Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Les inédits de l'été! (7): Christian Jacq. | Page d'accueil | Boire Tourville ou mourir! (Fin de ma saga de l'été.) »

28 août 2007

Lettre à Wrath...

Ceci est une note personnelle, uniquement destinée à une amie.

Donc, ne lisez pas.

Si vous poursuivez la lecture, c’est que vous êtes vraiment indiscrets.

68f0cd56d4e14d502eb95898109d2c1f.jpgChère Wrath,

Je me permets par la présente de t’écrire une bafouille amicale.

C’est parce que tu comprends, je te lis régulièrement et que tu me fais souvent réagir, sourire, voire m’esclaffer. Je crois que je trouve un réel plaisir à venir sur ton blog vénéneux, mais, rassure-toi, ce n’est pas pour la pertinence de tes propos, plutôt pour la ténacité que tu as à raconter toujours la même chose. Copinages dans le milieu (exclusivité du monde littéraire, sans doute ?), les manuscrits par la poste qui ne trouvent jamais éditeurs, les soirées littéraires, la France qui fout le camp, Houellebecq qui est un génie… j’en passe et des moins bonnes.

Je te demande juste une petite chose, chère Wrath, peux-tu arrêter de mettre en lien toutes les soirées (parfois plusieurs fois les mêmes) dont je parle sur mon blog et donc, de me présenter plus ou moins comme un garçon qui assiste à toutes les soirées littéraires de la planète ? Il se trouve que je travaille dans ce milieu et que j’y connais beaucoup de monde, mais il se trouve aussi que je vais très peu dans ces soirées, mais que j’en parle systématiquement parce que la thématique de mon blog est, je pense que tu le sais, les coulisses de mon métier. 7 soirées littéraires en un an ne font pas de moi un habitué du système que tu décris de manière obsessionnelle.

Mais, ce matin, je suis d’humeur gaillarde, j’ai décidé de te donner du grain à moudre.

Ma chère Wrath, hier soir, je me suis rendu chez Aymeric Patricot et j’y ai retrouvé quelques blogueurs « littéraires » (dont certains publient revues ou livres). C’était tout à fait passionnant d’échanger.

Echanger. Un mot dont tu peux lire la définition dans le dictionnaire… tu verras, c’est un truc sympa.

J’ai pris quelques photos afin de te présenter personnellement quelques forces en présence.

Là,  c’est l’hôte des lieux en compagnie d’Hélène Zemmour (chargée de Communication Internet à TV5 monde) et ta « victime » (qui d’ailleurs se moque royalement de ta note d’hier le concernant), Hubert Artus. En bas, mal cadré (je ne suis pas photographe professionnel, ça se voit), c’est une jeune fille qui travaille dans la maison d’édition d’Aymeric, Flammarion (oui, je sais, c’est honteux !).

c19d3d3c1791192062f04286139dd137.jpg

Alors, ici, il y a (en haut) un jeune homme très sympathique (et pas blogueur. Tsss…) qui est libraire (Librairie d’Odessa, 20 rue d’Odessa dans le 14e) et Olivia Michel (co-rédactrice en chef de la revue En attendant l’or que tu affectionnes particulièrement).

(Assis) Sophie Koechlin (du site Strictement Confidentiel), Fishturn (que j’ai emmené de force et qui pourtant n’est pas du milieu. J’exagère parfois, je casse le concept, là !) et enfin Bertrand Guillot (tu sais, Second Flore, qui a sorti son premier livre la semaine dernière et  qui, ça va te plaire, sera le héros de ma note de demain)
e34d8517ecc0c792a29e496082eecf9f.jpg

Tiens, une preuve que dans ce milieu, on ne boit que de l’eau.

4681f6af2ecdd8a7f130e5a8400094bd.jpg

Nous avons parlé littérature… comme tu peux le constater. Aymeric conseille avec enthousiasme à Stéphane Koechlin (comme sa frangine, du site Strictement Confidentiel) et à Syd Charlus (du site Gonzaï) ses dernières lectures.

5f42a374cceee16abe8bda859f37510b.jpg
Tiens! Fais la connaissance de la très sérieuse équipe de la revue littéraire L’Arsenal !
0a8aba4438e2c1b67c0deea182af82cd.jpg

Enfin, je te laisse avec cette dernière photo qui me montre entouré de deux journalistes.

