Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Festival Country et Dance Line (1) et (2) | Page d'accueil | Mo, Céline Mastrorelli et Pamela Hute... ce soir à Meaux! »

17 mai 2009

Exercice de style avec Isabelle Alonso...

eho_alonsop sandrine roudeix.jpgVous n’êtes pas sans savoir que je travaille pour deux magazines gratuits de magasins culturels.

Je m’occupe de toutes les pages « Musique » de Virgin et de Culturissimo (espaces culturels Leclerc).

Parfois, je participe aux pages « Livres ».

Le mois dernier, je me suis trouvé confronté à un exercice pas si évident que cela.

Écrire deux interviews de la même personne pour les deux journaux.

En l’occurrence Isabelle Alonso pour son nouveau livre roman/bio Fille de Rouge.

 

Le 10 avril dernier, nous nous sommes donc donnés rendez-vous (comme à chaque fois que je dois chroniquer un de ses livres) au Bar de l’Hôtel du Louvre.

On se commande une coupette de champagne (à 23 euros l’une… Gasp !) et nous parlons de l’ouvrage en question.

 

Ensuite, dans la foulée, je rentre chez moi et décortique l’entretien enregistré.

 

Et ensuite (bis), je rédige.

 

Et ensuite (ter), je partage le résultat de nos échanges en deux parties.

La difficulté est de ne pas écrire deux fois le même article.

Je tente de trouver des angles différents.

 

Dès ce qu’on appelle « le chapô », je dois résumer en deux/trois phrases le livre en deux versions.

Voici celle de Culturissimo :

 

Scan10004.JPG

Et celle de Virgin :

 

Scan10010.JPG

Quasiment la même chose, mais différent.

 

Et pour l’interview résumée…

Version Culturissimo :

Scan10005.JPG
Scan10006.JPG
10.04.09 Isabelle Alonso 1.jpg
Après l'entretien, le 10 avril 2009.

Et version Virgin :

 

Scan10011.JPG
Scan10013.JPG
10.04.09 Isabelle Alonso 2.jpg
Crédits photos: barman du bar de l'Hôtel du Louvre.

Commentaires

Tu as de la parenté avec Mr Quenaud?
Parce que c'est un très bel exercice de style que tu as fait, là.
Alors même que le fond de l'ITV est sensiblement le même, on a l'impression que ce n'est ni le même questionneur, ni le même répondeur.
Bravo.

Écrit par : Mélina | 17 mai 2009

Extra, je l'ai écouté hier chez Ruquier. Elle ne s'est pas laissé manger par le duo Naulleau-Zemmour.
C'est vrai que cela doit être difficile de composer deux articles issus d'un même entretien, chapeau pour l'exercice.

Je crois que je vais lire l'Exil pour commencer.

Bises.
E

Écrit par : E | 17 mai 2009

@Mélina: Merci du compliment! De ta part (qui manie la plume avec dextérité), ça me touche...
@E: Tu peux lire, mais ne fait pas d'articles après... tu comprends, Wrath veille...

Écrit par : mandor | 17 mai 2009

@ E : Je l'ai vu aussi hier chez Ruquier. Et... Elle s'est laissée dévorer (il y avait Teulé, ça aide faut dire ;-) ) par Naulleau et Zemmour. On aurait dit une petite fille en panique et tremblante !

Moi je trouve ces chroniquers (pas ceux-ci précisément, mais tous d'une manière générale) assez odieux. C'est dût à l'effet télévisuel sans doute, le face à face devant la caméra "pousse au crime" on dirait !

@ Monsieur le Président : ouais, c'est assez fortiche comme exercice !

Écrit par : MERLIN | 17 mai 2009

Mandor : oui je sais, d'ailleurs je crois que bientôt je vais opter pour des auteurs moins médiatiques, genre Zola, Balzac, Molière ?...
Ou non, en fait je vais continuer à faire comme j'aime, quand j'aime !;)
Continue aussi !;))

Merlin: pour l'avoir déjà croisé plusieurs fois j'ai trouvé qu'elle s'en sortait pas mal.
Elle est nautrellement gentille, elle aime la vie.
Bref ce doit être un exercice plus que difficile de passer devant ces chroniqueurs !!

Écrit par : E | 17 mai 2009

j'ai rencontré Isabelle deux fois; non, peut-être trois... une fille super!
merci pour cette jolie itw.

Écrit par : ecaterina | 18 mai 2009

Les commentaires sont fermés.