Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Rover : interview d'une future star mondiale ! | Page d'accueil | CD'aujourdhui : M Pokora pour "A la poursuite du bonheur" »

21 mars 2012

Garance : interview découverte !

28554_402828848517_305792583517_4038692_5510881_n.jpg

(Crédit : Magali Tifiou Fernandez)

Garance est une jeune chanteuse que j’ai découvert par hasard sur la page Facebook d’un de ses musiciens, qui est aussi un ami, Fred Féraud. J’ai regardé deux extraits d’un récent concert et j’ai beaucoup apprécié (et immédiatement, ce qui chez moi est rare). Fraîcheur, ironie, second degré, une voix aussi belle que la plume.


Peut-être par garancemusique


Les idées rock par garancemusique

J’ai envoyé un message à Fred en lui disant tout le bien que je pensais de la chanteuse avec laquelle il bossait. L’idée de la mandoriser n’a pas mis longtemps à germer. Aussitôt dit, aussitôt fait, la jeune femme est venue avec Fred à mon agence, le 8 mars 2012 dernier.

Je me suis amusé à compléter la biographie officielle de Garance avec des extraits de son interview :

DSC03331.JPG

29154_406127603517_305792583517_4123841_4344335_n.jpgÀ l'âge de 18 ans, elle écrit, joue, chante et met en scène des pièces de théâtre, danse dans des créations.

- J’ai toujours chanté, mais ma vocation première était de faire du théâtre. À l’âge de 18 ans, quand je suis arrivée à Paris, c’était pour m’adonner à cette activité artistique. J’ai suivi les cours Florent, puis j’ai monté ma propre compagnie, j’ai joué,  mis en scène et écrit des pièces. Mes premières chansons, je les ai écrites un peu par hasard sans vraiment me dire que j’allais en faire un métier.

De ce travail se dégage peu à peu le besoin de faire passer les émotions à travers ses propres mots. C'est naturellement que la guitare s'impose pour donner vie à des mélodies toujours rythmées par la cadence du texte. En 2006, les premiers concerts ont lieu avec Brams, lui aussi auteur compositeur, et pendant 2 ans le duo baptisé « Garance et Brams » se produit dans des cafés-concerts et enregistre l'album "Repose ta veste".

- On était copains au lycée. Un Noël d’il y a 6 ans, nous nous sommes revus. Lui composait déjà et moi je chantais. On a décidé de jouer ensemble. On a fait beaucoup de concerts. Quatre par semaines dans tous les bars de Paris. On était super motivés et c’était une école de la vie formidable et formatrice. Capter un public qui ne vient pas spécialement voir un concert, ce n’est pas évident. On a fait ça pendant deux ans. Ça m’a donné envie de continuer, mais dans des salles plus importantes et surtout, d’y consacrer ma vie de manière plus professionnelle. Avec Julien, nous n’avions pas tout à fait les mêmes ambitions, donc, j’ai décidé de poursuivre seule en faisant des concerts en solo ou avec un guitariste.

garance 1.jpg

37227_413649418517_305792583517_4318163_1440471_n.jpgEn 2008 Garance débute donc une série de concerts dans sa nouvelle formule. Elle présente son guitare-voix dans les salles parisiennes et ailleurs en France.  Elle sort en 2010 un album éponyme comprenant 8 titres.

-Il n’est plus trop représentatif de ce qu’on fait aujourd’hui en concert. De plus, certains textes sont très anciens. J’ai le souhait d’en enregistrer un autre très vite. Beaucoup de nouvelles chansons sont déjà prêtes.

Aujourd’hui, c'est donc accompagnée par un guitariste, un bassiste et un batteur qu'elle revient sur la scène musicale en 2012. De l'acoustique elle passe à l'électrique et revoit son répertoire dans des nouvelles sonorités avec une formation plus rock. Elle se présente sur scène avec justesse et honnêteté, choisit de faire résonner ses mots au travers d'un son brut, sans apprêt.garance,garance bauhain,interview,mandor

- Au bout de quelques années de travail, je me suis sentie au bout de ce que je pouvais faire toute seule. Je sentais que je n’arrivais plus à avancer,  j’avais envie d’aller plus loin et de dire autre chose. En mai 2011, j’ai mis une annonce sur un forum de musique pour chercher bassiste, batteur et guitariste. J’ai ensuite fait passer des auditions. Ensuite on a fait des répétitions ensemble et ça a fonctionné immédiatement. Je joue donc aujourd’hui avec Fred Feraud à la basse, Matthias Moreno à la batterie et Thomas le Mazurier à la guitare électrique et à la clarinette.

Ses chansons parlent de certains évènements de la vie (la sienne ou pas) avec recul et un peu d’humour.

Parfois ce sont des petites histoires, parfois juste des sensations. J’aime quand les textes sont un peu abstraits. J’aime aussi raconter le ressenti des choses à un moment précis. Ce n’est pas de la chanson réaliste, car je laisse parfois les choses dans le flou. J’apprécie que les gens qui écoutent mes chansons aient plusieurs interprétations.

DSC03334.JPG

Garance avec son bassiste, Fred Feraud sur le désormais fameux canapé de "mon" agence...

Merci encore à lui pour m'avoir permis de découvrir cette pépite aussi talentueuse que sympathique.

Merci à Magali Tifiou Fernandez pour les jolies photos "studio" (pas celles prises le jour de l'interview).

Je souhaite une longue route à cette jeune chanteuse qui est loin d'être une débutante et qui, je pense, à beaucoup à donner à cette chanson française d'aujourd'hui que j'aime tant.  

Les commentaires sont fermés.