Anne-Sophie Demonchy (du blog La Lettrine et du journal Le magazine des livres) et ton pote Hubert Artus (de, notamment, Rue 89 et tutti quanti !)
297227791e59878b8f9579d46cabeca3.jpg

J’espère, ma très chère et tendre Wrath, que cet hommage (cri d’amour, qui sait ?) te plaira. Je prie pour que tu poursuives ton œuvre salvatrice très longtemps. Que veux-tu ? Rire fait travailler les abdos et j’en ai bien besoin en ce moment.

Je t’embrasse respectueusement.

Mandor.

(P.S : Vous n'êtes qu'une bande de petits voyeurs! Si vous croyez que je n’ai pas remarqué que vous avez lu la note en intégralité ! Je suis déçu, déçu...

C’était pourtant un message personnel… un truc d'amour quoi!

Sinon, il y avait Tadek de Strictement Confidentiel aussi, mais, il s'est rendu invisible lors des prises de vues.

Merci Aymeric pour cette soirée « copinage » très sympathique (et aussi merci pour cette photo que tu viens de m'envoyer).

943afcd0b0cc87de7c483ccbb74aeabe.jpg

 

09:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (44)

Commentaires

Je m'en veux a un point de t'avoir lu, tu n'imagine pas !
(ce soit je me fouette... hmmm)

Écrit par : Largentula | 28 août 2007

Ah ben voilà, exactement ce que je dis depuis des siècles !
(car j'ai mille ans, Monsieur Mandor, et plus que ça encore)
Ces sourires sont obscènes, le complot se trame sous tes yeux et toi tu prends photo, traître !
Pour un peu je dirais que tout ça me donne envie de vomir, mais je n'en ferai rien parce qu'il paraît qu'en fait les gens n'ont oas tant bu que ça et surtout que le cake aux olives (mais qui donc l'avait fait?) était divin.
Honte à toi, Mandor, quand enfin je règnerai et que mon courroux éclatera, je te... je te... je te prendrai comme chroniqueur, tiens !

Écrit par : Colère! | 28 août 2007

Wrath qui passe beaucoup de temps à fustiger les vilaines habitudes du milieu littéraire germanopratin, mais qui se fait plus discrète sur ses petites faiblesses coupables. Ainsi ne dit-elle pas qu'elle pratique la censure sur son blog, et que ceux qui voudraient la contredire de manière un peu trop insistante risquent de ne plus être autorisés à s'exprimer.
C'est ainsi qu'elle a fait avec moi, préférant me réduire au silence en activant une otpion de son blog, plutôt qu'en faisant preuve de cette intelligence dont elle semble si fière (elle qui est si "inadaptée à la médiocrité de son époque") et avec laquelle il aurait été facile de montrer le caractère infondé de mes critiques.
Voilà donc avertis ceux de ses lecteurs qui auront eu la bonne idée de venir jusqu'ici.

Écrit par : stéphane | 28 août 2007

Dis donc, je reconnais quelqu'un là sur tes photos et pour une fois, c'est pas un homme ;)

Écrit par : A | 28 août 2007

Je n'ai pas du tout lu!:))
Sinon c'est marrant j'ai rencontré briévement Aymeric Patricot l'an dernier au salon du premier roman de Draveil avec aussi Thomas Clément!:)

Mais je n'ai pas eu l'occasion d'échanger. Dommage, une autre fois peut-être!

Écrit par : Robert Elisabeth | 28 août 2007

@Largentula: Ouais, pas bien!
@Colère! Le cake aux olives, hum! Effectivement. En tout cas, si ton courroux éclate, je retourne à Kourou!
(moyen, je sais).
@Stéphane: Mince! Une victime de Wrath!!!
Petite précision, je n'ai pas fait cette note sur Wrath pour que ceux qui ont des soucis avec elle déversent leur fiel. Stéphane, ce n'est pas le but de la manoeuvre. Je voulais juste ironiser gentiment. Tout le monde peut faire l'objet de critiques et je sais que je peux recevoir un retour à l'envoyeur. Je demande juste, s'il vous plait, à ce que l'on ne soit pas agressif ici.
Merci!
@A: C'est donc une femme! Ouais, j'ai gagné!
@Elisabeth Robert: Aymeric est un charmant garçon. Et loin d'être lisse...

Écrit par : Mandor, président de la FAPM | 28 août 2007

Lisse?

Écrit par : Robert Elisabeth | 28 août 2007

@Mandor

Aucun fiel.
Vous ironisez gentiment et j'informe objectivement.
Mais excusez-moi si ma remarque était malvenue. Je ne vous en voudrai pas si vous voulez la faire disparaître.

