Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Balbino Medellin... l'espoir fait vivre! | Page d'accueil | Lonely Drifter Karen... petite merveille! »

10 avril 2008

Ludéal... simplifié.

1034047242.jpg

(N.D.L.R: Pour apprécier à sa juste valeur le titre de ma note, il faut connaître (un peu) le répertoire de Laurent Voulzy. Voilà, c'est comme ça... ce blog est élitiste.)

Ludéal, il m’interloquait.

Sur la pochette, une tête de Pierrot lunaire.

Mystérieux, le bonhomme.

Peu engageante, je trouvais, la pochette.

À l’écoute. Un must.

Un truc qui sonne américain avec des paroles françaises.

Jamais rien entendu d’aussi intéressant en France depuis Bashung.

Bien sûr, la presse le compare à lui.

Bien sûr, c’est souvent justifié. Ludéal en a mangé du Alain. Ludéal l’a ingurgité son Fantaisie Militaire.

Mais Ludéal, sa culture, c’est surtout Bruce Springsteen, Tom Waits et Robert Wyatt

270923954.jpg

Son univers, mélange de pop anglaise et de chanson française, est voluptueux, délicat, aérien, ambigu, complexe, tourmenté.

Ironique, élégant.

Oui, tout ça.

Y a du vécu dans les chansons de Ludéal.

Tenez, voilà un premier clip : Tout rustiné. (Tiens, au passage, je suis dans cet état d'esprit en ce moment...)

 

 

 

« On » me donne rendez-vous au Ramus, non loin de chez lui.

Je trouve une place juste devant le bistrot. En faisant mon créneau, je le vois arriver (oui, j'ai cette faculté de regarder le paysage et de réussir à garer ma voiture... un truc de fou!). Je le reconnais parfaitement, tout en me disant qu’il a une tête bien plus sympathique que sur la pochette. Beau gosse même, ce qui ne m’avait pas sauté aux yeux sur le disque.

Je le laisse saluer son attachée de presse, puis je les rejoins.

L’homme est chaleureux et semble discret. Pas frimeur pour un sou. Humble, je dirai.

Je ne trouve rien de mieux que de lui parler de sa pochette trompeuse… Il se marre. Tout le monde lui dit ça.

 

-Oui, ma tête, elle est aussi aimable qu’une porte de prison. Je voulais apporter une part de mystère. Tout le monde me dit qu’elle ne correspond pas à ce que l’on voit de moi quand on me rencontre…

Pourquoi faire une tête de Buster Keaton alors qu’on à la tronche d’un Chris Isaak qui aurait mangé un Presley (première période, le Presley !) ?

1661115439.jpg

Je ne lui fais pas part de ma réflexion.

Je ne suis pas certain qu’elle soit judicieuse.

Allez, évacuons sa jeunesse.

« Il est né à Drancy. Il découvre à douze ans dans la mince discothèque de son père, entre Elvis Presley et Les Chaussettes noires, un album de Queen qui sera son premier vrai contact avec la musique rock ». (Qu’il dit monsieur MySpace).

Bon, je résume la suite.

Il apprend la guitare sur le Song Book d’Elvis Costello. Puis il s’ouvre à d’autres artistes… Springteen ne le fait pas fuir, par exemple.

Il vit sa vie comme tout le monde, sauf que Ludéal bosse la musique comme un fou, chez lui.

 

-Je n’ai jamais caché que je travaillais depuis longtemps seul dans mon coin parallèlement à des métiers « alimentaires »… Pendant 10 ans, non-stop, je me suis entraîné, j’ai écrit et composé. Aujourd’hui, je débarque, mais avec un solide répertoire. Il fallait bien que je me décide à montrer mon travail au-delà des amis et de la famille. J’ai eu la chance de rencontrer mon éditrice.

1519010191.jpg

Son éditrice, elle s’appelle Anne Claverie. Elle et le directeur artistique Philippe Gandilhon l’ont l’emmené jusqu’à la signature chez Jive Epic.

-Je suis un miraculé. J’ai eu énormément de chance de signer, tu ne crois pas ? Des mecs comme moi, je suis sûr qu’il y en a plein.

Pas si sûr. Il y a en effet beaucoup de bons artistes en attente d’être découvert, mais, avec un album à ce point proche de la perfection, je ne sais pas. Ce disque n’est pas un premier album. Ce n’est pas possible.

Mais si, en fait.

 

-Si je m’écoutais, je réenregistrerais tout. Je ne suis jamais content. Heureusement que j’étais bien entouré...

