Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Amélie Nothomb : interview pour Le crime du comte Neville | Page d'accueil | Arman Méliès : interview pour Vertigone »

26 octobre 2015

ALTERNALIVRES (Saison 3): Bilan et photos

alternalivres,

Il y a quelques mois, Arnaud Dudek, écrivain mandorisé deux fois et , me contacte pour me proposer d’animer une journée de rencontres littéraires qu’il organise avec un ami à lui, Didier Ray. Il m’envoie le programme… et j’ai très vite accepté. D’abord parce que j’aime beaucoup Arnaud (garçon aussi talentueux que sympathique) et parce que j’ai trouvé beaucoup d’intérêts à participer à cette manifestation, notamment parce que les invités présents ce jour-là me plaisaient. De fortes personnalités...

Ainsi, le samedi 24 octobre 2015, je me suis rendu à Messey-sur-Grosne, commune située dans le département de Saône-et-Loire en région Bourgogne-Franche-Comté, à la rencontre de deux éditeurs prestigieux, Serge Safran (Serge Safran éditeur) et Dominique Bordes (Monsieur Toussaint Louverture), de trois primo-romanciers, Éloïse Cohen de Timary, Benjamin Fogel et Éric Metzger et d’un fantastique auteur de nouvelles, Bernard Quiriny (qui, habituellement, ne se déplace jamais dans ce genre de rencontres/débats. Il a fait exception à la règle, je suis donc ravi d’avoir eu la chance de l’interroger.)

alternalivresMot de présentation des organisateurs:

La littérature est vivante. La littérature ose encore. Certes, beaucoup ne cherchent à produire ou à vendre que ce qui marche. Mais contre vents et marées, contre fusions et rachats, des éditeurs, des libraires indépendants n’ont pas cessé de lutter contre l’uniformisation des goûts et la standardisation. Ce sont ces acteurs de la vie culturelle que nous souhaitons mettre à l’honneur- mais aussi les romanciers, les poètes qui s’épanouissent grâce à eux. C’est l’ADN d’AlternaLivres.

Après le thème de l’engagement en 2012, puis l’édition au féminin en 2013, AlternaLivres s’installe à Messey-sur-Grosne pour y raconter des histoires. Tout simplement. Celles d’écrivains pris dans le tourbillon de la grande Histoire.

Celles d’éditeurs qui croient à la littérature. Celles racontées par des auteurs de talent. Et puis celles des poilus de Laurent Gaudé, que lira pour nous le talentueux comédien Julien Pillot.

AlternaLivres sera enfin au coeur d’un événement : l’inauguration de la médiathèque de Messey-sur-Grosne, alternalivresambitieux projet culturel.

De la littérature, des histoires. Des passeurs de livres aussi enthousiastes qu’engagés. Tout ceci avec le souci constant de s’adresser à tous les lecteurs, les érudits, les amateurs de littérature, les novices ou les simples curieux. Voilà qui promet une belle journée, n’est-ce pas  ?

Les organisateurs, Didier Ray et Arnaud Dudek.

Didier Ray est ingénieur du son à France Télévisions. Il a notamment travaillé sur la série « Un siècle d'écrivains » initiée par Bernard Rapp - ce qui provoqué de belles rencontres avec l’œuvre d'une bonne cinquantaine d’auteurs. Dans les lectures préférées de ce passionné d’histoire et grand amateur de poésie, Duby, Amouroux, Ponge, ou encore Michaux occupent des places de choix.

Arnaud Dudek est né à Nancy en 1979. Son premier roman, Rester Sage (2012, Alma éditeur – 2014, Pocket) a  notamment fait partie de la sélection finale du Goncourt du premier roman, et a été adapté au théâtre par la compagnie Oculus. Après Les fuyants en 2013, il a publié un troisième roman, Une plage au pôle Nord, en janvier 2015.

alternalivres,

(Arnaud Dudek et Didier Ray. Photo: info-chalon.com)

Il y a eu plusieurs cafés littéraires. Voici les protagonistes de deux d'entre eux. (Mais pour voir l'ensemble du programme proposé, cliquez là!)

Café littéraire#1

"C'est l'histoire...": Avec trois primo-romanciers et un nouvelliste chevronné.

