Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Jennifer Ayache de Superbus revient sur 10 ans de carrière. | Page d'accueil | AaRON : interview pour la sortie de "Birds In The Storm" »

01 octobre 2010

Bertrand Belin : interview pour son album "Hypernuit" et archives...

BELIN-ALBUM--.jpg

Bertrand Belin, pour vous faire comprendre combien j’aime son nouvel album Hypernuit, je vous propose de lire en préambule l’article que j’ai écrit pour Le Magazine des Espaces Culturels Leclerc, daté du mois de septembre dernier.

Scan10007.JPG

Je connais Bertrand Belin depuis plus de 10 ans. Nous avons une connaissance commune et nous nous sommes côtoyés un peu au début des années 2000 (voir photos, plus bas). Plus du tout aujourd’hui. Nous nous connaissons, mais ne sommes pas ce qu’on appelle des amis. Cependant, j’ai une forte admiration pour son travail artistique.

 Bertrand BELIN 2.10 filtre.jpg

Je l’ai interviewé le 20 septembre dernier au Studio Bleu de la rue des Petites Écuries, pour MusiqueMag. Je ne l’avais pas vu depuis au moins 4 ans. Bertrand était surpris de me voir. Après les banalités d’usages, nous avons joué au jeu de l’interview « comme si on ne se connaissait pas ». Il se trouve que je n’ai jamais su « intellectualiser » la musique, encore moins des textes. Et Bertrand à cet art-là. Des références que je n'ai pas. Je n’ai donc jamais été à l’aise face à lui dans un contexte professionnel. De toute manière, en règle générale, je ne suis pas très bon quand j’interviewe des gens que je connais. C’est comme ça, je ne me l’explique pas.

 

Mais enfin, le résultat est là.

Voici des photos du set acoustique d'Hypernuit que Bertrand Belin a joué pour nous dans les locaux de Studio Bleu. Nous n’avons pu exploiter les images, pour cause de trop de bruits aux alentours et de passages peu discrets.

  Bertrand Belin 20.09.10 1.JPG

Bertrand Belin 20.09.10 2.JPG

Quelques archives personnelles...

Bertrand Belin chez moi un soir de l’année 2002, quand j'habitais mon studio de la rue Jouye-Rouve.

  Scan10010.JPG

Scan10009.JPG

Et ici avec Thibaud Derien, pour une interview croisée pour le journal Virgin. Une heure d’échanges pour quelques malheureux 1500 signes. Je sais qu’il avait été déçu du résultat. Moi aussi.

C’était au Bar des Artistes, à Pigalle, le 9 février 2005.

  Scan10011.JPG

Scan10012.JPG

Aujourd’hui, avec ce troisième lumineux album, Bertrand Belin prend son envol. Les critiques sont dithyrambiques et sa réputation se forge peu à peu. Ne reste plus qu’au public de suivre encore plus nombreux son chemin. Quant à moi, je ne désespère pas de réussir une bonne interview de lui un jour.

Les commentaires sont fermés.