Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« AaRON : interview pour la sortie de "Birds In The Storm" | Page d'accueil | Mes livres de l'automne 2010 (2) : Pierre-Emmanuel Scherrer pour "Desert Pearl Hotel" »

05 octobre 2010

Elodie Frégé : interview pour la sortie de "La fille de l'après-midi"

14093_412131372663_22547692663_5338232_1175028_n.jpg

Quatre ans après Le Jeu des 7 erreurs (qui m’avait déjà permis de mandoriser Élodie Frégé, « à l’ancienne »), la belle est de retour avec un nouvel album, La fille de l'après-midi.  Il est à la fois d’une sensualité débordante, moins pudique que le précédent et très orageux. Celle qui chantait avec sensualité « La ceinture » reste donc dans le même univers : celui des désordres amoureux. Les textes sont écrits dans leur totalité par elle-même.

frégé.jpgCe jour-là, le 10 septembre dernier, nous sommes arrivés (avec mon cameraman Julien) très à la bourre. Pour MusiqueMag, nous sortions d’une autre interview (Jennifer Ayache) et avions mal jaugé le temps qu’il nous restait à parcourir pour rejoindre le Studio des Ursulines. Le métro le plus proche du lieu de rendez-vous est… très loin. J’appelle l’attachée de presse pour lui signifier notre retard. Elle me répond qu’elle va intervertir avec celui qui devait passer après nous. En arrivant, je croise donc mon ami William Réjault qui n’hésite donc pas une seconde à piquer mon tour, le sagouin ! Pour info, chez lui, sa rencontre avec Élodie Frégé donnera ce résultat (voyez à quel point je suis partageur…).

frégé flou.jpg

Notre tour arrive, Élodie nous claque la bise (comme elle le fait à chacun des journalistes ou cameramans à qui elle donne des interviews). Elle n’a pas changé. Toujours ce mélange de gentillesse, de bienveillance, de timidité, de nervosité que je trouve très touchant…  On commence avec une version acoustique de « La fille de l’après-midi », dont elle n’est pas satisfaite. Ses deux musiciens estiment que « ça allait très bien » (pas envie de recommencer). Elle semble contrariée qu’ils soient déjà sortis fumer leur clop. Je tente de la rassurer, sans succès.

 Dans l’interview, elle revient sur sa collaboration avec Benjamin Biolay, nous donne des précisions sur cet album et parle cinéma. Rappelons que le 10 novembre prochain, elle fera ses débuts au cinéma dans le film de François Ozon, Potiche. La chanteuse va interpréter le rôle de Catherine Deneuve, jeune, dans les différents flashbacks du film.

Voici quelques photos du set acoustique…

10.09.10 Elodie Frégé 1.JPG

10.09.10 Elodie Frégé 2.JPG

10.09.10 Elodie Frégé 3.JPG

10.09.10 Elodie Frégé 4.JPG

10.09.10 Elodie Frégé 5.JPG

Élodie Frégé et Mandor le 10 septembre 2010.

10.09.10 Elodie Frégé 7.JPG

Les commentaires sont fermés.