Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 avril 2011

L'envolée des Livres de Chateauroux 2011

Envolee-des-Livres-de-Chateauroux-2011.jpg

Le week-end dernier, j'étais l'un des auteurs invités de ce Salon du Livre de Chateauroux. (Si j'avais su que sortir un livre permettait de voyager dans les plus lointaines contrées...).

Sans rire, j'étais particulièrement heureux de participer à cette Ve édition de L'Envolée des Livres, car bon nombre d'auteurs présents étaient (et sont toujours) des amis dans la vie (j'ai noté également pas mal de mandorisés...). Ainsi, je n'ai pas eu l'impression d'être en Terre inconnue.

Un concentré d'auteurs dans un couvent, voilà un spectacle auquel je n'avais encore jamais assisté.

Liste complète des participants, ici...

Evidemment, voici un portfolio de ces deux jours littéro-amicaux. Ca commence dans le Train Paris-Chateauroux de 8h55. Deux wagons sont réservés aux auteurs participants à cette manifestation littéraire. Evidemment, nous nous installons par affinités sélectives. Je m'installe à côté d'Ariane Charton et Marie-Laure Bigand. Mon complice es-signatures, Stéphane Nolhart, nous rejoint. Curieusement, nous nous retrouverons sur le même stand un peu plus tard, côte à côte... les hasards de la vie...

Puis, après, c'est vite devenu le bordel. Tous les auteurs se lèvent et discutent avec tout le monde. Ambiance bon enfant!

Je croise mon pote Jérôme Attal (qui a écrit le subtil avant-propos de mon livre). Il doit se rendre dans un wagon assez éloigné pour signer son livre. La SNCF avait organisé dans ce train un jeu concours pour faire gagner six de ses livres. Je décide de le suivre pour immortaliser ce moment.

Il y avait du monde. Curieusement, beaucoup de femmes (et seulement un homme). Jérôme est un séducteur, ce n'est un secret pour personne...

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Je décide de rejoindre mon wagon et reste un long moment avec Harold Cobert (voir ) et Stéphane Nolhart (voir )... De fameux compagnons!

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Bref, tout se passe bien durant le voyage.

A Chateauroux, nous rejoignons nos hôtels respectifs. J'avais un peu peur de celui qui m'avait été attribué. Son nom ne m'inspirait pas vraiment confiance. L'Hôtel de la Gare, près de la gare... ça ne fait pas vraiment rêver. Et pourtant, l'établissement est neuf et n'a rien à envier à un Ibis. (Oui, un Ibis... j'ai vraiment des goûts de luxe, non?)

Après un temps pour se délasser, le groupe logé dans le même hôtel que le mien décide d'aller déjeuner. On nous emmène dans le réfectoire d'un collège. Les premiers arrivés, les premiers servis, les premiers à boire...
De gauche à droite : Stéphane Nolhart, Estelle Penain, Carole Zalberg, Marie-Laure Bigand, Martine Boncourt, Yveline Gimbert et bibi. Il faisait tellement beau que du coup, nous avons pris l'apéro dehors. 1er bon moment. Là, j'ai eu un pressentiment. Un truc subliminal. J'ai compris que nous n'allions pas boire que de l'eau...

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Après ce repas bien arrosé (hips!), direction le couvent des Cordeliers. C'est sur ses escaliers qu'une partie de la jeune garde de la littérature française (oui, carrément!) présente décide de prendre un bain de soleil (accompagné d'un café) avant de resté cloitré toute l'après-midi dans le couvent (à signer à tour de bras! Enfin, c'est ce que chacun envisageait secrètement...).
De gauche à droite : Patrick Goujon, Bertrand Guillot, François Alquier, Carole Zalberg, Sandra Reinflet, Estelle Penain, Erwan Lahrer, Stéphane Nolhart et Harold Cobert.

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

L'entrée du couvent... lieu original et magnifique.

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Du monde, quand même...

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

La cérémonie d'ouverture...

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Le carré VIP! Ariane Charton (qui ferme les yeux de bonheur), Stéphane Nolhart (toujours souriant), bibi (qui pose comme si c'était pour Paris Match) et Marie-Laure Bigand (qui devrait arrêter de faire la gueule sur les photos, ce n'est plus possible ça!).

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Jérôme Attal Ray Banisé (voir ici), Sandra Reinflet guitarisé et Patrick Goujon concentré.

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Mes amis Eva Lunaba et Sébastien Fritsch  L'une bientôt mandorisée, l'autre (voir )....

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Le stand des éditions Héloïse d'Ormesson. Mais pas que. De gauche à droite, Dominique Dyens (que j'apprécie beaucoup quand je la croise et bientôt mandorisée...), Caroline Vermalle, Marie-Florence Gros, Isabelle Alonso (de dos), Bruno Roger Petit et Emilie de Turckheim.

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Ariane Charton prend la pose. A sa gauche, Amélie Nothomb et Marc Lévy, il me semble. A sa droite, Stéphane Nolhart et bibi en train d'argumenter pour vendre leur chef-d'oeuvre respectif... Notons le faisceau de lumière (divine, sans nul doute) tombant directement sur l'auteur placé à droite de la photo. Un signe, très certainement...