Écrit par : stéphane | 28 août 2007

Très drôle ta note Mandor. Une soirée très sympa en effet.
A bientôt !

Écrit par : Anne-Sophie | 28 août 2007

Salut!
Très bien le petit mot sur Lise-Marie Jaillant.

Bon parlons de choses sérieuses,
les vacances se sont elles bien passées?
As tu découvert quelques livres qui ne soient pas les trois du scandale(Réza,Darrieussecq,Pingeot)?
Curieux cette capacité qu'ont les femmes à créer le scandale...très curieux.

Moi j'ai découvert le prochain livre d'Éric G. "le Fiancé de la lune".
C'est vraiment très bien.
Et je suis sur que je trouverai quelqu'un pour dire que si je le publie c'est parce que c'est un ami à toi!
je t'embrasse.
À la Fnac à midi ou chez Virgin ce soir?

Si c'est ce soir nous ne nous verrons pas...
je travaille sur un projet avec Isabelle A., je souhaite d'ailleurs que nous en parlions, je crois que je t'ai trouvé un petit rôle à jouer dans cette histoire;

À très vite
Gilles

Écrit par : Gillou le Fou | 28 août 2007

Encore la faute à Raël tout ça. En plus une soucoupe volante m'a piqué mon briquet.

Je croyais que la vedette de la soirée c'était la salade de pâtes, du coup j'en ai repris trois fois. J'apprend ce matin que c'était Aymeric. Faudrait peut être me mettre au courant avant la prochaine fois.

Et puis Bob Dylan en a pris plein la poire.

Écrit par : Fishturn | 28 août 2007

Tu me désoles, Mandor.

Écrit par : Isidore | 28 août 2007

Tout le monde se retrouve ici ! Je suis bien estropiée Fishturn mais avec deux trois mois de pansage je pense que je me remettrai de notre rencontre.
Gilles, si vous repassez, c'est vous la vedette demain sur mon blog !
J'en connais une qui va crier au complot (mais ça n'a rien à voir !). Question de rencontres, parfois d'affinités...

Écrit par : Anne-Sophie | 28 août 2007

C'est si joliment dit; le français est vraiment une belle langue, très belle langue !

Moi, évidemment, je me serais contenté d'un... et de..., mais voila quoi, il parait qu'il ne faut pas être insultant, ici ...
Tans pis !
Parce que j'aurais bien aimé flinguer ce Wrath, et par la même occasion l'autre, le plus médiatique des bloggeurs (Selon lui!). Le plus vendeur. Le plus solide inventeur de concepts... Oui, ce panneau publicitaire de Thomas Clémént. Mais je juge décent de ne pas le faire ici.

Que dire d'autre ? Ah oui, n'écoutez pas ce Wouaf ou Wrath qui, je crois, vous adore finalement. Une personne qui critique sans cesse ceux qu'il aime à lire, c'est de l'amour dont il s'agit. Bon, elle est un peu maladroite dans sa façon de l'exprimer... Et alors ? Même à ceux-là il faut pardonner !
Et puis, la jalousie est telle dans ce pays qu'il est plus facile de critiquer que de faire mieux ou tout du moins d'essayer.

Au fait, j'adore ce que vous faite. Ne changez rien ! Bonne continuation (Ça ne vous empêchera pas de dormir, mais j'avais envie de le dire. C'est tout !!!)

Écrit par : RonDevu | 28 août 2007

(Non, non, la soucoupe a juste emprunté, le briquet, y'avait un micro de dedans, c'est pour ça, je fais collec' de micros-espions...)
Soirée très sympa.
Quant à toi, Mandor, tu es... Tu as... Tu... Rââh, comment te dire... Je te...
Allez, je t'embrasse, tiens. ;-)

Écrit par : Sophie K. | 28 août 2007

En attendant on parle toujours des mêmes hein!:))

Écrit par : Robert Elisabeth | 28 août 2007

@Elisabeth Robert : Je veux dire que derrière son sourire d’ange se cache…
@Stéphane : Je ne fais rien disparaître… pas de soucis.
@Anne-Sophie : Oui, ravi d’avoir fait ta connaissance. Vraiment.
@Gillou le fou : Eric Genetet, un ami, comme tu y vas !
;o)
Pour le reste, je n’ai pas tout compris mais je dis oui à tout.
C’est comme ça un journaliste avec un éditeur…
@Fishturn : Et puis, surtout ne me remercie pas de te faire connaître l’intelligentsia de demain.
Euh… quoi ? J’ai dit une bêtise ?
@Isidore : Moi aussi, je me désole. Désolé !
@Anne-Sophie : Ah, le copinage que voilà ! Je le savais, je le savais !!!
@RonDeVu : Moi, je n’ai à pardonner personne. Wrath ne m’a rien fait personnellement et elle ne fait rien de mal, au fond. Son obsession m’amuse, c’est tout.
@Sophie K. : Mais, j’suis quoi ? Quel suspense !
@Elisabeth Robert : Tu connais le serpent qui se mord la queue ?

