Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Michel Jonasz... chanteur mélancolico-nostalgique! | Page d'accueil | Tatiana de Rosnay... son devoir de mémoire. »

02 février 2007

Babet... l'ange de Dionysos s'envole en solo!

medium_1296159936_l.jpg 

Mercredi dernier (le 24 janvier), je suis dans ma voiture avec ma nièce de 19 ans.

Je l’adore. Elle habite à Limoges et elle est en visite chez moi une semaine.

Donc elle me suit partout.

Et ça me fait plaisir, même si ça me donne un coup de vieux.

medium_Babet_2.jpg-Tu écoutes quoi là tonton ? Ça craint !

-T’es folle ou quoi ? C’est la chanteuse des Dionysos !

-Dio quoi ?

-Aurélie, je parle des Dionysos, le groupe de rock là. Tu connais quand même ?

-Non.

Silence.

-Tu ne connais pas Dionysos ? Pas vrai ?

-Vrai tonton.

Re silence.

-Et bien Babet, c’est la seule fille du groupe. Elle sort son premier album solo…Mais dis-moi, tu écoutes quoi toi ?

-Diam’s, Sinik, Sniper, j’aime bien Vitaa aussi et M Pokora…

Re re silence.

Quoi dire ?

Je ne peux décemment la déposer au bord de la route. Nous sommes sur le périphérique et surtout, comment justifier cela à ma sœur (qui, dès qu’on touche à sa fille à un sacré mauvais caractère…)

-Bon, écoute, il va falloir que je t’explique certains trucs. Tu ne peux pas rester comme ça dans une telle inculture. C’est n’importe quoi !

-Mais tonton, pourquoi tu écris du bien sur eux dans le journal, alors, si c’est si nul ?

Elle m’énerve cette adolescente.

A ce moment, je décide de me comporter en adulte.

Je fais la gueule.

Normal, c’est moi le grand.

Je demande juste un peu de respect, c’est tout.

Je parviens à me garer tout à côté de V2 Music, ce qui est une véritable performance dans ce quartier. Je dis à Aurélie de m’attendre au café du coin le temps que je réalise mon interview.

medium_babet2.jpg-Bonjour, je suis Mandor, j’ai rendez-vous avec Babet.

-Oh, Mandor ! Le Mandor ? Je rêve, c’est le plus beau jour de ma vie. Pourriez-vous me donner un autographe ? Je lis vos chroniques depuis toujours. Mais alors… c’est vrai que vous n’avez pas de visage ?

J’adore tester ma popularité, mais je ne comprends pas pourquoi personne ne croit que mon visage est ainsi fait ?

La demoiselle me fait patienter dans le hall puis Babet et son attaché de presse arrivent.

Nous nous installons sur un canapé un peu déglingué. Je crains qu’un ressort surgisse du tissu à tout moment. Ce serait con d’achever une si brillante carrière de cette manière. Troué par un ressort de canapé.

Après 10 ans de rencontres, de tournées avec Dionysos, de rêves réalisés, Babet s’est retournée sur elle-même pour faire le point. Elle s’est demandée ce qu’elle était devenue depuis tout ce temps là. Et pour cela, pas d’autres solutions que de réaliser un disque toute seule. Une forme de thérapie.

-Tout passe par la musique chez moi, même pour dire des mots d’amour, j’ai un mal fou. Il fallait que toutes les choses que j’avais en moi sortent. Il y avait urgence, un peu comme quand une femme décide qu’elle veut un bébé. Je ne pensais qu’à ça tout le temps. Mettre des mots en musique me permet de mieux exister.

Il est vrai que trouver sa place au milieu d’un groupe de garçon pendant 10 ans n’est pas aisé.

-J’ai existé très fort dans le groupe, mais dans un rôle particulier. Très léger. Ces derniers temps, je ne voulais plus n’être que la Babet de Dionysos, il fallait que je me rende compte que j’étais aussi quelqu’un d’autre.