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Le trio de choc: Ariane Charton, Stéphane Nolhart et bibi (qui copie sur son voisin). A force de signer livre sur livre, c'est sûr, vient inévitablement un manque d'inspiration.

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Ariane Charton avec l'orchestre philharmonique de Chateauroux.

Non?

Ne serait-ce pas plutôt (et Mickey) une rencontre intitulée "Un état romantique", ponctuée d'impromptus musicaux proposés par Seji Kageyama (violon), Yugo Kageyama (violon) et Shinishi Inoguchi (piano)?

Si.

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Carole Zalberg, que je ne connaissais uniquement de réputation (très bonne). Je suis ravi de l'avoir rencontré (d'autant plus qu'elle et moi, on aime les mêmes livres, c'est dingue!).

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Le soir, après une première journée riche en émotion, diner à la Brasserie des Halles.

De gauche à droite : Estelle Penain, Stéphane Nolhart, bibi, Sophie Adriansen, Rodolphe Macia et Marie-Laure Bigand... Très bon, mais très lent. Enfin à l'extérieur, j'insiste pour que l'on rejoigne d'autres auteurs au bar Saint-Hubert (comme convenu).

Je suis un grand fou.

A 23h15 : fermé!

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Sophie Adriansen et Rodolphe Macia, on en reparlera très bientôt ici même...

Dans le cadre des « mardis littéraires » du Café de la Mairie, Place Saint Sulpice, (Paris 6ème), le mardi 26 avril prochain,  à 20 h 30, je présenterai (à la demande de Sophie) une lecture/débat autour de Je vous emmène au bout de la ligne. Tribulations et secrets d’un conducteur de metro".

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Le lendemain, (dimanche donc), à peine levé, à l'hôtel, je décide de mandoriser la talentueuse nouvelliste Eva Lunaba. Ce sera ma seule interview du week-end. L'auteur(e) habite dans le sud de la France, c'était l'occasion...  (au fond, mon binome es-signatures et néanmoins pote discute avec un sac. Je ne dis rien, mais je trouve ce type un peu "bizarre"...)

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Sophie Adriansen au sourire Ultra Brite.

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Avec Rodolphe Macia, on a cherché... nous étions au final les seuls auteurs avec leur tronche sur la couverture. (Là, c'était après notre arrestation au commissariat de Chateauroux!).

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Parfois, sur notre stand, les auteurs (comme par exemple, Marie-Laure Bigand) créent des oeuvres artistiques de première main...

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

...ou (comme Stéphane Nolhart) s'attaque à un monument du cinéma. Ici, scène culte de La ruée vers l'or (la danse des petits stylos).

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Sur notre stand, il y avait aussi Bertrand Guillot (voir ici et ) et son nouveau meilleur ami Jean-Louis Fournier.

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Pendant le repas de midi (toujours dans le réfectoire du collège), je vois au loin Jérôme Attal prendre en douce un pot de fleurs. Je pressens un truc pas net, connaissant le lascar. Il se dirige vers moi, s'arrête et me chante devant tout le monde "joyeux anniversaire", repris en coeur par l'ensemble des auteurs présents. Ce n'était pas mon anniversaire...

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

... mais la salle d'applaudir à tout rompre avec Jérôme.

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Et Jérome s'en est allé en me laissant le pot sur la table!

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Toute l'après-midi, bon nombre d'auteurs sont venus sur notre stand me souhaiter (très sérieusement) un bon anniversaire.

Merci Jérôme!

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

(Photo Sophie Adriansen)

Louis Carzou, Estelle Penain (avec laquelle j'ai passé d'agréables moments plein de fous rires) et Gaël Brunet.

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Certains auteurs ont l'art du pseudo. Chapeau bas! (Je suis limite à me prosterner).

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Mabrouck Rachedi (voir ) et la jeune auteur(e) (17 ans) Myriam Thibault, que je croise de temps en temps sur les salons.

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Jérôme Attal adoptant un sourire de circonstance. Il apprécie (certainement) le concert privé de la jeune femme à la guitare...

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Erwan Lahrer (voir ) a trouvé une bonne solution pour attirer le chaland. Je vous laisse juge de la méthode employée...

(Ici, son point de vue sur ce salon.)

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Erwan Larher, c'est lui...

(Photo piquée sans autorisation sur le Facebook du monsieur)

(Merci à lui de ne pas me demander de l'enlever d'ici!)

(Je l'embrasse, en passant!)

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Aïda Valceanu (notre petite fée du salon) en pleine conversation avec Jean-Louis Fournier...

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Ariane Charton... parce qu'elle le vaut bien!

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Vues d'ensemble!

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Les éditions Laura Mare, en force!

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

(Photo : Sophie Andriansen)

Suite des créations artistiques de Marie-Laure Bigand, Stéphane Nolhart et moi.

Derrière nos livres respectifs, nous nous sommes adonnés à un concours de dessins.