Écrit par : Mandor, président de la FAPM | 28 août 2007

Dis, Mandor, m'ont l'air trop sympas, ces soirées! Tu veux bien que je t'accompagne dorénavant? Promis, je noterai tous tes aphorismes et toutes tes (w)rat(h)iocinations fidèlement et j'en tirerai un livre qui s'appellera genre "du matin au soir en passant par midi" (on devrait pas avoir de mal à trouver un éditeur après une folle année de soirées littéraires, tu crois pas?) Alors, alors, t'es d'ac, mon prési al dente? Quoi, je sais que je suis une grande timide ermite mais je ferai un effort, marre d'attendre que les extras de Raël reviennent se poser sur le Puy-de-Dôme! Bzzzzzzzz! ;-)

Écrit par : Yasmina Rasoir | 28 août 2007

Non il s'appelle comment?!;)

Écrit par : Robert Elisabeth | 28 août 2007

Tu es chou, tiens. HAHAHAHAHA !

Écrit par : Sophie K. | 28 août 2007

@Yasmina Rasoir: Tu viens quand tu veux avec moi. Il ne faudra pas que tu oublies tes manuscrits... je connais Gillou le fou...
;o)
@Elisabeth Robert: Nestor (parce qu'au début, c'était un pingouin).
@Sophie K.: Bon, moi, je vais me coucher.
Mal au crâne. Ca vient de quoi?

Écrit par : Mandor, président de la FAPM | 28 août 2007

C'est pas juuuuste, j'était pas invitééééeeuuu! Tien je vais me venger en publiant la vidéo caché de la dernière soirée :))))))
Naaannn j'décooone, c'est pas montrable :))
Un petit bonjour à toi l'Mandor, si j'tatrape, Sophie te mord :))))

PS : si tu veu des suppper photos pour illustrer tes soirées ... m'appel pas, je viens que pour rencontrer des gents sympa et pour picoler ;)

Écrit par : DeYeR | 28 août 2007

Tu n'y est plus mon pauv', L'intelligentsia de demain c'est Koxie.
Sans la cédille ça fait Gar con, gare aux cons ma fille gare aux cons...Putain t'imagine à quel point faut être belle pour faire oublier les paroles...

Il est temps qu'on reparte en interview. Tu files un mauvais coton.

Écrit par : Fishturn | 28 août 2007

Mandor, t'es mon messie! Mais si... Mais moi, je veux qu'on me reconnaisse pour mon talent, comme miss Koccyx! Bon, je pense un peu kom mister Fish sur la demoiselle mais lui il a l'droit de l'dire puisk c'est un homme. Moi tu vas tout de suite dire que je suis jalouse! ;)

Écrit par : Jésus de Mazarine | 28 août 2007

J'ai survolé quelques notes de Wrath car je ne me laisse pas influencer mÔa par la pensé unique du milieu hostile de l'édition. Je vérifie mes infos mÔa... Ben euh... tout à fait d'accord avec toi une fois de plus. Mais surtout d'accord avec le point de vue de Fishturn, ce gentil garCon.

Écrit par : La Louve | 28 août 2007

Ah ah ah ah ah.
...
Bordel, je suis un ouf'.
(va comprendre)

Écrit par : Franswa P. | 28 août 2007

Charles?!:)

Écrit par : Robert Elisabeth | 28 août 2007

Attention Robert, tu viens d'être pris la tête dans le sac là :)))))

Écrit par : DeYeR | 28 août 2007

Je rectifie ... (toutes mes confuses)
Attention Elisabeth, tu viens d'être prise la tête dans le sac :)))

Écrit par : DeYeR | 28 août 2007

Ah, DeYer, t'en rates pas une, j'adore ! :-))))) et + encore...

