Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Brice... chanteur qui se donne! | Page d'accueil | Pollux : Moby fredonne encore sur sa chanson Everloving »

06 mars 2010

Tété... interview (écrite et orale)!

Scan10005.JPG

Le 1er février dernier, je suis allé à la rencontre de Tété pour le magazine « Addiction, le mag ». Comme beaucoup, j’apprécie depuis le début de sa carrière ce musicien/chanteur hors pair. Rendez-vous dans une salle de répétition de Montreuil. Voici le résultat de cette rencontre…

Ensuite, vous pourrez écouter en podcast, l’intégralité de l’interview.

 

Scan10001.JPG
Scan10002.JPG
Scan10004.JPG
19040_295673241409_708026409_4581716_4179250_n.jpg
Voici la version "écoutable". Le podcast en 5 parties...

4263574362_86477940d3.jpgPremière partie :

-Déjà le quatrième disque !

-Un album très attendu.

-Présentation des musiciens.

-Ses tournées à l’étranger.
podcast

Deuxième partie :

-Repartir à zéro.

-Qu’a-t-il retenu de cette tournée « mondiale » ?

-Se remettre en question en permanence.

-L’enregistrement à Portland.

-La peur du vide.
podcast

4356035018_91a7c85251_o.png

Troisième partie :

-Textes plus limpides.

-Son producteur Steve Berling.

-Ses impressions sur son disque.
podcast

Quatrième partie :

-La chanson 36’70’’.

-Mandor apprend à Tété la mort de Sallinger.

-Ses lectures contemporaines.
podcast

Cinquième partie :

-À quand un roman ?

-Un froussard, artistiquement parlant.

-La scène.
podcast

01.02.10 Tété.jpg
Avec Tété, à l'issue de l'entretien... le 1er février 2010.
Terminons cette note sur Tété avec son nouveau clip "L'envie et le dédain" (réalisé par Edouard Salier):


TETE - L'ENVIE ET LE DEDAIN THE VIDEO!
envoyé par tete-leblog.

Commentaires

J'aime beaucoup cet artiste. L'émission qu'il avait faite, Dédé & Tété, aux US, était une ode à la musique et aux racines du blues en passant par le jazz, très sympa.

Écrit par : Nath | 08 mars 2010

Les commentaires sont fermés.