Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Mes livres de l'été 2010 (8) : Harold Cobert pour "L'entrevue de Saint-Cloud" | Page d'accueil | Mes livres de l'été 2010 (9) : Ingrid Desjours pour "Potens" »

26 août 2010

Morgan Manifacier: le nouveau petit prince de la folk music !

15346_384418575603_50757545603_10532467_3118852_n.jpg

2849_186138265603_50757545603_6749724_3579900_n.jpgParc M : 16h

-Excusez-moi messieurs dames ! Pouvez-vous me montrer votre autorisation de tournage ?

-Euh… autorisation de tournage… non. Pourquoi, il faut une autorisation de tournage ?

-Oui monsieur. Comme dans tous les parcs.

-Et bien, je n’ai pas d’autorisation de tourner. Que fait-on ?

-Vous filmez quoi et c’est pour quelle chaîne ?

-Nous filmons ce monsieur, là, devant vous, qui tient un micro. C’est un chanteur. Nous faisons parti d’un site internet consacré à la musique et nous faisons des interviews d’artistes, souvent à l’extérieur.

-Ici, c’est interdit monsieur, si vous n’avez pas d’autorisation de la mairie de Paris.

-Bon, OK ! On fait quoi, monsieur ?

-Donnez-moi votre nom, celui de votre société avec l’adresse et votre numéro de téléphone. n50757545603_3383252_8038.jpgEnsuite, vous pourrez continuer.

-Pourquoi faire ?

-Je fais un rapport à mes supérieurs et ils transmettront à la mairie de Paris.

-Et ?

-Et quoi ?

-Bon, je résume. Une fois que le rapport est rédigé, donné à vos supérieurs, transmis à la mairie de Paris, que se passe-t-il ?

- …

l_662901e659054e68a9a923190f63d808.jpg-On risque quoi, je vous demande ?

-Pfff… je n’en sais rien.

-Une amende ?

-Je ne sais pas. 

-Alors, pourquoi vous nous permettez de tourner, si on risque une amende.

-Ben, vous faites ce que vous voulez, moi je fais un rapport.

-Si je comprends bien, vous ne savez pas si on risque une amende ? Dites-moi monsieur, vous avez un joli talkie-walkie. Vous pourriez peut-être vous renseigner…

-Oui. Je vais faire ça.

-Allo, c’est Pierre, là. Il y a des gens qui veulent filmer près du kiosque à musique, mais ils n’ontn50757545603_3383270_1343.jpg pas d’autorisation. C’est pour un site musical.

-bla bla bla bla bla bla…

-Alors ?

-Ben, il ne sait pas. Il se renseigne…

5 minutes plus tard.

-Scriiiinch scrounch scraaach

-Pierre, j’écoute.

-Bla bla bla bla bla bla…

-OK ! Je leur dis. Bon, vous pouvez filmer.

-Ah, super !

20260_290787277579_756142579_3299430_5100798_n.jpg-Je vais juste prendre votre nom, celui de votre société avec l’adresse et votre numéro de téléphone.

-Pourquoi faire?

- Je fais un rapport à mes supérieurs et ils transmettront à la mairie de Paris.

-Ah bon, alors, on revient au même point.

-Nos supérieurs hiérarchiques ne sont pas là, alors, je vais juste prendre votre nom, celui de votre société…

-Avec l’adresse et mon numéro de téléphone, OK ! J’ai compris.

Me tournant vers l’artiste, son attachée de presse et mon caméraman, je dis :l_593911cabadef999c8b933acdee29de0.jpg

-Allez, on décampe !

Ainsi, nous nous retrouvons à la Cité Universitaire. Nous savons qu’il y a là un magnifique jardin.

Nous nous posons enfin, Morgan Manicier garde son sourire, trouvant la situation cocasse…

La caméra quasi enclenchée, nous voyons arriver à la vitesse de la lumière un policier en vélo.

-Hep !

Je regarde tout le monde l’air dépité. « Non ! Cela fait 20 ans que je fais des interviews en extérieur, je n’ai jamais eu de problèmes. Là, en une après-midi, deux fois le même gag. Je vous la fais courte. J’ai dû aller voir la sécurité qui m’a envoyé à l’accueil qui m’a envoyé au service communication qui était en vacances. Donc. Pas de tournage à la Cité Universitaire.

Je prends donc la décision de revenir au Parc M et de faire le tournage en douce.

Ce que nous avons fini par faire…

Je passe les trains qui passent en faisant un bordel insensé juste au moment où nous avons entamé l’interview…

Bien, revenons au sujet principal de cette note.

(Parce que ça va les digressions, bordel !)

Morgan Manifacier 18.08.10 12.JPG
 Petit briefing avant interview (et avant interruption).

C’est notre Sabine nationale, (dite Swann), qui nous a organisé cette rencontre au sommet avec Morgan Manifacier, ce jeune song writer de 20 ans, originaire du sud de la France, mais qui vit en Californie depuis 4 ans. Il est passé en coup de vent dans la capitale, le 18 août dernier. L’occasion pour lui pour évoquer son deuxième album Grande, ainsi que sa conception de la musique. Morgan Manifacier joue une musique douce, mélancolique et nostalgique sur une voix aérienne et des textes sombres et beaux à la fois (ici, son MySpace). Il nous en a d’ailleurs fait la démonstration en nous interprétant un extrait de ce deuxième album. Morgan Manifacier nous a offert  son  morceau The Lines, version « en pleine nature », avec cascade en fond sonore. Une parfaite réussite. Retenez bien son nom : Morgan Manifacier.  Ce musicien et compositeur hors-pair devrait aller très loin. C’est en tout cas, tout le mal que je lui souhaite.

Voilà quelques clichés pris au Parc M. de Paris.

Commençons avec l'interview...

Morgan Manifacier 18.08.10 3.JPG

Morgan Manifacier 18.08.10 4.JPG
Morgan Manifacier 18.08.10 7.JPG
La session acoustique...
Morgan Manifacier 18.08.10 8.JPG
Morgan Manifacier 18.08.10 9.JPG
Au centre, Sabine "Swann", en pleine méditation à l'écoute de la musique de Morgan Manifacier...
Morgan Manifacier 18.08.10 10.JPG
Morgan Manifacier 18.08.10 11.JPG
Enfin, la photo finale de circonstance...
Morgan Manifacier 18.08.10 2.JPG
Pour mieux connaître l'univers de Morgan Manifacier...
"If You Have a Violon"
   
 
"Moncale"

                                                                   "My Body"

Commentaires

C'est sympa de jouer au tchat à Montsouris! (je connais bien le coin, au siècle dernier, je créchais à la cité U!) J'aime beaucoup Morgan Manifacier que j'avais découvert chez Sabine!
Sinon, belle(s) ligne(s), Tonton! ;)

Écrit par : Kiki | 26 août 2010

Quel beau souvenir tonton!!! au final, même si c'était interdit, on a réussi à faire une belle session je trouve!^^ ça "déchire"!!

Écrit par : Sabine | 26 août 2010

Te réussi bien ce régime....:-)

Écrit par : Hadouf | 27 août 2010

Espèce de hors-la-loi ! Va, c'est pour la bonne cause ! T'es pardonné...

Écrit par : Luc-Michel | 28 août 2010

Les commentaires sont fermés.