Voilà ceux de Marie-Laure...

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

... de Stéphane (qui a dû se faire mordre par un clown dans sa jeunesse, un truc comme ça!)...

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

... et les miens (qui ne nécessitent aucun commentaire, merci!).

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Photo d'art assez phénoménale je dois dire... Marie-Laure Bigand.

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Photo d'art assez phénoménale je dois dire... (bis) Stéphane Nolhart.

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

 Stop!

Beaucoup savent que je suis jaloux du succès de Stéphane Nolhart. Son public féminin est assez impressionnant. Mais comment fait-il pour toutes les attirer? Quelques exemples...

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Passons aux choses sérieuses, à présent. Le stand le plus visité. C'était évidemment le mien. Pour faire cette photo, le service d'ordre a dû enlever les barrières de sécurité. Quel bordel!!!

(Que ceux qui étaient présents à ce salon se taisent à jamais! Merci!)

(Bandes de jaloux!!!)

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Une rencontre animée par Aïda intitulée : "Le temps des amours". Tout un programme!

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Rencontre se finissant avec une chanson interprétée par l'auteur(e)/chanteuse Sandra Reinflet. Cette fille-là, (woaw!) elle est terrible! (N'est-ce pas, Erwan Larher?).

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Notre libraire (librairie Cousin-Perrin) et sa compagne. Merci à eux deux!

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Quelques organisateurs:

Le sympathique Arnaud Clément, maire-Adjoint de Châteauroux et Conseiller Communautaire de l'Agglomération Castelroussine.Il est l'un des artisants de L'envolée des Livres.

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Elodie Bonnafoux de la mairie de Cahteauroux... et qui s'est bien occupée de nous pendant ce week-end.

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Et enfin, ma copine, Aïda Valceanu (consultante pour ce salon), qui assure, comme toujours...

salon du livre chateauroux,l'envolée des livres,2011

Voilà... c'était juste ma vision personnelle et égotique de ce salon du livre.

J'ai adoré.

Et, je sais que je ne suis pas le seul!

("On" me signale que je n'ai pas évoqué le voyage retour pour Paris, le dimanche soir... le wagon d'auteurs (15 ans d'âge mental), la contrôleuse sexy (hum!), le vendeur de sandwichs ("le sandwich est moins cher qu'une p...e"), la course aux sandwichs (premier arrivé, premier servi), les vannes toutes plus subtiles les unes que les autres (on s'en doute), les situations surréalistes constantes...etc.

Merci à ceux de mon compartiment, Ariane Charton, Estelle Penain, Marie-Laure Bigand, le passager pas auteur, très sympa, mais qui nous a pris pour des malades mentales et les apparitions (fugaces ou non), dans ce même compartiment, de Stéphane Nolhart, Jérôme Attal, Agnès Abecassis, Isabelle Alonzo, Dominique Dyens et bien d'autres...

On a ri comme des fous... que nous étions réellement ce soir-là.)

08 avril 2011

Les Chroniques de Mandor dans TGV Magazine

Le mensuel TGV Magazine est proposé gratuitement à bord du train, en 1ère classe et dans la voiture-bar. Dans le nº 133 daté du mois d’avril 2011, le journaliste (je ne sais pas par quel miracle) a chroniqué mon livre.

Et de la manière la plus brillante qui soit…

tgv-magazine-logo.jpg

TGV133_Alquier.jpg

29 mars 2011

Salon du livre de Paris 2011: bilan sur le stand Laura Mare

Logo Salon du livre de Paris 2011.jpg

 

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photosÉcrire un livre (tiré de son blog, certes) qui sort le 15 février 2011 et un mois plus tard, se retrouver au Salon du livre de Paris en tant qu’auteur est une expérience assez jouissive, je dois dire. Je m’y suis rendu quand même assez prudemment, car étant un habitué du lieu en tant que journaliste ou simple badaud, j’ai trop vu des auteurs seuls derrière leur table, la mine pathétique devant la solitude la plus absolue… Je m’attendais d’ailleurs à me retrouver dans une situation similaire.

Le vide abyssal.

Il n’en fut rien.

Parce que mon éditrice Laura Mare a rendu son stand vivant et sacrément humain.

Elle, ses deux filles (aussi souriantes, charmantes qu’efficaces) ont accueilli le public et les auteurs de telle manière qu’on avait envie pas envie de partir.

Comme en témoignent les photos ci-dessous, il y a eu en permanence du monde sur le stand. Concernant Stéphane Nolhart (encore lui !) et moi (puisque nous signions ensemble tout le week-end), de nombreux amis (mais, pas seulement) sont venus nous voir, tant et si bien que je n’ai pas souvenir d’avoir été seul un moment.

Ce que je vis autour de la sortie de mon livre, je l’apprécie et j’en goûte chaque instant. J’ai d’ailleurs un peu de mal a réaliser parfois, car j’ai l’impression de ne pas être à ma place. Je ne suis pas un écrivain (plutôt un raconteur d’histoires vécues) et surtout, je me retrouve dans la situation inverse de ma vie professionnelle habituelle.

