Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« David Hallyday en interview! | Page d'accueil | Damien Saez... interview! »

20 mars 2010

L'Herbe Folle en interview!

 

l_737ed97e65474a71b184b3505238f765.jpg

Voici ma dernière note sur des invités reçus à 77FM.

 J’ai pris un peu de temps avant d’écrire cette note, car j’ai entamé une nouvelle vie professionnelle depuis et je n’ai guère eu le temps d’écrire des notes « travaillées ».

Aussi, aujourd’hui, je le prends.

Le temps.

Car « L’Herbe Folle » est un groupe dont je tiens absolument à vous parler.

1340579022_l.jpg

Clem (batterie, guitare, cajon, xylophone, chant) et Aladin (guitare, accordéon, chant), deux des membres du groupe sont venus me voir le 24 février dernier.

Merci à leur attachée de presse (et néanmoins amie de moi), Sissi Kessaï, d'avoir tout bien organisé, comme d'hab'!

Voici une biographie (trouvée sur leur MySpace) et Césarisée (c’est-à-dire, fort compressée).

 

l_48ecda2964414eea8e05d816cda09965.jpg«  « Chut » est un album qui n'est qu'une petite illustration d'un art d'écrire, voire de vivre, pour ces 4 là.

Dans une intro rocambolesque, digne du meilleur speaker du supermarché qu'ils ne fréquentent pas, L’Herbe Folle annonce la couleur « T'es vraiment pas commercial comme mec ! ».

Et ce n'est pas un hasard : L’Herbe Folle est un groupe totalement indépendant, qui croit en la réussite de l'autoproduction. En témoigne leur partenariat avec leurs aînés (Les Ogres de Barback) qui accueillent ce nouvel album sur leur label Irfan.

Ils laissent libre cours à chacun des 4 membres, tous auteur-compositeur et tous poly-instrumentistes, sans en brider aucun. Ils cultivent les identités plurielles et les ponts entre les styles musicaux, troublant ainsi le jeu des étiquettes.

Un groupe de chanson ? Assurément ! En français, en polonais, en clin d'œil occitan, L’Herbe Folle distille un savoir-vivre épicurien, une conscience militante, un vent de bohème qu'il fait bon entendre par les temps qui courent.

Un groupe de musiques acoustiques ? Hé comment : jazz, klezmer valse, bourrée, java, tzigane, tout y passe !

Et les musiques « actuelles » ? Elles ne sont pas en reste. « Chut » marque le pas d'une présence de plus en plus marquée des musiques « amplifiées » dans leur répertoire : jungle, dub, drum'n bass, rock, une énergie vitale qui se déploie sur scène, là où ils sont nés, et où ils continuent à pousser à l'ombre de leurs nouveaux instruments (ukulélé, sax baryton ... )

Tendez donc l'oreille à ce « Chut », armez-vous de silence, et savourez. »

1339975731_l.jpg

 Première partie :

 

-Le passé du groupe.

-Faire de la chanson un métier.

-Tous les membres de l’Herbe Folle sont multi instrumentistes.

-Comment travaillent-ils ensemble ?
podcast

Deuxième partie :

 

-Un disque aux genres musicaux différents.

-Les préférences musicales de Clem et Aladin.

-Il y a des messages, mais L’Herbe Folle ne fait jamais la morale.
podcast

24.02.10 L'herbe folle 3.JPG

24.02.10 L'herbe folle 4.JPGTroisième partie :

 

-Chansons variées sont être de variétés…

-Direction artistique expérimentale.

-Le son « L’herbe Folle ».
podcast
Quatrième partie :

 

-L’album à venir.

-L’Herbe Folle sur scène.

-Un public fidèle ?

-Jouer à Paris.
podcast
Cinquième partie :

 

-Groupe indépendant.
podcast

1340542853_l.jpg
Quelques clips et extraits de concerts de L'Herbe Folle...


Clip Remix Debout les Morts L'Herbe Folle
envoyé par lherbefolle.


Par En Vie Live par L'Herbe Folle
envoyé par lherbefolle.

"L'idole", extrait de leur dernier album "Chut" 2009

Commentaires

OH on est des fans dans l'équipe de ma petite radio locale :)Extra que tu les aies invités :)

Écrit par : Zette | 21 mars 2010

Zette, vous avez sacrément bon goût dans ta radio! Et je sais que, nous deux, nous avons des artistes en commun. Bises!

Écrit par : Mandor | 21 mars 2010

on es très curieux de ta nouvelle orientation:impressario de grandes vedettes,

Écrit par : alain | 24 mars 2010

Et la musique vivra... Tant que vivra le Blues !!! :) Continuez les djeun's :)

Écrit par : ligne | 25 mars 2010

Les commentaires sont fermés.