Jean-Louis Piérot (Les Valentins, Miossec, Daho, Bashung…), et Frédéric Lo (Daniel Darc, Stéphane Eicher…) à la réalisation et Renaud Létang (Alain Souchon, Manu Chao, Feist…) au mix.

Effectivement, pas mal du tout.

826355894.jpg

Il poursuit…

 

-J’ai une vie de famille, très peu de vie sociale. Je n’ai pas le goût de sortir, je n’ai pas la télé… mais, je te rassure, je ne suis pas coupé du monde. Je suis devenu casanier et même sédentaire parce que j’ai travaillé énormément sur ces chansons. J’ai une exigence maladive avec elles. Je les ai traînés des années sous le bras sans arriver à me décider…

Au programme de cet album « 10 chansons au faux flegme romantique, genre amoureux transi, mais pas dupe, entrecoupées d’images à l’emporte-pièce, de saynètes comico-absurdes et d’une galerie de personnages que ne désavoueraient ni Lewis Carroll ni William Burroughs ». (Re merci monsieur MySpace !)

1640767414.JPG

Ludéal est un peu inquiet. Son disque sortit il y a deux mois, ne rencontre pas encore un large public. Je lui réponds que le contraire m’aurait étonné. Qui a dit que la qualité était vendeuse en ce moment ? Il va falloir qu’il soit patient. Il doit penser à se bâtir une carrière, pas à penser à « l’achat immédiat ».

Il le sait, mais bon…

 

-J’ai conscience que j’arrive à une époque très difficile pour un chanteur qui débute. J’ai fait un album honorable avec des chansons mûres… j’ai peur qu’il tombe dans l’oubli.

Moi, je pense que le succès de Ludéal ne sera pas immédiat. Mais qu’il durera très longtemps.

En attendant, allez voir son site, il y a les dates de ses prochains concerts. Pas mal de 1eres parties (de Pauline Croze, Renan Luce, Daniel Darc et même d’REM…)

Je vous laisse avec son tout nouveau clip : Costume de nonne.

 

Commentaires

Un passage au Grand Journal et il les vendra ses disques ;o) C'est pas mal. J'aime bien sa musique et sa voix. Travail acharné pour exister. Il a l'air bien ce petit ;o) Bon, la pochette, oui, un peu "gardien de prison" mais avec un sourire, ça devrait passer.

Écrit par : Nath | 10 avril 2008

PS : il parle d'arsenic dans sa chanson, un type bien, forcément ;o)

Écrit par : Nath | 10 avril 2008

J'ai eu le plaisr de le rencontrer récemment et effectivement le jeune homme est charmant, humble et plein de recul sur ce qu'il vit. En + le monsieur n'est pas dénué d'un certain humour, ce qui ne gache rien.

Écrit par : MikaMicky | 10 avril 2008

Hmmmmmmmmmmm ... Ca a de la tenue ! ! !

Écrit par : boronali | 10 avril 2008

Le jour où ce garçon m'a fait une requête sur MySpace, je lui ai fait remarquer que son nom de scène était le même que celui de ma pilule contraceptive, ce que j'ai trouvé très cocasse. Lui, je ne suis pas sûr qu'il ait trouvé ça tordant. Et pourtant c'est pas une blague puisque, la preuve:

http://www.doctissimo.fr/medicament-LUDEAL%20Ge.htm

Écrit par : Dahlia | 10 avril 2008

Une petite pointe de déception par rapport à l'idée que je m'étais faite lors du billet teasing.
Je voyais ça plus poilu, moins policé (l'ITW met d'ailleurs bien en évidence son perfectionnisme).
Mais rien de grave, je suis content qu'une nouvelle tête (et nouvelle voix) arrive. Vais aller voir où ça se vend.
Un fond de Dominique A qui traîne, un fond de Annegarn aussi j'ai trouvé.

(c'est quoi cette histoire de zoo, j'ai rien compris)

Écrit par : e-cedric | 10 avril 2008

Je me suis emmerdé tout le long du clip, ça m'a rappelé Françoise Hardy. Mais bon, faut pas juger sur un titre à la première écoute.

Écrit par : Culture Zero | 10 avril 2008

Pis c'est le clip qui est pas très interressant, pas très créatif surtout. J'aime bien sa voix.