Être interviewé, signer des livres, poser à côté de gens que je ne connais pas… je vis tout ça avec lucidité et étonnement (et un arrière goût d'usurpation).

Allez, port-folio, comme d’habitude pour les (enfin... mes) grands événements !

Dire qu'il y avait du monde est un euphémisme...

198843_191083120927207_100000765626498_404580_4419002_n.jpg

197089_191083074260545_100000765626498_404577_1361988_n.jpg

 Dire qu'il y avait du people est un euphémisme... Je n'en met qu'un ici, parce que je l'aime celui-là.

199156_1927892001417_1365705632_2274391_6847349_n.jpg

Le premier jour, le 19 mars 2011, petite rencontres amicales... fortuites où non. Ici avec les délicieuses Audrey Siourd (attachée de presse  très attachante des Editions Héloïse d'Ormesson, mais pas que) et Aïda Valceanu (journaliste qui est une bête en matière d'organisations de rencontres littéraires et intervieweuse qui n'a rien à apprendre de ses collègues expérimentés...)

salon du livre de paris 2011, stand laura mare, photos

Avec la même Aïda Valceanu et le petit Mandor, Kevin Juliat (un jeune en devenir dans le monde du livre... je ne sais pas précisément ce qu'il y fera, mais il le fera...).

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

 Bon... que se passait-il sur le stand de mon éditrice?

Livre 1.jpg

La collec'...

189371_111504505596567_100002110551695_106112_1211235_n.jpg

Quelques collègues de la maison d'édition en dédicaces... je vous les présente.

Ton Voisin de la Garlée et Luc Doyelle.

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

Jérôme Cayla et Luc Doyelle (qui change de partenaire de signatures à tour de bras!).

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

Frédéric Staniland et Liza Lo Bartolo Bardin (merci Liza pour Carinette la petite Coccinelle que Stella adore!).

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

Vanessa Mattin et Rodolphe Hartig (et les filles déjantées de Laura, mon éditrice...)

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

L'air mutin de Mattin...

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

La belle et les bêtes. Hum...

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

Alex. Son livre est poignant...

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

Nathalie Séguenot Pugeat et Marie-Laure Bigand.

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

Ca y est, c'est à nous de signer! Stéphane Nolhart et moi, ici en compagnie de notre éditrice, Laura Mare. En second plan, pas mal d'auteurs amis...

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

 Tout à coup, les photographes se déchaînent et les flashs crépitent. Que se passe-t-il?

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

 L'arrivée de mon amie (et préfaceuse des Chroniques de Mandor, version livre) sur le stand... merci à Tatiana de Rosnay d'avoir marqué le coup. Ca m'a touché.

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

Reçu aussi la visite de Jérôme Attal, mon "avant-propotiste" du livre... ici en pleine discussion avec Laura Mare (qui, je crois savoir, apprécie l'oeuvre du monsieur).

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

 Stéphane nolhart et moi, en pleine séance de signatures... autant dire deux anges en action.

Non?

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

Qu'est-ce qu'on rigole avec nos deux hotesses!

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

Retrouvez les bons Nolhart et Alquier. Attention, il y a un piège!

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

Stéphane, il dessine des clowns quand il dédicace. La classe internationale!

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

Mandor joue à l'auteur... mais n'est pas dupe. Rassurez-vous, il profite de l'instant, juste.

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

Le rayon de lumière des éditions Laura Mare... Marie-Laure Bigand!

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

Et sur notre stand, quelques visites surprises... et plaisantes. Ici Karine Fléjo (Koryfée) dite "mon attachée de presse".

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

 Elena Guritanu, souriante et littéraire jeune femme.

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

 La même et une amie.

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

 Véronique de la Maisonneuve, ex-collègue de Radio Notre Dame et une jeune femme que j'adore.

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

 L'impudique Cali Rise et le brillant Pascal Szulc.

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

Mon ami et auteur de polar, Laurent Terry qui m'avait promis de passer. Il a tenu sa promesse.

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

 -Allo? Quoi? Je ne t'entends pas. Je suis avec Anne-Laure Buffet et Fréderic Vasseur... on passe sous un tunnel, là...

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

Le 20 mars, bis repetita...

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

 Avec Laura Mare, je me tiens à carreau. Je tiens à faire un deuxième tome des Chroniques de Mandor...

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

 Elle tente de convaincre des éventuelles lectrices...

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

Quelle heureuse surprise de recevoir la visite de la jeune comédienne Mélusine Mayance, héroïne du film "Elle s'appelait Sarah" (rappelez-vous, ). Elle était accompagnée de sa soeur et de ses adorables parents.

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

Avec mon pote François Perrin. Belle plume journalistique et belle plume tout court. Je le harcèle (rien de moins), depuis des années pour qu'il publie un roman... il ne cède pas.

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

 Stéphane Nolhart devant son idole... (je pense, vu le sourire béat).

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

 Pour finir... Grichka bogdanov et son frère?

salon du livre de paris 2011,stand laura mare,photos

Et un grand grand merci à tous les photographes à qui j'ai piqué allégrement les clichés ici et là!

