Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Carole Masseport : interview pour l'album A la fin de l'hiver | Page d'accueil | Matthias Vincenot : interview pour Poésie et chanson, stop aux a priori »

28 novembre 2017

Lorie Pester : interview pour Les choses de la vie

lorie pester,les choses de la vie,interview,auchan,mandor

lorie pester,les choses de la vie,interview,auchan,mandorLorie Pester, anciennement Lorie tout court, a changé. Elle a évidemment grandi et son répertoire en fait tout autant. Sa vie de femme l’inspire. Alors qu'elle est à l'affiche de la saga de TF1, Demain nous appartient, la chanteuse vient de publier son nouvel album Les choses de la vie. Un nouvel album différent qu'elle décrit comme « une étape de (sa) vie d'artiste » : « un moment de ma vie de femme que je vous livre après une longue période de travail, de choix, parfois difficiles, de remises en question indispensables, d'expériences multiples, d'élans vertigineux, de désirs ardents ». 
Pour l'artiste, aujourd'hui âgée de 35 ans, ce disque est « un arrêt sur image de la personne que je suis aujourd'hui. J'y aborde les sujets qui me touchent et qui, je l'espère, vous toucheront aussi ».

Pour Le magazine des Loisirs Culturels Auchan (daté des mois de décembre 2017 et janvier 2018), elle m’a accordé une interview. Pour la petite histoire, nous avions rendez-vous dans un bureau parisien. J’étais à l’heure… mais pas dans la bonne rue (et très loin de la bonne adresse). Nous avons donc reporté l’interview au lendemain. Mais cette fois-ci au téléphone, car Lorie n’était déjà plus à Paris. Bien joué Mandor !

lorie pester, les choses de la vie, interview, auchan, mandor

lorie pester, les choses de la vie, interview, auchan, mandor

Clip de "La vie est belle", extrait de l'album Les choses de la vie.

lorie pester, les choses de la vie, interview, auchan, mandor

Clip de "Bel été" extrait de l'album, Les choses de la vie.

Les commentaires sont fermés.