Cet album a été réalisé sans l’aide de quiconque, ou presque :medium_Babet.2.jpg

-Pédro à la basse, Andy à la réalisation, et Lionel, l’ingénieur du son, m’ont aidé, mais globalement, j’ai tout fait de A à Z. C’est un trait de caractère qui peut me mettre en danger, mais je suis très entière. Là, je voulais vraiment savoir jusqu’où je pouvais aller tout seule.

Babet chante dans son disque le petit bout de chemin qui est le sien, « une sorte de nécessité intérieure de raconter les choses avec mes yeux, avec mes mots, de jouer mes histoires toute seule ». C’est du folk rock et ses textes parlent de voyages, de rencontres et d’amour, « un condensé de ma vie emprisonné sur un disque de presque une heure que j’ai appelé : Drôle d’oiseau».

medium_dionysos-_Guysard2.2.jpgRassurez-vous, la belle n’a aucune intention de quitter les Dionysos.

-J’adore être en solo mais j’ai l’impression que les deux expériences se complètent parfaitement. Dans le groupe, j’ai tellement de bonheur à partager. La vie avec eux est super agréable, mais en même temps, je me régale à jouer en solo. Pour une fois, c’est moi la chef. Ca fait du bien de décider un peu… J’espère que je ne vais pas trop m’y habituer.

Rapidement, la conversation dévie sur les joyeusetés du web… Elle semble fière de sa page MySpace.

-Tu as vu ? C’est moi qui la gère entièrement. C’est du boulot, mais c’est un plaisir de parler avec des vrais gens. Quand je pars une semaine et que je rentre, je prends deux jours entiers pour répondre correctement à tout le monde. Je tiens à répondre à tous les messages et les commentaires. Un truc de fou !

Cette fille est inconsciente (mais c’est ce qui fait son charme)... elle est du genre à contacter, par le biais de son MySpace, quelques fans pour leur donner rendez-vous dans un bar quand elle s’ennuie seule à Paris.

Je lui dis que j'espère que son album (qui sort le 5 mars prochain) va bien se vendre. Je l'aime beaucoup alors, je touche du bois.

Elle me sourit et me demande si je sais pourquoi on touche du bois dans ce genre d'occasion.

J'avoue mon ignorance.

-Au Moyen Age, quand on était poursuivi par la milice, le seul endroit où on pouvait être sauf était dans l'église de la ville. A partir du moment où vous poussiez la porte en bois, vous étiez sauvé. Je trouve ça magique comme histoire!

Ce n'est pas sur tous les blogs que l'on se cultive autant. Moi même, je trouve ça impressionnant.

medium_25.01.07_Babet.JPG

Au moment où elle se plie à la séance de photo Mandorienne, la chanteuse Anaïs arrive. Elles se font la bise et papote.

 

-Tu te fais prendre en photo.

-Oui, c’est pour le blog d’un journaliste.

-Ah bon ? Ils font ça les journalistes maintenant?

Oui, enfin, je crois que je suis le seul à le faire.

Je quitte V2 Music en fredonnant Mon cœur, mon amour…

C’est malin, maintenant je vais avoir cet air jusqu’au soir.

medium_dionysos_07.jpg

J'ai toujours aimé la voix de Babet et sa personnalité.

J'estempille cette note d'un "Avis positif confirmé après rencontre".

Pas toujours le cas.

Cet oiseau va s'envoler très haut.

J'en ai l'intime conviction. 

 

Je passe récupérer ma nièce.

Elle écoute son MP3 en sirotant un coca.

Je ne lui demande pas ce qu’elle écoute.

 

Au retour, la petite chipie a branché la radio sur Skyrock.

Mon dieu, je n’en peux plus.

Moi qui voulais écouter un truc intello, une émission qui m’élèverait éventuellement vers le haut…

Non, pas question d’écouter Ruquier sur Europe… place au rap !

Crotte de bique !

Commentaires

C'est vrai ça c'est qui Dionysos ?

Mouhahahaha trop drole je suis ! je me fais rire moi même en écrivant ce comm et en plus c'est vrai !

Anaïs j'aime bien aussi.