En premier lieu, Edmond Huet, Jérôme Cayla, Marie-Laure Bigand et je ne sais plus qui... pardon à l'avance à ceux que j'ai oublié... qu'ils se signalent.

16 mars 2011

Signature à La Terrasse de Gutenberg !

A4-VERTIC.jpg

Le jeudi 10 mars dernier, grâce à la sortie de mon livre, je me suis retrouvé encore dans une situation inédite (et carrément à contre-emploi pour moi). Expliquer et signer mon livre, avec deux autres écrivains, devant un parterre de spectateurs (amis des uns et des autres pour la plupart). Mes deux collègues étaient Stéphane Nolhart pour Blackbook (sorti chez Laura Mare Editions) et Harold Cobert pour L’entrevue de Saint-Cloud  (Aux éditions Héloïse d’Ormesson).

s83.JPG

Stéphane et Harold sont très potes, se connaissent et se respectent depuis des années.  Moi, j’ai connu Stéphane en le mandorisant pour son premier roman, Les ailes de Giacomo, du coup, j’ai préfacé son second livre, Je ne vous voyais pas comme ça (2eme mandorisation, là). Une histoire d’amitié naissante (la préface, pas le sujet du livre).

s84.JPG

Les hasards de la vie, (je vous le jure) ont fait que nous sommes publiés dans la même maison d’édition et que nos livres respectifs sont sortis le même jour, le 15 février 2011. Et les hasards de la vie ont fait que je suis l’un des premiers journalistes à avoir chroniqué le tout premier livre d’Harold Cobert, Le reniement de Patrick Tréboc en 2007.

Et je l’ai aussi mandorisé pour son troisième livre.

s79.JPG

Bref, cette réunion n’était, par contre, pas tout à fait le fruit du hasard. C’était le fruit de l’envie de la journaliste Aïda Valceanu (pour qui j’ai une grande estime personnelle et professionnelle).  Avec l’aide de mon éditrice, Laura Mare, et de la responsable de la librairie « La Terrasse de Gutenberg » (photo ci-dessous), cette soirée s’est superbement bien passée.

s6.jpg

Le décor n'est pas signé Donald Cardwell...

s119.jpg

Avant...

s81.JPG

Pendant... (et l'arrivée discrète de Corinne Royer).

s21.jpg

Juste, j’ai constaté que je suis plus doué pour poser des questions que pour y répondre. Je suis un très mauvais vendeur de moi-même. J’ai compris ce soir-là ce que j’infligeais aux artistes qui passaient devant mon micro depuis des années. Parler de soi ne va pas de soi. Ce n’est pas un acte naturel.

Et moi, je ne suis pas comédien.

aaa.jpg

aaaa.jpg

Mais, c’est intéressant de vivre ces moments.

Je me suis dépatouillé comme j’ai pu, comme je suis.

Maladroitement.

Hop ! Un port folio (avec commentaires)…

aa.jpg

Aïda menant le débat...

s53.jpg

Harold Cobert et moi...

s87.JPG

s86.JPG

s61.jpg

s99.JPG

s100.JPG

Mes amis Benoît Luciani et Marc Louboutin (à l'arrière plan).

s9.jpg

Le public, très largement féminin... l'effet Harold/Stéphane...

s20.jpg

Dominique Juillard, Jérôme Cayla, SophieLit...

s18.jpg

A gauche Laure Petit et à droite Ariane Charton.

s89.JPG

dédicaces,stéphane nolhart,harold cobert,françois alquier,la terrasse de gutemberg

Arthur, le fils de Stéphane Nolhart...

dédicaces,stéphane nolhart,harold cobert,françois alquier,la terrasse de gutemberg

Stéphane hilare...

dédicaces,stéphane nolhart,harold cobert,françois alquier,la terrasse de gutemberg

Putain... le regard, le salaud!

dédicaces,stéphane nolhart,harold cobert,françois alquier,la terrasse de gutemberg

s91.JPG

Monsieur et madame Mallock... (les feux de l'amour).

s96.JPG

Marie-Laure Bigand et Anne-Laure Buffet. Reines de mots.

s59.jpg

Marc Louboutin... auteur pas vin.

s57.jpg

Amédée Mallock, autre auteur pas vin... (décidément, ces deux-là, Louboutin et Mallock, ont quelques correspondances).

s62.jpg

La photo suivante mérite quelques explications, il me semble.

