Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Un pied dans le... 7eme art! | Page d'accueil | Daniel Fernandez... musicien du monde à l'Européen! »

17 février 2008

Philippe Pascale... duo éphémère!

a79a66883db5ac49cab8ae219814f09f.jpg 

A chaque fois que je parle de rockeurs, ici, je me fais allumer gentiment par mes potes « puristes » en la matière…

Pfff… ça du rock ? Des usurpateurs, oui !

Bon, je schématise un peu, mais que Fishturn, e-cedric et autres Boronali ne se sentent pas visés, hein (ce serait pourtant fort justifié !).

 

958a5280fa47011ca49f12648ced866f.jpgDans le Tout Petit Déjà de cette semaine, je reviens sur ma rencontre avec Philippe Pascal.

Oui, le Philippe Pascal, ex-leader et figure emblématique des groupes Marquis de Sade et Marc Seberg.

Ça vous en bouche un coin, hein ?

Allez, dites-le !6a2a71c9afb0c92dafc48e3a0de11344.jpg

Quoi ? Vous ne connaissez pas ce monstre de la scène rennaise? Z’êtes trop jeune ou alors, vous n’avez jamais aimé la new wave crépusculaire française (j’adore ma définition… quelqu’un peut trouver mieux ?).

C’était le 12 avril 1994. J’étais l’un des « Monsieur Loyal » de la FNAC de Strasbourg. Ce jour là, je recevais le duo Philippe Pascale.

Il y avait donc Philippe Pascal et sa compagne d’alors, Pascale Le Berre (ex clavier de Marc Seberg).

2b9a0b24bd194effea5a725450bad758.jpgAprès le split de Marc Seberg, Philippe et Pascale partent au Maroc. Une opportunité de faire un festival les pousse à répéter avec des musiciens locaux. Ils jouent alors devant 6000 personnes le 1er décembre 1990 à Casablanca. Ce concert est un concert de soutien à  l’Association marocaine de Lutte contre le Sida. En 1994, le premier album de Philippe Pascale sort sous le même nom. Ils font quelques concerts, mais le disque ne marche pas.

Un clip de cette période.

 

La maison de disque Virgin, arrête très vite les frais.

Amen !

049465c42568bbeecdf87941fe0ceb8d.jpg
Je vous avoir eu les chocottes avant d’entamer cette rencontre en public.

Cet auteur baudelairien au physique expressionniste m’impressionnait. Je ne sais pas, j’avais un a priori. Un type dont les mots ont toujours été d’un romantisme automnal, servi par un lyrisme vibrant, un comportement scénique outrancier, ne pouvait être que difficile à gérer.

316cae56c285384cc39b272f154825b2.jpg
641bfdbfc9d42bfa8c0dffb2cbbd8a6c.jpg

Mais, non. Philippe Pascal était juste un peu las. Peu motivé pour défendre son duo, mais il a joué le jeu. Répondu poliment et interprété quelques chansons de son album assis, peinard. Il n’a pas sué, ce jour-là…

cd414027bcf028f80048746448d63e32.jpg

Aujourd'hui, Philippe Pascal continue sa vie musicale avec un autre groupe. Les Blue Train Choir.

A découvrir ici.

Mais j’ai regretté le temps de Marquis de Sade.

Tenez, un extrait de Chorus datnt de l'année 1979, où on les voit en concert…

Mais avant, une chronique disque amusante à regarder avec le recul.

Vous reconnaîtrez Antoine Decaunes et Jacky.

Vous voulez un peu de Marc Seberg pour égayer votre dimanche.

Soit.

Voilà!

Merci de ne pas sauter par la fenêtre après écoute.

Commentaires

Hum hum, on est taquin.
New wave crépusculaire. Pas mal du tout.
Crypto-wave pour moi, car j'écoutais finalement assez peu (mais elle, par contre, ça lui parle beaucoup plus).

Serait-ce un début de coming-out dark, m'sieur Mandor ?
C'était pas toi qui dansait dans la cage comme une chauve-souris, à la Loco, fin des années 80 ... allez, vas-y, balance.
Mandor, d'ailleurs, c'est assez dark.

(en réécoutant, ça vieillit pas si mal, en fait)

Écrit par : e-cedric | 17 février 2008

Ouais ... Enfin bon ... C'est une espèce de Joy Division version Association Sportive de Gif-sur-Yvette ... Du Bauhaus qui aurait trop taté du Kiravi ... Ca m'rappelle un peu les Cocteau Twins, le talent en moins, bien sûr !

(Quoi ? On m'colle un étiquette, moi je joue le jeu à fond ! ! !)

Ahhhhhhh quand même, Marquis de Sade ... Ca manquait ! ! ! T'as pas croisé Jad Wio des fois ?

M'étonnera toujours le Mandor !

Écrit par : boronali | 18 février 2008

@boronali: Jad Wio, sans rires, c'est en projet. Cadeau pour le Fish... chut!

Écrit par : mandor, président de la FAPM | 19 février 2008

Les commentaires sont fermés.