Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Mandorisation champagnisée avec Eric Genetet! | Page d'accueil | Olivia Baum... ce soir au Réservoir! »

23 septembre 2008

Thomas Fersen: le retour (1)

SEPT08 00.JPG

Plus jamais, ça!

Ce matin, j'avais une heure d'avance à mon rendez-vous chez Thomas Fersen.

Je me gare devant chez lui à 10h30, pour 11h30.

Que faire, en attendant?

Je marche.

Dans son quartier.

Tombe sur un Jean-Louis David de mes deux.

J'y rentre.

Explique que je veux juste rafraîchir ma coupe.

(Non, parce que je déteste être ratiboisé...)

Et youpla boum!

Massacre à la grosse tondeuse!

Une coupe de merde de la mort qui tue.

J'arrive chez Thomas Fersen, le front plein de cheveux fins.

Quelques uns finissent par tomber sur mon nez pendant l'entretien.

J'éternue.

Cause, les cheveux qui se débrouillent pour s'incruster insidieusement dans une narine.

(Les gars de la narine, z'ont rien fait pour empêcher ça!)

(Ce jeu de mot capillo-tracté (c'est le cas de le dire!) est dédié à Largentula!)

Pfff...

Ca c'est de la note musicale, convenez-en!

Ouaips!

Je suis un pro, il est bon de le rapeller.

Sérieusement, bientôt ici, le compte rendu de cette deuxième rencontre en moins d'un an.

(Pour relire la première, c'est ici!)

Son nouvel album Trois petits tours, j'en suis dingue!

(Je l'ai chroniqué pour Virgin, ).

La suite dans quelques jours...

(en attendant, régalez-vous avec ma tête d'oeuf!)

SEPT08 0.JPG
Ces deux photos ont été prises par bibi ce matin, dans son jardin, après l'interview.

Commentaires

Me faire dédicacer un jeu de mot aussi... tellement... enfin, me faire dédicacer ce jeu de mot est un honneur... j'en rougi ! Les cheveux m'en tombent...
En tout cas, une chose est certaine, che veux pas l'adresse de ton coiffeur ! (sinon, au poil cette note)

Et pour les gars de la narine, pouvaient pas être là, ils étaient tous dans le corps des hamsters dames !

Écrit par : Largentula | 23 septembre 2008

Je suis désolé mais cela m'est arrivé tellement de fois que je ris sous cape... les ciseaux, ils ne connaissent pas..et ne savent faire que 3 coupes différentes, forcement, on sort un peu déçu si on n'envisage pas une carrière dans les marines..:). En même temps, c'est frais.
Mais, il semble tout de même que tu coupes les cheveux en quatre sur cette Mandorisation....

Écrit par : Stephane | 24 septembre 2008

Le Thomas de la photo a l'air vraiment surpris - l'adjectif a été aseptisé par la rédaction - par ta coiffure ! Je ne sais pourquoi je n'arrive pas à croire que lui aussi soit sorti matinalement de chez un quelconque Jean-Louis David...
"Kiffe tes tifs dans ton pif et sniffe-les", qu'ils disaient !!!

Écrit par : Olivier Goujon | 24 septembre 2008

Se faire couper les cheveux avec ce froid de canard, non mais quelle idée aussi??
;)
Bises.
E

Écrit par : E | 24 septembre 2008

Bon d'accord, il peut venir ;)

(pour les cheveux, pas grave - tu m'as toujours dit que tu avais plusieurs casquettes, faut bien que ça serve)

Écrit par : secondflore | 24 septembre 2008

Ohhh, François,

Je n'avais même pas remarqué cette transformation capillaire hier. J'ai honte !

Écrit par : barbwa | 24 septembre 2008

@Largentula: Je ne pouvais pas te rendre plus bel hommage...
@Stéphane:
-Vous avez des cheveux qu'il ne faut pas couper trop court!
-Ah bon, que je dis. Pourquoi?
-Parce qu'ils sont trop fins!
-Trop fins!
Ben, pardonnez-moi. J'ai les cheveux trop fins. J'le f'rai pu.
@Olivier Goujon: je précise tout de même que je vais écrire une vraie et complète note sur cette rencontre (avec même du son...). Ceci n'était qu'un teasing tiré par les cheveux.
@E: Je commençais à trop ressembler aux Jackson's five réunis...
;o)
@secondflore: Ben, hein, je n'ai pas d'invité surprise à ta soirée... même moi, je ne viens pas. Pour les raisons que je t'ai expliqué au téléphone. 'tain, vous allez vous emmerder sans moi!
@barbwa: que veux-tu que je te dise? Tu ne me regardes même pas!
Bouh hou hou...

Écrit par : mandor, président de la FAPM | 24 septembre 2008

Aux Jackson's five réunis, et dis donc t'aurais pas une légère tendance à exagérer toi??:))))

Écrit par : E | 24 septembre 2008

@E: Si. Tu as remarqué?

Écrit par : Mandor, président de la FAPM | 26 septembre 2008

Les commentaires sont fermés.