Monsieur Mallock me sert du vin discrètement, sans que personne ne s'en aperçoive. Rien de plus, non mais!

s17.jpg

Ah ouais, Manue Colombani, tu ne dis pas non, hein?

dédicaces,stéphane nolhart,harold cobert,françois alquier,la terrasse de gutemberg

Après le vin, Aïda nous cuisine...

s88.JPG

Juliette Cohen-Solal lit avec Harold Cobert des extraits de L'entrevue de Saint-Cloud.

a.jpg

s70.jpg

s111.JPG

s29.jpg

dédicaces,stéphane nolhart,harold cobert,françois alquier,la terrasse de gutemberg

Les deux photographes officiels de la soirée. A gauche, Edmond Huet, à droite, Jean-Paul Dayan.

s116.JPG

Le Nolhart's look!

s74.jpg

Les signatures, c'est parti!

s44.jpg

s78.jpg

-Bon, comment tu t'appelles, Aïda?

s4.jpg

aaaaaa.jpg

Amédée Mallock.

s47.jpg

Marc Louboutin.

s2.jpg

Avec Karine Fléjo (Koyfée).

s32.jpg

Avec Delphine Dewost.

s40.jpg

Delphine Dewost et Elena Guritanu.

dédicaces,stéphane nolhart,harold cobert,françois alquier,la terrasse de gutemberg

Avec Aïda Valceanu.

dédicaces,stéphane nolhart,harold cobert,françois alquier,la terrasse de gutemberg

Dominique Juillard, Karine Fléjo et Jérôme Cayla...

s7.jpg

13 mars 2011

Bilan du Salon du livre de Provins 2011!

salon.jpg

Scan10014.JPG

Une semaine après le week-end du Salon du livre de Provins (dans le cadre du Festival Encres Vives), voici un port-folio agrémenté de commentaires... comme je l'avais fait l'année dernière pour la version 2010 de cette grande manifestation littéraire.

Cette année était pour moi un peu particulière car, si j'ai animé ces deux jours (avec la participation de Fred Ricou pour des tables rondes consacrées à la littérature jeunesse et Fabien Hérisson pour des tables rondes sur la littérature policière), je suis également venu comme auteur de mon livre Les chroniques de Mandor... 

Dire que je passe de l'animateur à l'auteur avec une parfaite aisance n'est pas le reflet de la réalité.

Commençons avec Michel Drucker, qui était cette année le parrain de ce salon. Ca m'a fait plaisir de le rencontrer et de l'interviewer. Quand on fait le métier que je fais, on ne peut être qu'impressionné par ce que représente cet homme-là.

Je vous l'avoue, Michel Drucker est reparti avec mon livre.

(oui, je sais...)

L'arrivée de l'animateur de Vivement Dimanche... Laissez passer!

salon du livre de provins,2011,photos

provins 23.jpg

Un livre s'est caché subrepticement sur la photo. Découvrez-le!

salon du livre de provins,2011,photos

provins 32.jpg

L'intervieweur interviewé...

provins 34.jpg

provins 24.jpg

salon du livre de provins,2011,photos

salon du livre de provins,2011,photos

salon du livre de provins,2011,photos

Photo souvenir...

salon du livre de provins,2011,photos

Après l'effort, le réconfort...

salon du livre de provins,2011,photos

drucker.jpg

La séance de dédicaces.

salon du livre de provins,2011,photos

salon du livre de provins,2011,photos

Comme chanque année, visite (et interview) de Christian Jacob, maire de Provins et président du groupe UMP à l'Assemblée nationale.

provins 4.jpg

provins 36.jpg

provins 2.jpg

provins 37.jpg

Loïc Jacob (édition Hong Fei)

provins 44.jpg

On s'éclate au Salon du livre de Provins... devant Daniel Henocq.

provins 31.jpg

Daniel Henocq pour son premier livre, Le joueur de cartes (dont je parlerai ici-même très vite!).

salon du livre de provins,2011,photos

Laura Mare, mon éditrice et Stéphane Nolhart, mon comparse es-littérature (et néanmoins ami depuis quelques années maintenant) qui a sorti son Blackbook le même jour que Les chroniques de Mandor.

provins 12.jpg

Animer devant son éditrice, Laura Mare.

Curieux mélange des genres...

provins 10.jpg

Je ne remercie pas Stéphane Nolhart pour son petit mot ajouté.

Tsss...

P1050073.JPG

Petite pause pour signer mon livre...

provins 14.jpg

De futures lectrices...

salon du livre de provins,2011,photos

En fait, Stéphane Nolhart, c'est un pote/collègue/talentueux auteur/nègre...

provins 9.jpg

P1050069.JPG

Encore un. Studieux, dans ce rôle là...

provins 13.jpg

L'ami Jérôme Cayla et Stéphane Nolhart...

provins 47.jpg

"Quel est votre prénom?"

Trouver un truc original à écrire. A chaque fois, la pression...

provins 35.jpg

Avec Jérôme Attal.

Il figure dans mon livre en tant que "mandorisé" et aussi en tant qu'auteur du superbe avant-propos.

Je ne le remercierai jamais assez. Voilà un homme qui a compris le travail que je fais depuis des années. C'est en lisant ce qu'il a écrit dans Les chroniques de Mandor, que j'ai moi-même compris ce que je "trafique" depuis des années avec les artistes... c'est dire.