Écrit par : 4largo | 02 février 2007

Je le dis ou pas ? Je le dis.
Je ne connais pas du tout Babet ! Mais ce n'est pas pour autant que j'écoute Vitaa, malheur !!
Jolie découverte.
Une interview de "Rose" est prévue ? J'adore :o

Écrit par : Tybo | 02 février 2007

Elle était dans la voiture aussi ta nièce quand on a bu un coup Hier ? :-))

Sinon t'aurai pu enchainer avec anais, tant que t'y étais... J'aime bien anaïs... ;-)

Écrit par : Julien | 02 février 2007

Bravo pour votre blog que j'ai découvert récemment, c'est incroyable le nombre de "peoples" que vous avez rencontré! Quel parcours!
J'ai des ados à la maison qui adorent Dyonisos, Anaïs, Bénabar, Olivia Ruys(?) etc... Il faut dire qu'ils écoutent Europe 2 qui diffuse beaucoup d'artistes de la "nouvelle scène" Française.
P.S. Céronne c'était bien aussi!!!!!

Écrit par : Myrthe | 02 février 2007

La fille en forme de fée qui décline enfin son alphaBABET en (Han) solo, c'est très Jedi...euh...joli. Style très perso, very banjo, une voix, une gouaille, un univers particulier, j'm bien...

Écrit par : Kiki | 03 février 2007

@4largo: Toi, tu es entrain de prendre ta carte pour la FAPM, mine de rien. Je te préviens, tu vas avoir de mes nouvelles, là, incessament. Peux tu me laisser ton mail sur le mien?
Merci.
@Tybo: J'ai loupé le coche pour Rose et aujourd'hui, c'est un peu trop tard. Mais pour le prochain album, je ne dis pas non.
En plus, chez elle, le ramage se rapporte au plumage...
@Julien: Non, ma nièce est déjà repartie. Sinon, interviewer quelqu'un sans que ce soit prévu n'est pas évident et surtout, n'est pas très poli pour la personne pour qui l'on vient vraiment.
@Myrthe:Bienvenue ici Myrthe... et merci pour vos "impressions" qui me touchent.
@Kiki: La gouille, tout à fait. J'adore. En matière de "style perso", tu n'as pas de leçons à recevoir d'elle.

Écrit par : Mandor, président indestituable de la FAPM | 03 février 2007

wow dommage que j'habite pas Paris, ce serait le rêve de se faire contacter par Babet parce qu'elle s'ennuie! =p

Écrit par : Wei | 30 mai 2007

Euh oops.. Je viens de me rendre compte que j'ai posté un commentaire sur un article de février, et qu'en plus je débarque de nulle part! =p

Écrit par : Wei | 30 mai 2007

Wei: Oui mais tu as vu comment je réponds à la vitesse de la lumière? Tu débarques de nulle part! Ce n'est pas grave, tu es la bienvenue quand même...

Écrit par : Mandor, président de la FAPM | 30 mai 2007

En plus, il y a un avantage majeur à cette plongée dans le temps (ndlr : dans un papier écrit il y a longtemps) : c'est que ça permet aux autres lecteurs de redécouvrir des papiers qu'ils n'avaient pas lus.
En revanche, Mandor, sur le "Dio-quoi", je ne te félicite pas.

Écrit par : Franswa P. | 30 mai 2007

@Franswa P.: Moi, je ne te félicite pas de ne pas me féliciter... et souviens toi: plus tu pédales moins vite, moins t'avances rapidement.
C'est important de savoir ça.

Écrit par : Mandor, président de la FAPM | 31 mai 2007

yen a qui on pas de culture et en plus pas ouvert aux cultures!!!

BETBET ELLE GERRRRRRRRRRE, moi je l'adooore c'est une bete de fille, dionysos, j'aime beaucoup aussi!!
anais ça va... mais bon je m'en lasse ac "mon coeur,mon amou" qui passe sans cesse à la radio.
ET biensur ya Emilie Simon qui est super, j'aime se qu'ele fait!

Écrit par : Clémence | 05 janvier 2008

Les commentaires sont fermés.