Benjamin Fogel est le fondateur du site internet Playlist Society, et de la maison d’édition du même nom. Il est également l’auteur d’un premier roman, Le renoncement d'Howard Devoto (éditions Les mots et le reste), biographie fictionnelle ou histoire réelle de l'un des fondateurs du groupe post-punk Magazine.

Eric Metzger est un pilier du Petit journal de Canal + avec son complice Quentin Margot, mais il est aussi un raconteur d’histoires. Il a fait des études de lettres, et même entamé une thèse. Et puis il est l’auteur d’un joli premier roman, La nuit des trente (L’Arpenteur), soit l’histoire de Félix, un garçon désabusé, qui vagabonde dans Paris pour fêter ses trente ans.

alternalivres,

Éloïse Cohen de Timary est née à Paris en 1982. Elle a fait ses études à Sciences Po. Co-auteure du documentaire « Sous les pavés, la jupe », diffusé sur Arte, elle est actuellement rédactrice en chef adjointe de Socialter, magazine de l’économie nouvelle génération. Histoire d’identités, Babylone Underground, son premier roman, a été publié en 2015 par Serge Safran Editeur.

Bernard Quiriny est un écrivain belge, docteur en droit, critique littéraire (Madame Figaro, L’Opinion, MK2 3 couleurs…) et professeur des universités à l'Université de Bourgogne. En bon disciple de Borges, Bernard Quiriny n'a pas son pareil pour s'emparer d'une idée poétique et la développer dans une écriture délicieusement hors des modes. Dans son dernier recueil de nouvelles, Histoires assassines (Rivages), finaliste du Goncourt de la nouvelle 2015, il a concocté bon nombre de trames jouissives.

alternalivres,

Café Littéraire#2

L’éditeur, passeur d’histoires: Avec deux éditeurs. 

Dominique Bordes, éditeur indépendant et radioactif, fondateur de Monsieur Toussaint Louverture. En moins de dix ans, l'éditeur s'est construit une réputation de dénicheur de chefs d’œuvre étrangers oubliés, des « ratés » de l'édition qu'il redécouvre ici et là, dans des préfaces, des entretiens, au hasard de lectures. Le dernier stade de la soif et À l'épreuve de la faim de Frederick Exley, Enig Marcheur de Russell Hoban ou Le linguiste était presque parfait de David Carkeet ont atteint ou dépassé les 15 000 exemplaires vendus. Les deux romans de Steve Tesich ont carrément été des cartons.

alternalivres,

alternalivres,

Serge Safran, éditeur et auteur. Cofondateur des éditions Zulma, il crée en 2011 Serge Safran éditeur. Cette maison propose quatre à cinq titres par an de littérature contemporaine, française ou étrangère. À savoir un choix personnel guidé par l'originalité du sujet, la force d'émotivité et le dérangement des codes établis, qu’ils soient moraux, littéraires ou esthétiques. L'idée est avant tout d'offrir de réelles découvertes. Donc de privilégier, sans que cela soit une contrainte, ni une limite, de nouveaux ou jeunes auteurs, en tout cas des écrivains méritant d’être soutenus et encouragés avec passion.

alternalivres,

alternalivres,

Petite photo avant de quitter Messey-sur-Grosne, de gauche à droite : Éloïse Cohen de Timary, Benjamin Fogel, Éric Metzger, bibi, Serge Szafran et Bernard Quiriny.

alternalivres,

Le soir, retour à Paris en train avec tous les auteurs et éditeurs. Je n'ai pu m'empêcher d'immortaliser un moment avec Eric Metzger, parce que son second degré constant et son humour m'ont beaucoup fait rire ce jour-là (et qu'il m'amuse beaucoup à la télé). Je précise que son roman La nuit des trente (L’Arpenteur) est plus qu'honorable. Un premier roman bien écrit qui se laisse bien lire. La chute est étonnante. Eric Metzger craignait de ne pas avoir tout à fait sa place au milieu des autres écrivains, lui "le clown de Canal qui se déguise avec des perruques", comme il l'a répété plusieurs fois. Si, il avait sa place. J'attends le deuxième roman.  

alternalivres

Les commentaires sont fermés.