P1050066.JPG

salon du livre de provins,2011,photos

Trois amis de la même maison d'édition que la mienne: de gauche à droite, Luc Doyelle, Marie-Laure Bigand et Jérôme Cayla.

provins 16.jpg

Laurent Luna... j'ai enfin son livre De l'autre côté.

luna.jpg

Valérie Bettencourt, que finalement, je n'ai fait que croiser. Comme ce fut le cas pour tous les auteurs/amis présents... pas le temps de trop copiner.

salon du livre de provins,2011,photos

Avec Mabrouck Rachedi, auteur et blogueur engagé (et drôle, souvent).

P1050071.JPG

Animer devant ses livres... est-ce bien raisonnable?

P1050050.JPG

Une table ronde animée par Fred Ricou...

ricou.jpg

ricou3.jpg

Usual Suspects (version 2011) avec, de gauche à droite:

Laurent Luna, Stéphane Nolhart, François Alquier et Luc Doyelle.

(Pas bientôt, sur vos écrans!)

P1050074.JPG

Le pot du samedi soir... Elisabeth Mozzanini, Daniel Henocq et Fred Ricou. Derrière, Stéphane Nolhart et un inconnu.

salon du livre de provins,2011,photos

Après la première journée... détente avec Marie-Laure Bigand, à l'hôtel.

P1050075.JPG

Avec Marie-Laure Bigand et Elisabeth Mozzanini, à l'hôtel, toujours. Voyons les clichés du jour...

P1050077.JPG

provins 27.jpg

Je sais... bien entouré!

provins 28.jpg

Devant le stand des Editions Volpilière avec Bernard Thépénier.

provins 21.jpg

Sophie Loubière.

provins 38.jpg

Deuxième séance de signature...

On y prend goût (finalement)!

provins 22.jpg

Avec Jérôme Cayla et mon amie Ingrid Desjours...

provins 19.jpg

Un livre et un micro... j'adore le symbole!

salon du livre de provins,2011,photos

Avec l'illustratrice, Agata Kawa.

salon du livre de provins,2011,photos

Stand Hong Fei.

salon du livre de provins,2011,photos

Avec mon ami et maintes fois mandorisés, Frédéric Mars...

salon du livre de provins,2011,photos

Mais que lisent Elisabeth Robert Mozzanini et Frédéric Mars?

provins 15.jpg

Interview exclusive pour CNN International... par une journaliste de choc: Elisabeth Robert Mozzanini.

provins 20.jpg

provins 30.jpg

L'ex-comédienne et désormais auteur(e): Evelyne Dress.

Provins 459.jpg

salon du livre de provins,2011,photos

Ingrid Desjours, signant à tour de bras.

salon du livre de provins,2011,photos

Un salon bien rempli!

provins 48.jpg

Deux tables rondes, de mon désormais nouvel ami, Fabien Hérisson.

provins 17.jpg

salon du livre de provins,2011,photos

Merci à Elisabeth Robert mozzanini, Franck Mozzanini, Marie-Pierre Canapi, Jean-Pierre Mangin, Jérôme Cayla, Luc Doyelle Luc-Michel Fouassier et Loïck Jacob pour les photos.

Et merci à David Sottiez de m'avoir fait confiance pour la deuxième année consécutive.

09 mars 2011

Quand les matinales d'RTL2 parlent des Chroniques de Mandor!

 

162605_192198014128662_134761569872307_783541_3711549_n.jpg

Le Grand Morning sur RTL2, c’est du lundi au vendredi de 6h à 9h.

Lundi dernier, Christophe Nicolas et Agathe Lecaron ont eu la gentillesse d’évoquer mon livre.

J’ai passé 4 ans comme flashman de cette radio, j’ai bien compris qu’il s’agissait d’un clin d’œil et je l’apprécie comme tel.

(J’espère que Christophe finira par lire l'ouvrage en question un jour…)

;o)

A écouter ici : 1’ 30’’
podcast

27 février 2011

Signature à la librairie "Le Monde d'Arthur" : bilan

P1040997.JPG

Hier, le bonheur…

Il faut dire que cette première signature avait était plus que convenablement relayée par la presse écrite locale.

 

Scan10007.JPG

Scan10006.JPG

Scan10005.JPG

le monde d'arthur,dédicaces,françois alquier,les chroniques de mandor

Sandrine Gauzaire et ses deux charmantes employées de la librairie meldoise Le Monde d'Arthur ont Mandorisé leur vitrine de façon fort généreuse.

le monde d'arthur,dédicaces,françois alquier,les chroniques de mandor

Je pense que l’on peut difficilement faire mieux.

Tous mes amis meldois sont venus, sans exception (merci Richard, Olivier (et son papa), et toi Raphaël, et toi Nathalie, et toi Christophe… on dirait du Bruel, tiens !)  

Près de 20 livres vendus (il paraît que c’est une performance pour un auteur inconnu… Ah bon !)

P1050001.JPG

P1050004.JPG

3 journalistes venus m’interviewer (avec poses photographiques pas du tout gênantes) : Le Parisien, La Marne et la-seine-et-marne.com.

Merci, vraiment, aux trois drôles de dames du Monde d’Arthur (seule librairie du centre-ville de Meaux) et en particulier à Sandrine Gauzaire d’avoir pris le risque insensé de m'inviter.P1050006.JPG

 

(Merci aussi pour les œufs Kinder et le champagne de conclusion de journée !).

