Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Je rigole... groupe en devenir! | Page d'accueil | Coup de fil à F.M... »

11 février 2010

Que devient Jean-Claude Borelly?

photo_de_presse_jean_claude_borelly.JPG
  Jean-Claude Borelly, c’est :

18 albums enregistrés.

Plus de 15 millions d’albums vendus dans 23 pays.

22 disques d’or.

Et plus de 2.000 concerts dans le monde.

Son plus grand succès est Dolannes Mélodie.

En 1975...

 


Jean-Claude Borelly - Dolannes Melodie
envoyé par peter95000.

414973.jpgJe l'ai retrouvé... enfin, je lui ai passé un coup de fil pour prendre de ses nouvelles.

Première partie :

-Présentation du musicien.

-Tournée des églises et des cathédrales.

-La relation avec son public.

-Ne plus être en haut de l'affiche...
podcast

Deuxième partie:

-Son duo avec Stéphane Guillon.

-Son nouveau disque : "Du choeur à la lumière".

-Facebook.
podcast

Merci à Jean-Claude Borelly d'avoir eu suffisamment d'autodérision pour jouer le jeu de Mandor. Un jeu qui n'en reste pas moins respectueux.

Allez, on se quitte avec un page de pub!

Commentaires

tres bien et bravo pour votre travail!
cordialement
jean claude borelly

Écrit par : borelly | 12 février 2010

Oui mais là ne fait il pas un peu froid pour faire trompette ?

Je passais dire bonjour. TuTu.

Écrit par : Fishturn | 14 février 2010

Pour moi vous êtes le meilleur trompetiste français, j'aime votre style d'interprêtation.

Continuez vous êtes formidable.

Cordialement

Écrit par : FAIVRE | 25 avril 2012

Jean claude borelly n'existe pas. C'est un nom inventé avant l'arrivée de ce Monsieur dans l’écurie Delphine, un auto collant rajouté sur le 33 tours originale de la bo d'"un linceul n'a pas de poches". En fait, c'est le trompettiste Pierre Dutour qui joue vraiment sur les premiers disques et ça s'entend ! Un peu comme un Adn. C'est Marcel De Keukelaire qui a soufflé aux directrices de programmation d'Rtl et surtout d'Europe 1 la possibilité tubesque de "Dolanne's melody". On a changé la pochette du 45 en mettant un nom, sur le 33 original le nom de Borelly apparait en tout petit pour une autre utilité. Les premiers disques sont d'ailleurs fabuleux et on retrouve comme par hasard le nom de Pierre Dutour sur les crédits de certains titres. Dutour ne voulait pas de la gloire. C'est un musicien de studio ( l'Eté indien ; Rio Grande ; Mademoiselle chante le blues etc... ). Ensuite c'est le musicien trompettiste qui n'a jamais dévoilé son véritable nom qui joue sur les disques de Borelly. C'est tellement en deçà des premiers qu'à l'oreille, on tique. Je suis hyper fan des premiers enregistrements. le solo de fin de "l'été indien" version Borelly est époustouflant, c'est le même artiste dans la version originale. Suffit d'avoir deux oreilles...

Écrit par : Fredo | 27 août 2012

Les commentaires sont fermés.