Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Polo... chanteur inspiré et passeur! | Page d'accueil | Alexis HK: le clip de "Les Affranchis" et l'interview! »

25 mars 2009

INDOCHINE: Interview pour Culturissimo.

A la base, je ne suis pas précisément fan d'Indochine.

Désormais, je publierai certains articles diffusés dans "Culturissimo".

Les interviews, principalement.

Pour Virgin, j'ai déjà évoqué ici La République des Météors.

Voici donc le fruit d'une longue conversation avec Nicola Sirkis... (dont vous pouvez écouter les pod casts en bas de cette note).

Scan10001.JPG
Scan10002.JPG
Scan10003.JPG

 

 Je vous propose la version téléphonique de cette interview en 3 parties de 3 minutes 30 (à peu près). Nicola Sikis s'y confie sans langue de bois et avec sincérité.

Première partie:

podcast

Deuxième partie:
podcast
Troisième partie:
podcast

Commentaires

Coucou Mandor , alors le verdict ce n'est pas le meilleur album du groupe mais c'est un autre univers dans le quel ils se sont plongés.
Nicola très inspiré par la guerre et les thèmes de l'absence nous transporte sur le front avec les soldats.
Une autre approche musicale avec de nouveaux instruments testé pour cet album mais on reconnait la patte Indochine.
J'aime beaucoup et j'ai eu la chance et l'immense honneur d'interviewer Nicola et Oli .
A bientot

Écrit par : sandrine | 04 avril 2009

Les commentaires sont fermés.