ne savais pas trop quoi en penser. J’aimais bien, mais je me demandais ce qu’elle allait apporter de « révolutionnaire » par rapport aux autres artistes jouant avec un accordéon.

l_dbadc046767b2e0a15aa38ca572dcf21.jpg

J'étais moyen motivé avant ce coup de fil. J’ai donc accepté la proposition de Marino. L’occasion était trop bonne de juger sur pièce le talent de cette fameuse Zaza. Si l’on ajoute au dernier moment une artiste sur la scène principale des Muzik’Elles, c’est qu’il doit y avoir une bonne raison.

 

Vers 15 heures, on m’amène donc dans sa loge rencontrer le spécimen.

Je vois une belle fille, fraîche, souriante et naturelle (ce qui au regard de la pochette du disque ne tombe pas sous le sens).

ZAZA FOURNIER_Cover ALBUM.JPG

Pas timide la Fournier, non, juste observatrice avant de se livrer.

 

Je lui demande comment elle vit ce qu’il se passe autour de sa personne. Non, parce que franchement, c’est presque lassant, tous ces éloges dans la presse et les médias…

 

-Je sais que ça commence à prendre une petite ampleur. Je suis surprise, ça me tombe dessus. Je ne l’ai pas du tout prémédité donc ces marques de sympathies envers mon travail sont très agréables et encourageantes.

 

l_48fea8d7b4f7df0c23be5c90c3fc8d55.jpg

Je lui demande d’où elle vient, elle me répond « de Paris ». Je précise ma question… quel est son cheminement professionnel pour aboutir à un disque remarqué de tous.

 

-A la base, j’ai une formation de comédienne et la musique n’était qu’un passe-temps. Je composais et écrivais depuis longtemps, mais pour moi. J’ai commencé à jouer dans la rue parce que j’avais besoin de gagner ma vie et que j’en avais marre de vendre des sandwichs et de faire des petits boulots. Très vite, j’ai rencontré des gens, ça a fait boule de neige. Je me suis retrouvée à chanter dans des bars, des petits cafés concerts…etc. J’ai fait des maquettes avec deux personnes, Jack Lahana et Rob, respectivement producteur-arrangeur et musicien. Ce sont eux qui m’ont conseillé d’accélérer le processus. A demander des avis à des professionnels pour voir si ça valait le coup d’aller plus loin. J’avoue que ce métier à toujours été un fantasme, mais que ça me paraissait tellement improbable que je n’y pensais pas de manière sérieuse. J’ai démarché un peu comme ça et la sauce a pris. Warner m’appelle pour prendre rendez-vous.  Vous assure, ce disque est là sans préméditation et maintenant, je suis ravie.

SEPT08 009.jpg

 J’imagine que, comme tous les artistes, elle n’aime pas trop les étiquettes… mais, son disque est un mélange un peu rétro-kitch de tango, de twist, de valse ou de rock’n’roll. Au final, ça donne un résultat unique. Du « Zaza’style ».

 

-Nous, sur le disque, on a essayé de détourner les idées reçues qu’il peut y avoir derrière l’accordéon. Ca m’amusait d’essayer de faire un slow à la Al Green, par exemple. J’ai beaucoup écouté Piaf, dans ma jeunesse, mais j’ai aussi beaucoup écouté Elvis et Tom Waits. Ce disque reflète cette espèce de mélange de mes goûts éclectiques.

SEPT08 010.jpg

J’en ai lu/vu/entendu qui estime que Zaza Fournier est la nouvelle Brigitte Fontaine.

Elle se marre.

 

-Évidemment, c’est très, mais alors très flatteur. J’adore cette artiste. Sa liberté à elle, j’aimerais l’avoir. C’est faire preuve de générosité que de laisser libre cours à sa folie douce. J’aime bien les gens qui nous donnent à penser, rire et rêver. Personnellement, sur scène, j’aime bien essayer d’exhorter un peu les choses qu’on peut retenir dans la vie. Ma formation théâtrale me permet sûrement de jouer sur scène…

 

Et donc, je lui demande si son look est uniquement conçu dans le but de devenir un personnage. Pour se cacher derrière, en quelque sorte.

 

-Quand on change d’identité, c’est un peu moins nous, donc, tout ce que l’on peut faire ou dire est un peu moins grave.

 

SEPT08 011.jpg

 

 

On finit par parler d’Internet, je ne sais plus pour quelle raison… mais en tout cas, je lui demande si elle tape son nom sur Google pour voir ce que l’on dit d’elle…

 

-Bon, quand je sais qu’il y a un article qui doit sortir quelque part, comme c’est le début, je jette un coup d’œil. Internet, justement, plus ça ira, moins j’irai voir. On dit tellement de choses que ça me fait un peu peur. Il va falloir que j’apprenne à me préserver.

 

Après l’interview, Zaza Fournier se prépare à monter sur scène.

500_id1_8219.jpg
Photo Nicolas Maillard (Atome 77)

Seul avec un accordéon et un ipod.

Et le public marche à fond.

Foule au début attentive, à la fin exaltée.

C’est gagné !

 Pour finir, le clip de La vie à deux.