Écrit par : Sophie K. | 28 août 2007

Pfff bon bah moi je vais bouder!:(
Je comprends plus rien entre Nestor, Charles et Robert!;)

Écrit par : Robert Elisabeth | 28 août 2007

Ce n'est pas Colére mais Colére666.

Mais sincérement, c'est qui Wrath ?

Écrit par : Generation Rose | 28 août 2007

Un coucou à m'sieur Mandor en passant par là.. Invité à la soirée par Aymeric, je découvre qu'en plus de l'hôte bien sympathique se trouvait des invités que j'aurais eu bcp de plaisir à croiser :) snif, pas toujours facile de vivre à 500km de là... réparons ça, une petite soirée fin septembre, ça branche quelqu'un? ;)

Écrit par : Antoine D. | 28 août 2007

Qu'est-ce que je ferais sans toi, cher Mandor? Je serais obligée de déménager à Paris et d'accepter les invitations de Mister Pat...
Bon, promis, je ne mettrai plus de lien vers ton blog (enfin, dans les 3 prochains jours, hu hu hu!)

Écrit par : wrath | 29 août 2007

@DeYer : OK ! Je ne t’appelle pas alors. On fait comme ça. Dommage parce que t’es un mec sympa.
@Fishturn : Ah, tu l’attends ma note sur Koxie, hein, petit galopin ! Bon, sinon, effectivement, vivement la rentrée… qu’on interroge, les stars de France et de Navarro (non, je ne te proposerai pas Roger Hanin, promis !)
@Jésus de Mazarine : Miss Koccyx !!! Que c’est con mais que c’est drôle…
Jalouse quand même !
@La Louve : Si il y en a qui n’est pas un gars con, c’est bien toi…
@Franswa P : Ca va toi ?
@Generation Rose : Une jeune fille qui a un certain regard sur le monde littéraire français.
@Antoine D. : Hello toi ! Moi, ça me branche. On va s’organiser ça…
@Wrath : Je dois reconnaître que tu prends bien les choses… notamment les petites saillies ironiques (mais amicales) que j’écris à ton endroit. Chapeau pour ça !

Écrit par : Mandor, président de la FAPM | 29 août 2007

Bien cool tout ça. Et la biz à Ouarf, Arrfff, Alf ? C'est ça, Alf... ;-)

Écrit par : Benoit FAPM | 29 août 2007

En même temps, je ne me déplace pas sans Fabien à ce genre de soirée ... et fabien il preffert les petit comité où il connais tout le monde ... en même temps moi aussi je preffere les petit commité "

"Cher monsieur, m'ont-ils dit, vous en êtes un autre ",
Lorsque je refusai de monter dans leur train.
Oui, sans doute, mais moi, j'fais pas le bon apôtre,
Moi, je n'ai besoin de personn' pour en être un.

Le pluriel ne vaut rien à l'homme et sitôt qu'on
Est plus de quatre on est une bande de cons.
Bande à part, sacrebleu ! c'est ma règle et j'y tiens.
Dans les noms des partants on n'verra pas le mien.

Dieu ! que de processions, de monomes...

Bon .. disons que je monte à 8 ;)

Mais ce serais avec plaisir :)

Écrit par : DeYeR | 29 août 2007

@Mandor
"Wrath : Je dois reconnaître que tu prends bien les choses…"

Pourquoi les prendrait-elle mal puisque la lettre que vous lui adressez n'est qu'une confirmation supplémentaire de ce qu'elle affirme à longueur de temps. La "preuve" qu'elle a raison.


"Wrath ne m’a rien fait personnellement et elle ne fait rien de mal, au fond."

Voilà qui est beaucoup plus intéressant. Qu'elle ne vous ait rien fait personnellement c'est possible, mais qu'elle ne fasse rien de mal "au fond", c'est nettement plus discutable. Par exemple, elle pense mal. De manière paresseuse. Et opportuniste. Rien que ça, c'est déjà énorme.
Mademoiselle Jaillant ne manque jamais de voir les cas de copinage qui peuvent illustrer sa théorie, mais manque fort à propos de discernement lorsque ceux-ci se manifestent à son égard. Ainsi, on ne l'entend pas vous reprocher de rester muet au sujet de son penchant pour la censure (le copinage c'est très bien quand ça la sert).
Empêcher quelqu'un de s'exprimer simplement parce que ses vues diffèrent des nôtres, on ne peut pas dire que ce soit glorieux. Ca sent même carrément la mort. Il y a encore peu - et toujours dans les milieux fréquentables - ce genre d'attitude vous cataloguait pour longtemps. Mais là, rien.
Le copinage a toujours existé. Mais comme je le disais sur le blog de Wrath avant qu'elle décide de me faire taire, ce n'est pas le problème. Le problème c'est l'époque. La perte des repères. Le fait que n'importe quoi devient acceptable. Ici, ce ne sont pas les tapes dans le dos qui posent problème, ni l'ambiance potache, mais le fait que cette ambiance dévoile la misère sur laquelle elle repose.

