Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 4eme Fête de l'Environnement du San Val d'Europe | Page d'accueil | 1973 : interviews, session acoustique et chronique ! »

16 juin 2010

Peau : interview!

26875_411881614459_222088274459_5017202_3457845_n.jpg

Perrine Faillet en en train de se faire connaître sous le nom de Peau. Une artiste qui a pris le temps nécessaire avant de se lancer dans une aventure en solitaire, après 5 années passées au sein de la formation vocale Crise Carmen. En recevant un mail de son attaché de presse dans lequel il y avait un lien qui menait vers son clip de « Première mue », j’ai reçu une claque. Woaw ! Pas mal du tout ! (si vous saviez sur quoi je tombe parfois, vous comprendriez pourquoi, là, j’ai été impressionné…)

Allez, je vous propose de regarder ce clip fait par Peau herself !

418HA7gjM0L._SL500_AA300_.jpgJe me suis fait envoyer l’album dans la semaine et j’ai eu un véritable coup de cœur pour lui, car il joue vraiment avec les sens.  Après réflexion, on constate que c’est une œuvre bien plus humaine que la simple étiquette électro-pop qu'on pourrait lui coller au premier abord. J’ai demandé à ce que Peau vienne dans les locaux de MusiqueMag pour évoquer ses débuts dans la musique et surtout pour nous parler de cet album envoûtant.

Son album « Première mue » nous fait découvrir une voix fragile et tourmentée, contrebalancée par une musique hypnotique mêlant folk rock et sobres touches électro. Les envolées rock restent cependant marginales sur ce disque qui met surtout l'accent sur la finesse, et tout particulièrement celle des textes. Le tout est porté par des chœurs et samples nombreux, mais jamais envahissants. Comme l’indique le site Star are underground, « qu'elle soit électronique, acoustique, électrique, qu'elle chante en Anglais ou en Français, Peau met ses expérimentations au service d'une poésie moderne et ensorcelante ».

Découvrez donc cette jeune fille en passe de se faire un nom, à l’instar d’une Camille, d’une Émilie Simon et d’une Björk, trois artistes à qui elle est constamment comparée. Je lui ai dit après notre interview... l’année prochaine, il sera difficile d’obtenir un autre rendez-vous avec elle. J’avais justement dit ça à Camille… et ce fut le cas!

Et comme d’habitude, voici quelques clichés pris pendant l’interview et après.

C’était le 18 mai 2010 dans les locaux de MusiqueMag

Peau 18.05.10 1.JPG
Peau 18.05.10 3.JPG
Peau 18.05.10 4.JPG
Peau 18.05.10 5.JPG

Commentaires

Merci François pour cette agréable rencontre, bravo à votre équipe pour le montage vidéo et plus largement bravo pour la qualité de votre site!
Au plaisir de vous recroiser bientôt,
Amitiés,
Perrine

Écrit par : Perrine | 16 juin 2010

Perrine, j'en ai autant à votre service. Je vais suivre avec attention l'évolution de votre carrière, soyez-en sûre! Et au prochain album!
;o)
François/Mandor

Écrit par : Mandor | 16 juin 2010

Les commentaires sont fermés.