Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Thibault Eskalt : interview pour son premier EP "A la fin" | Page d'accueil | Angèle Osinski : interview pour son album A l'évidence »

20 avril 2019

Geneviève Morissette : interview pour son Olympia et son passage chez Michel Drucker

geneviève morisette, olympia, interview, mandor

geneviève morisette, olympia, interview, mandorCe lundi, le 22 Avril 2019, Geneviève Morissette foulera les planches de la mythique scène de l’Olympia de Paris aux côtés de l’imitateur Thierry Garcia. Cette soirée unique mariera la chanson et l’humour. Les deux artistes vous présenteront leurs spectacles respectifs et se réuniront lors de sketchs et de chansons en duo.
Le 7 Avril dernier, l’artiste québécoise était invitée sur le plateau du célèbre animateur de Vivement Dimanche Prochain, où elle a enfin pu réaliser un grand rêve : chanter « Michel Drucker» chez Michel Drucker devant Michel Drucker.

Pour ces deux évènements, j’ai mandorisé La Morissette une seconde fois (la geneviève morisette,olympia,interview,mandorpremière, en 2015, est à lire ici), le 12 avril dernier dans un bar de la capitale.

Le spectacle : SHOWS EN COLOCS 

Deux shows en Coloc avec Geneviève Morissette et Thierry Garcia est un spectacle proposé par le Don Camilo où la jeune chanteuse Québécoise pleine d’énergie et l’imitateur aux mille voix et visages (voix des guignols de l’info) vont chacun vous livrer leur dernier spectacle, mélange de chansons, d’humour, d’imitations et de surprises parmi lesquelles des sketchs en commun, des chansons en duos, la chorale de la maîtrise de Reims et le tout avec des effets visuels incroyables grâce à l’utilisation d’hologrammes totalement bluffants, … Un super show à ne pas rater !

geneviève morisette,olympia,interview,mandor

geneviève morisette,olympia,interview,mandorInterview :

Tu réalises deux rêves en un mois, passer en vedette à l’Olympia et être invité dans l’émission de Michel Drucker, c’est assez dingue, non ?

Oui, mais j’avoue que les deux rêves sont liés. J’ai été invité à Vivement Dimanche Prochain parce que je passe à l’Olympia. Mais c’est surtout grâce à Thierry Garcia, avec qui je fais l’Olympia, qui connait bien Drucker parce qu’il a été un de ses chroniqueurs…

Raconte-moi comment s’est passée l’émission ?

D’abord, quand je suis arrivée sur le plateau, Michel Drucker m’a regardé l’air de dire « enfin ! ». Je me suis approchée de lui et je l’ai serré hyper fort. Je n’ai rien pu faire contre cela, tant c’était instinctif. J’ai vu tellement de québécois passer sur son plateau qu’il y avait un symbole très fort pour moi. J’ai apprécié qu’il ait quitté le plateau pendant la répétition afin d’avoir la surprise pendant l’enregistrement.

geneviève morisette,olympia,interview,mandor

geneviève morisette,olympia,interview,mandorQuand tu es arrivée sur ce plateau, tu étais dans quel état psychologique ?

J’étais comme une folle. C’est quand le rideau s’est ouvert pour que l’on pénètre sur le plateau que j’ai réalisé ce qu’il m’arrivait. J’avais tellement rêvé cette situation que j’avais du mal à comprendre que j’y étais vraiment. Le lendemain, c’est idiot, mais j’ai pleuré d’émotion.

C’était un beau moment de télévision en tout cas.

Cerise sur le gâteau quand Éric Antoine est venu nous rejoindre en courant et qu’il a parodié ma chanson "Michel Drucker" (dont vous pouvez voir le clip ici) en se mettant à genoux. Pendant les répétitions, on m’avait dit de ne pas me mettre à genoux parce que Michel Drucker risquerait d’être trop ému. Et quand Eric Antoine a découvert la chanson, qu'il ne connaissait pas, lors de l'enregistrement, ça l'a fait vraiment rire. Il a couru sur le plateau  et a repris la chanson en exagérant, au second degré. C'était super drôle et ça m'a touché qu'il fasse cela. Il est clair qu'on a une folie en commun. 

Geneviève Morissette à Vivement Dimanche Prochain.

Je t’ai senti assez à l’aise. geneviève morisette,olympia,interview,mandor

Oui, mais très émue. J’ai pris ma place même si je me sentais comme une petite fille.

Tu as regardé combien de fois la vidéo ?

Oh ! Pas beaucoup. Juste 15 000 fois (rires).

Quand on vient de vivre un rêve, il faut qu’un autre le remplace, non ?

Je n’ai pas trop le temps d’y penser en ce moment parce qu’il se passe plein de chose pour moi. Outre l’Olympia lundi, je vais présenter à compter de 2020, sur les scènes québécoises mon premier « One-Woman-Show Musical » intitulé « De Chicoutimi à Paris », un mélange entre la chanson et l’humour. J’y évoquerai mon vécu atypique entre l’Europe et l’Amérique dans une proposition artistique unique dans le monde du spectacle québécois. Sinon, j’ai encore un rêve qui n’est pas encore exaucé. Celui que Luc Plamondon m’écrive une chanson sur ma musique, en s’inspirant de ma personnalité.

geneviève morisette, olympia, interview, mandor

Parlons de l’Olympia.

En co-plateau avec l’humoriste imitateur Thierry Garcia. Nous aurons des moments ensemble notamment lors de ma chanson écrite spécialement pour l’Olympia, « Olympia 2019 », qui est un hommage à la chanson française.

C’est surprenant cette association chanteuse-humoriste.

J’adore sortir des sentiers battus. Je n’aime pas faire comme tout le monde.

C’est une consécration de faire l’Olympia ?

Moi, je le prends comme une naissance. J’ai l’impression qu’après, tout pourra commencer.

geneviève morisette,olympia,interview,mandorA l’Olympia, tu vas jouer avec Roland Romanelli, connu pour ses musiques de film et pour avoir été l'un des principaux collaborateurs de Barbara, de Jean-Jacques Goldman, de Vladimir Cosma, de Guy Béart, de Leny Escudero et Francis Lai. Mazette !

Je sais la chance que j’ai. Il a fait des arrangements avec un violoncelle et un piano sur mes chansons rock’n’roll. Il m’a aussi beaucoup aidé sur la structure de mes nouvelles chansons. A ce propos, il me reste juste une chanson et l’album sera terminé. Il y a une forte probabilité qu’il sorte assez rapidement.

geneviève morisette,olympia,interview,mandor

Pendant l'interview...

Tu parleras de quoi dans ce disque ?

J’ai une chanson assez audacieuse sur le père, une chanson très second degré sur le rapport avec le public, une chanson sur ma quête, mon idéal, une chanson sur ma rebelle attitude qui agace pas mal de gens (rires). Il y a aussi des chansons qui disent qu’il faut suivre son instinct, ne pas écouter les autres, faire ce que l'on ressent, se battre, ne pas respecter les conventions… Tu verras à l’Olympia, je chante ces chansons… et le spectacle ressemblera à l’album.

Musicalement, c’est toujours pop rock ?

Oui, mais il sera peut-être un peu plus actuel dans le son que dans le précédent.

Que souhaites-tu à présent?

Trouver un tourneur pour faire des shows avec mon groupe en France.

geneviève morisette,olympia,interview,mandor

Après l'interview, le 12 avril 2019, au Pachyderme.

Écrire un commentaire