"Le changement qui a le plus d'importance [...] c'est tout simplement que la domination spectaculaire [a] pu élever une génération pliée à ses lois. Les conditions extraordinairement neuves dans lesquelles cette génération, dans l'ensemble, a effectivement vécu, constituent un résumé exact et suffisant de tout ce que désormais le spectacle empêche; et aussi de tout ce qu'il permet."

Écrit par : stéphane | 29 août 2007

Putain, j'aurais vraiment aimé en être! Mandor, j'aime beaucoup ce que vous faites (vrai)

Écrit par : Fabien O. | 29 août 2007

@Benoît (FAPM): Oui, moi, j'ai trouvé ça très sympa. Quant à la bise à Wrath, c'est quand elle veut. Tu sais quoi? Je rêve de la rencontrer (si, si) lors de son prochain passage à Paris, pour discutailler de tout ça.
Et écrire une note, hein, tu me connais.
@DeYer: Après avoir lu la note de Fabien (Tadek) http://strictement-confidentiel.com/content/view/379/43/
je me suis dit que, peut-être, nous l'avions un peu délaissé... j'ai d'ailleurs un peu culpabilisé. Mais non, j'ai compris qu'il y a des moments qui ne se prêtent pas forcément à ce genre de joyeuseté. Il n'était pas là ce soir là. Ailleurs, avec sa douce dans la tête... je trouve ça beau.
@Stéphane: Je vous l'ai déjà dit, je ne veux pas rentrer dans ce petit jeu. Ceci n'est pas un forum anti Jaillant. J'ai dit ce que j'avais à dire (ce qui ne va pas non plus changer la face du monde, hein) sur la demoiselle avec mon style un peu taquin. Point.
@Fabien O (Tadek): Pfff... j'ai eu les boules en lisant ta note. Parano que je suis, je l'ai (un peu) pris pour moi. Quand j'ai lu les commentaires, j'ai compris dans quel état d'esprit tu étais.
Sinon, tu écris comme un dieu, mon salaud!

Écrit par : Mandor, président de la FAPM | 30 août 2007

Ouh là, vraiment pas, et je m'en suis expliqué avec le gars Aymeric. Et rien à voir avec toi. Et justement, même, c'est assez drôle ces deux notes sur cette même soirée.

Bon, bah, sinon, tu viens de coller un pain à modestie et c'est moche.

Écrit par : Fabien O. | 30 août 2007

@Mandor
"Je vous l'ai déjà dit, je ne veux pas rentrer dans ce petit jeu."

Evidemment il ne s'agit pas d'un jeu. La censure quelle que soit sa forme n'est pas un jeu. Et jamais elle n'est à prendre à la légère.
Voir ma citation de Debord plus haut.


"Ceci n'est pas un forum anti Jaillant."

Certes. D'ailleurs vous ne me verrez pas parler de mademoiselle Jaillant en dehors des sujets qui lui sont consacrés.
Mais ce fil tourne autour d'elle et de ses petits défauts. D'où ma participation.


"J'ai dit ce que j'avais à dire (ce qui ne va pas non plus changer la face du monde, hein) sur la demoiselle avec mon style un peu taquin."

Ce que vous avez dit, tous ceux qui ont deux brins de jugeotte le savent. Par contre, ce que ne sait pas la majorité des gens qui la lisent, c'est qu'elle pratique la censure (quoi ? je l'ai déjà dit ?)
Vous dites ce que vous avez à dire, et je fais de même. Sauf que je ne suis pas, moi, taquin.

Écrit par : stéphane | 30 août 2007

Je suis tombé là-dessus par hasard, après une petite recherche google sur notre chère Wrath...

C'était assez inévitable en somme.

je sens qu'on va se marrer 2x plus, à partir de maintenant...

http://20six.fr/lisemariejaillant

Écrit par : xxx | 15 octobre 2007

Ohh bah mince!

Écrit par : Elisabeth Robert | 15 octobre 2007

Les commentaires sont fermés.