Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Jérome attal : Interview pour "L'histoire de France racontée aux extra-terrestres" | Page d'accueil | Bref, j'ai interviewé le mec de Bref ! »

03 avril 2012

Laetitia Chazel : interview pour son livre "Dégoût"

laetitia chazel,dégoût,interview,magazine des espaces culturels leclerc,mandor Laetitia Chazel sort son premier roman, Le dégoût. Il vient de recevoir le Prix du roman du mois des Espaces culturels Leclerc et Télé 7 Jours. L’occasion pour moi de découvrir ce livre particulièrement prenant et sulfureux mettant en scène un "renifleur du mal". J'ai beaucoup aimé son écriture à la fois singulière et fédératrice. Du coup, je l’ai interviewé pour Le magazine des espaces culturels Leclerc daté du mois d’avril 2012 (en magasin depuis hier). C'était sa toute première interview, mais elle ne m'a pas semblé impressionnée... elle était même plutôt à l'aise. Il y a une forte probabilité qu'on assiste là à la naissance d'une auteure à succès. Je le sens ainsi. Nous verrons bien. Quoi qu'il en soit, voici la substantifique moelle de notre entretien.

LM35 - P14 - LIVRE_1.jpg

 

LM35 - P14 - LIVRE_2.jpg

LM35 - P14 - LIVRE_3.jpg

Edit : Un an plus tard, le 24 avril 2013, Laetitia Chazel est venue à l'agence m'offrir le vin de la propre cuvée qu'elle commercialise. (http://www.midilibre.fr/2012/08/14/laetitia-chazel-de-ret...). Merci à elle!

laetitia chazel,dégoût,interview,magazine des espaces culturels leclerc,mandor

Commentaires

Quel beau sujet ! Nul doute que L.C. en tire tous les fils. Je n'ai pas encore lu son livre mais c'est parce que nous sommes dimanche et que je vis dans une toute petite ville du Gard où tout est fermé. Comme l'auteur, dont on nous dit partout qu'elle vit dans un village du Gard sans jamais le nommer. Pourquoi ce "goû"t du secret ? (C'est moi qui souligne) Est-cela volonté d'échapper au "name dropping" ? Car je ne doute pas que la renommée de Laetitia finira par donner du lustre à son hameau.

Écrit par : Patrick Almaviva | 20 mai 2012

Les commentaires sont fermés.