Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Rencontres aux Muzik'Elles 2008 (2) | Page d'accueil | Rencontres aux Muzik'Elles 2008 (4) »

07 octobre 2008

Rencontres aux Muzik'Elles 2008 (3)

Nouvelle image.JPG

Vous vous souvenez (j’espère) de ma conversation avec Amélie-les-crayons…  pour annoncer sa venue aux Muzik’Elles.
Moi, ça ne me suffit pas un coup de fil pour connaître quelqu’un, surtout, si ce quelqu’un est une artiste qui m’enchante. Amélie-les-crayons, en clair, je voulais avoir une discussion « face to face » (comme ils disent dans les maisons de disques, au lieu de dire « en face à face »… pfff… les cons !) .

Je suis donc allé la voir à l’Espace Caravelle le 26 septembre dernier.
J’ai vu, j’ai entendu, je suis vaincu.
Une claque.
Bête de scène la demoiselle.
Et gentille avec tout ça.
Un peu plus tard, dans la soirée, on se pose et on cause… à l’Espace «Partenaires».

Nouvelle images.JPG

Alors, ce concert ? Pas trop petit l’espace Caravelle ?

(Ca c'est de la question pertinente!)

-On avait l’impression d’être chez nous, dans notre salon. C’était très convivial et intimiste. On aime vivre ces conditions. On apprécie vivement ce côté « proche du public ». On voit la tête qu’ont les personnes dans la salle. On les voit sourire, respirer… ce n’est pas la même ambiance que dans les grandes salles. Ce n’est pas mieux, ni moins bien… juste, on aime ces deux cas de figure.


(Précisions : Amélie a du mal à parler d’elle à la première personne du singulier. Elle parle toujours pour elle et ses musiciens. Amélie-les-crayons, si j’ai bien compris, c’est un tout global, un concept, une petite entreprise, une famille… liste non exhaustive.)

3760047480087.jpgLe spectacle La porte plume fait carton plein partout. Comment explique-t-elle ce phénomène ?

-J’ai le sentiment que c’est une aventure qui est assez magique. Il y a eu un public dès les premières représentations, de plus, les gens ont une relation affective au spectacle d’Amélie-les-crayons. Ils font des kilomètres pour le voir ou le revoir. C’est gratifiant pour nous. Touchant. Très.


Comment vivez-vous ce succès. Le public qui se déplace en masse et les prix récoltés, dont celui de l’Académie Charles Cros?

-Pour moi, c’est une reconnaissance du travail qui a été fait sur ce spectacle. On est une équipe, on a tous mis du notre dans ce projet, alors vous pensez bien que d’avoir le prix de l’Académie Charles Cros,  pour nous, c’est une récompense énorme et une forme d’encouragement à continuer…

Donner du bonheur aux gens… un sacerdoce ?

-Vous vous imaginez bien que je n’envisage pas les choses ainsi. J’évite de penser à cela, ça parasiterait ma création. Evidemment, j’écris des chansons pour les jouer sur scène et qu’elles soient appréciées, mais je ne me dis pas « je vais donner du bonheur aux gens ! ». Je suis la première spectatrice de mes chansons et à partir du moment où elles ont été écoutées par d’autres que moi, elles ne m’appartiennent plus.  Idem pour mes spectacles ou mes disques. Nous ne sommes que des messagers avec le relais dans la main. On ne fait que jouer des chansons pour qu’elles soient reçues ou vécues d’une manière différente par chacun. On tend une perche, ensuite, les réactions sont personnelles et variées. C’est magique !


Un prochain album en gestation ?

-Oui, il est prévu, mais je ne sais pas encore à quoi il va ressembler. Tout est en train de s’accumuler quelque part. Un beau jour, ça va sortir sur mon piano. Je n’arrive pas à être dans l’énergie de la scène, qui est vraiment un acte qui va vers l’autre et dans l’énergie d’écrire, qui est vraiment un acte vers soi. Je ne peux vivre ces choses intenses au même moment.

Voilà, c'est fini pour aujourd'hui.

Demain, je reviens avec mon coup de coeur du festival à moi que j'ai eu.

Pour mieux vous faire découvrir l'univers magique d'Amélie-les-crayons, je ne peux pas vous proposer plus que tout ça...

Le blog de cette grande demoiselle, avec un regard extérieur.

Un autre blog de cette fée de la chanson française, avec un regard intérieur (cette fois-ci!).

Des vidéos de cette malicieuse artiste.

Pis, son MySpace...

Les commentaires sont fermés.