Écrit par : Culture Zero | 10 avril 2008

@Nath: Il lui faut une grosse télé, tu as raison... un p'tit pas "grand chose" pour se faire repérer par un public plus large.
@MikaMicki: Lui, il a dû passer dans ta radio... (Le Mouv').
@boronali: Tout à fait.
@Dahlia: Oui, franchement, je ne comprends pas ce choix de pseudo. Moi, ça m'a sauté aux yeux. (Je ne prends pas la pilule, hein, mais j'ai vu poser des plaquettes quelque part...)
@e-cedric: Peut-être trouvera-t-il plus grâce à tes oreilles lors de son prochain album...
@culture zéro: Tu parles de quel clip? Il y en a deux.

Écrit par : mandor, président de la FAPM | 11 avril 2008

Nan mais je ne dis pas du tout que je n'ai pas aimé, entendons-nous.
Juste je voyais ça plus "lâché" dans ma p'tite tête.

Faudrait voir sur scène aussi.

Il aurait déjà un deuxième album sur le feu ? Ouaaaaais.
(j'aime bien ce concept d'artistes qui sortent fréquemment des disques)

(sinon tu ne m'as pas expliqué pour le zoo rapport au billet qui a changé de titre discrètement cause bouleversement de planning)

Écrit par : e-cedric | 11 avril 2008

@e-cedric: Tu as remarqué que mon titre avait changé 3 fois? Je faisais ça en toute discrétion...
;o)
Bon, tu insistes pour que je t'explique la plus mauvaise vanne de l'année.
Vous ici, je vous croyais au zoo... c'est une expression assez nulle qui prononcée ainsi "vous z'ici, je vous cryais zozo..." est jubilatoirement drôle.
Je n'y peux rien, tu as insisté...(C'est pitoyable, je sais).
@Rose: Merci pour ce piquant commentaire... Je suis dans le regret de vous annoncer (poil au nez) que je n'ai pas trouvé de chat (d'iran ou d'ailleurs) près de chez moi (si sûr!)
Pour vous consoler (de vache), je vous propose d'aller sur le site de monsieur Andrieux (poil aux yeux!)
(http://richardandrieux.hautetfort.com/ ) Il y a un concours.
On se marre bien, même si c'est un chouia trop intello (poil au dos!).

Écrit par : mandor, président de la FAPM | 11 avril 2008

Bonjour monsieur.
Je m'appelle Rose, J'ai 92 ans, et tous les jours, je vous lis. c'est d'ailleurs un grand plaisir pour moi de découvrir chaque matin toute cette jeunesse artistique à travers vos articles toujours si gentils sur eux. j'imagine qu'ils doivent bien vous payer....en tout cas vous le méritez.
toutefois, je voudrais vous poser une question: vous qui connaissez tout le monde, vous n'auriez pas trouvé mon chat?

Écrit par : rose | 11 avril 2008

Je suis pour l'ouverture des vannes. :)

Sinon, marrant, j'l'aime bien la pochette de Ludéal moi. Rêchitude.
(j'te jure, les goûts et les douleurs).

Écrit par : e-cedric | 11 avril 2008

Tiens en passant, ton pote Richard Andrieux, j'ai découvert ses pitreries (sous forme de petits claps) sur Télégrenoble ... Pour une fois où je mate la télé, la coïncidence est forte ...

Écrit par : boronali | 11 avril 2008

Pour ceux que çà intéresse "Ludéal" c'est l'anagramme de son vrai nom. Moi j'ai Ludalé, Délalu, Délual, Elladu...bref... pas mieux en fait !

Écrit par : MikaMicky | 12 avril 2008

ludique et idéal...
Vincent Ludeal...

Écrit par : E | 12 avril 2008

@e-cedric: Pour la pochette, Ludéal a choisi de mettre en avant son côté sombre... alors qu'il n'est pas que ça. Bon, comme tu dis, les goûts...
@boronali: En fait, il fait ses petits "claps" pour Télé Strasbourg, mais c'est repris par plein de Télé quelque chose...
Un copain d'enfance m'a dit un jour: Le hasard est facultatif. Je cherche encore...
@MikaMicki: Merci de faire si bien avancer le Schmilblick!
;o)
@E: C'est beau.

Écrit par : mandor, président de la FAPM | 13 avril 2008

J'ai la réponse concernant son pseudo, j'en parle dans mon article sur le clip "Allez L'amour" :
http://www.macultureconfiture.com/2010/05/12/10-films-damour-revus-par-ludeal/

Écrit par : CultureConfiture | 12 mai 2010

Les commentaires sont fermés.