(Si ça se passe toujours comme ça, une séance de dédicaces, je veux recommencer dans toutes les librairies du monde.)

Edit :

Voici l'article de Patrick Méléo de seine-et-marne.com publié le 27 février.

Et la photo qu'il a prise lors de la séance...

le monde d'arthur,dédicaces,françois alquier,les chroniques de mandor

 L'article publié dans Le Parisien Seine-et-Marne du lundi 28 février 2011.

le monde d'arthur,dédicaces,françois alquier,les chroniques de mandor

L'article publié dans La Marne du mercredi 1er mars 2011.

le monde d'arthur,dédicaces,françois alquier,les chroniques de mandor

25 février 2011

Dédicaces à la librairie "Le Monde d'Arthur" à Meaux!

 

affiche le monde d'arthur.jpg

Demain, samedi, je vais me retrouver dans une situation inédite.

 "On" va m’installer derrière une table, devant un paquet de mes livres et un stylo… et je vais attendre des hypothétiques lecteurs.

Ma première signature officielle se tiendra à la librairie Le Monde d’Arthur à Meaux, de 15h à 18h.

info854_mandor2.JPGC’est 77FM, radio meldoise dans laquelle j’ai officié deux ans, qui m’a organisé cet « évènement ».

Grand merci à Richard Jabeneau !

À ce propos, le patron de 77FM m’a interviewé par téléphone pour la radio et le site 77 infos.

À écouter là !

Se retrouver de l’autre côté de la barrière, interrogé par quelqu’un que je connais très bien, est une bien curieuse expérience.

J’aime bien, en fait.

(Merci aussi à mes amis d'Atome 77 d'avoir relayé l'info!)

24 février 2011

Interview de Matilda-Rose Vignale pour "Les chroniques de Mandor"

Bon, il ne faut pas rigoler. La sortie d’un livre, il faut s’y consacrer à fond. Ne rien laisser au hasard, choisir les meilleurs intervieweurs possible et tenir un discours bien rodé.

Hier, à 16h, dans les locaux de l’agence dans laquelle je travaille, Mixicom, j’ai reçu Matilda-Rose Vignale (avec le soutien de son papa Fred-Eric du même nom).

Matilda-Rose a 4 ans.

P1040977dd.jpg

Et elle est la digne fille de son père (entre 1000 activités, créateur de Le Mague.net).

Qui soutient à fond la sortie de mon livre (voir déjà et hier , donc).

 


"Les chroniques de Mandor" par Matilda
envoyé par fvignale. - Rencontrez plus de personnalités du web.

Merci à Matilda-Rose et à Fred-Eric Vignale pour ce délicieux moment frais et original !

 

P1040971.JPG

Important (voire même primordiale pour la bonne marche de ce monde en déroute):

Pour se procurer le livre facilement, il est trouvable sur le site de la FNAC, sur Amazon et sur le site de mon éditrice.

05 février 2011

Interview dans "Addiction, le mag"

françois alquier,les chroniques de mandor,interview,addictionVoici le premier article concernant mon livre « Les chroniques de Mandor » (sortie le 15 février 2011 chez Laura Mare Éditions).

Alors, bon, je ne vais pas vous prendre pour les buses que vous n’êtes pas. Il s’agit d’une page « Interview » que m’a accordée l’un des magazines pour lequel je travaille, Addiction, le mag (daté du mois de février 2011).

Ma rédactrice en chef, Anne Duval, me l’a gentiment proposé.

200.000 exemplaires, distribués dans tous les Virgin, Carrefour Market, Lina’s et un paquet de commerces de proximité de France et de Navarre… pensez bien que j’ai mis ma déontologie professionnelle au placard.

Un coup de pouce sous forme de rouleau compresseur promotionnel ne se refuse pas.

C’est la rédactrice en chef adjointe, Caroline Diène, qui s’y est collée.

Merci à toutes les deux !

françois alquier, les chroniques de mandor, interview, addiction

françois alquier, les chroniques de mandor, interview, addiction

françois alquier, les chroniques de mandor, interview, addiction

12 janvier 2011

Les chroniques de Mandor... le livre (1)

9.jpg

Ça y est ! On y est.

La version papier de ce blog sort le 15 février chez Laura Mare Éditions.

Je ne sais pas ce qu’il va se passer autour de ce livre.

Peut-être rien.

Peut-être des portes ouvertes à de nouvelles aventures.

Je n’attends rien.

Mais je suis prêt à tout.

Ce qui est certain, c’est que je raconterai ici ma nouvelle vie « d’auteur ».

Le merveilleux, le pas grand-chose, le pathétique, le je ne sais quoi au fond.

Les réactions, les salons du livre (voir plus bas), les critiques (bonnes ou mauvaises, je ne m’épargnerai pas, promis !), mes nouveaux confrères es signatures… bref, mon nouvel environnement provisoire.

 

En attendant, vous pouvez pré-commander mon livre sur le site de mon éditrice.

 

carte postale définitive.jpg