Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« L... et un peu Babx! | Page d'accueil | Edouardo... auteur masqué! »

08 mars 2008

Il faut se méfier de Largentula!

Je m’insurge.

1) Parce qu’il n’a pas tenu sa promesse… Largentula a écrit une note sur notre rencontre alors qu’il devait attendre que je publie la mienne.

(Non, nous n’avions pas causé, mais ça me paraissait d’une évidence évidente. Je suis quand même le président de la FAPM... j'estime que l'on me doit un minimum de respect...)

2) Ce même monsieur fait preuve d’une certaine malhonnêteté intellectuelle en suggérant à ses deux-trois lecteurs quotidiens que je n’ai aucun sens de l’orientation sous le prétexte que je n’ai pas trouvé une adresse pourtant clairement indiquée (et en possession d’un GPS).

(Je ne vois pas à quoi ça sert de m’humilier en public, Largentula, je suis très sensible comme garçon. Maintenant, j'ai perdu toute l'estime (déjà en faible quantité) que j'avais de moi…)

3) Il tient des propos sur ma prétendue rapidité à descendre autant le pinard que les êtres humains. Moi qui ne suis que pureté, courtoisie et attitude blanchecolombesque…

En plus, j’étais venu en ami. (Ma naïveté est confandante!) Je venais aussi lui offrir son cadeau remporté haut la main lors d’un de mes fabuleux concours…

 1754868412.JPG

4) Largentula semble également ironiser sur mes interviews nombreuses et « internationales ». Je dis, si Monsieur ! Je fais dans l’internationale. La preuve en vous quittant, cher Largentula (pseudo proprement ridicule, vous en convenez.), je suis allé interroger un chanteur italien de renommé mondiale française. (Ma prochaine note).

Voilà, moi, je voulais juste rencontrer un type dont le blog me plait beaucoup.

Le journaliste qui est en moi avait l’ardent désir de savoir qui se cachait derrière cet humour caustico-hyper fendard.

Et voilà que je me retrouve avec un bon vivant qui m’incite à la débauche. Un apéro, 1 pichet de vin et une prune pour faire couler tout ça.

Que voulez-vous, je suis le mouvement (je n’ai aucune personnalité).

Je finis par parler, me confier en toute franchise… avouer des trucs intimes.

(Oui, je fais 5 fois 50 pompes par jour).

Et voilà que le monsieur tourne mes aveux en dérision.

M'enfin, à la fin du repas, il me demande avec émotion et timidité s’il peut toucher…

 307853788.JPG

…mon Sanyo (et je dois dire que cette dévotion sur cet objet est parfois un peu difficile à supporter.)

Et ben, Largentula, tu veux que je te dise, malgré tes sarcasmes injustifiés… je ne suis pas du tout déçu par notre rencontre et j’en redemande.

(Mais bon, calmos avec les boissons et les jeux de mots pourraves, hein, je n’ai pas ton rendement…)

(Soit dit en passant).

(Mais, du coup, mon état m’a permis de réaliser un excellent podcast… visible dans la note suivante.)

1442382604.JPG

(Mais si, en vrai, je suis journaliste.... Tsss...)

(Et puis, euh… Largentula, c’est quoi cette histoire de « physique paradoxal » que j’aurais ?)

 

(Ce n'est pas l'excellent livre de Tatiana de Rosnay qu'il fallait que je t'offre, mais celui de Carmen Posadas, Petites infamies.)

09:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : largentula

Commentaires

Ah tu fais 5 fois 50 pompes par jour, j'avais mal compris (ou tu t'étais mal exprimé... ce qui peut paraitre normal... hm hm..)
5 fois 50 pompes par jour, t'es vachement plus rapide que les petits enfants chinois alors? tu fais aussi des ballons de foot?

Sinon pour le physique paradoxal... comment dire... t'en as compris quoi?

Écrit par : Largentula | 08 mars 2008

ouais ouais... moi quand je bouffe avec largy, nous nous moquons de ceux qui veulent entrer dans le showbiz ! Il est corrosif le bougre...

Écrit par : mry | 09 mars 2008

@Largentula: NON, JE N'AI PAS COMPRIS!!! Merde, ch'uis au bord du suicide, là, tu vois pas!
;o)
@mry: Je ne te le fais pas dire. Jamais vu ça... mais, bon, je ne peux pas m'empêcher d'apprécier le gars. J'aime les barges!

Écrit par : mandor, président de la FAPM | 09 mars 2008

ah crotte... t'as pas compris non plus... moi qui espérait que tu puisses m'expliquer ce que je voulais dire...
Je ne sais pas non plus ce que ça veut dire, mais ça sonne bien non? ça en jette !

Écrit par : Largentula | 09 mars 2008

Les commentaires sont fermés.