Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Diam's... La battante victorieuse! | Page d'accueil | Michel Jonasz... chanteur mélancolico-nostalgique! »

26 janvier 2007

Faf Larage... de vivre et de vaincre!

 

medium_V81_Musique_Faf_Larage_cover_.2.JPG

-Mais alors, quand tu t’es installé la première fois devant la série d'M6 et que tu t’es entendu, ça a fait quoi à ton petit cœur ?

-Je te dis pas. Toute ma famille était présente. Franchement, j’ai considéré que ce n’était pas moi cette chanson. C’est un peu comme quand tu regardes une photo, c’est difficile de se supporter. En plus, j’ai fait tellement de versions pour que les studios américains acceptent que je n’ai plus aucune objectivité sur le titre.

medium_musique.jpgQuand on a Faf Larage devant soi, on est obligé de lui poser des questions un peu bêtasses de cette nature. Prison Break, je dois dire, je suis assez fan, et ce putain de générique, je l’ai fichtrement  apprécié.

C’est ça...

 

Le grand gaillard devant moi, il est simple.

Il mange des sushis en répondant à mes questions.

-Tu m’excuses, mais depuis ce matin, on fignole l’album. Ça ne te dérange pas? Tu es sûr? Je n’ai pas eu une minute pour manger.

Effectivement, ce vendredi 12 janvier, je me trouve à Pantin au Harrys Studio ou le rappeur, met une touche finale au mixage de son deuxième album solo qui sort un mois plus tard, pile poil, Rap Stories.

Faf Larage à 35 ans. Et c’est à cet âge avancé (hum !) qu’il décroche un premier tube (et un sacré !)

-A mon âge, on a du recul sur les évènements, on s’enflamme beaucoup moins. C’est bien, je kiffe le succès de ce morceau, mais je me suis dis, dès le départ « OK ! Mais maintenant on fait quoi ? ». La méfiance et la crainte du lendemain sont inscrites dans mon code génétique.

medium_1.4.jpg Il se marre un peu parce que beaucoup de personnes pensent qu’il débute. Qu’il vient de débarquer sur la planète rap. Il en est pourtant un des pionniers.

Dans l'ombre, on peut dire qu’il a construit le hip-hop hexagonal. Au milieu des années 80, Faf Larage, marseillais, trace des plans sur la comète avec ses potes. Certains de ces irréductibles deviendront IAM, Uptown ou Soul Swing and Radical, le groupe que Faf forme avec Def Bond. Un mini album underground Le Retour de l'Ame Soul émanera de cette époque où le hip hop n'avait pas encore ses lettres de noblesse. Faf avec son frère Shurik'n, du groupe IAM, posent, en duo, un premier single La Garde Meurt Mais Ne Se Rend Pas. Les moments musicaux suivants de Faf ne sont que suite de featurings remarqués avec Kheops ou sur l'album Sad Hill ou la compil Chronique de Mars, regroupant les plus prestigieux rappeurs marseillais. En 99, Faf Larage sort son premier album solo C'est Ma Cause, un mélange d'humour, de prise de conscience et d'un flow hors du commun. Plus récemment, il apparaît sur la BO de Taxi 2 puis explose dans l’imparable duo Gomez et Dubois, avec Eben. Faf est Dubois. Un album et deux extraits qui cartonnent, dont le hit Hôtel Commissariat.

C’est lui qui a co écrit avec Michaël Youn le fameux Alphonse Brown

Contrairement aux apparences, force est de constater que le Faf Larage est aussi un sacré déconneur.

Il sourit.

 

-Tu sais, dans mon nouveau disque, je parle de cul, de nanas ( dans Le brancheur et Ta meuf) mais aussi de la famille, de la ségrégation, du rejet, du chômage, du divorce (dans Prise d’otage ou Le marketing du diable)… Je suis comme tout le monde. J’ai deux facettes.

medium_12.01.07_Faf_Larage_1_.JPG

Faf Larage me parle de ses chansons, tout en continuant à mâchouiller son poisson cru.

Je m'abstiens de vous faire un laïus trop important sur son album car vous le verrez partout très prochainement (avec possibilité d'overdose).

 

Le rappeur est sympathique, mais crevé. medium_faflarage_2006_240x180.jpg

Un bon rhume mélangé à une période de suractivité n’arrange pas son homme…

Avant de le laisser, je lui explique mon blog, les photos à faire, etc…

Pas de problèmes.

Mais la photo en gros plan n’a pas été évidente à réaliser. Ce monsieur, tout talentueux qu’il est, a un truc irrémédiable et emmerdant.

Il ferme toujours les yeux et ne sourit jamais sur les clichés.

 

-Même pendant les séances officielles, c’est toujours l’enfer… Je t’assure, les photographes me disent tous qu’ils n’ont jamais vu ça !

Après une bonne dizaine d’essais, il a fait le maximum…

Le meilleur résultat donne ça.

medium_12.01.07_Faf_Larage_2_.JPG

Commentaires

je n'aime vraiment pas le rap, mais tu as le don de nous donner envie d'écouter son album...

Écrit par : jevli | 26 janvier 2007

J'ai pas l'teeeeeeeeemps, mon espriiiiit, glisse ailleurs...

Mandor, j'ai trouvé le point commun des actuels et futurs FAPM-iens: le port d'All Stars.
Toi les bleues
Moi les roses (pour de vrai en plus)
Benoît? Fishturn?

Écrit par : Dorothée, executive cheerleader of the International FAPM | 26 janvier 2007

Le monsieur a l'air sympa il est vrai :)
Mais le générique de la série est bien LA raison qui a fait que je n'ai pas suivi la série sur M6.
Je vais acheter les DVD zone 1 pour regarder ça.
Mais... j'ai pas l'teeeeeemps non plus :)

Écrit par : Tybo | 26 janvier 2007

Pas trés rap... mais trés prison break !

Dorothée> c'est quoi ce code de couleur ?

Écrit par : 4largo fapmer soon | 26 janvier 2007

@jevli: Merci du compliment!
@Dorothée, executive cheereleader of the International FAPM: Ouais t'as vu? J'en ai une paire bleue aussi...
@tybo: Ah bon? Tu n'aimes pas le générique? Bon, la série en elle même est efficace, tu peux y aller... tu vas aimer.
@4largo fapmer soon: Comme moi.
Tu sais, que nous évoquons ton cas actuellement. Il y a forte chance que tu rejoignes la FAPM... Content?

Écrit par : Mandor, président indestituable de la FAPM | 26 janvier 2007

J'ai decouvert ce blog grace a Ron et j'apprecie beaucoup les articles.
Deux commentaires:
- En general, ce serait sympa que les liens s'ouvrent dans un nouvel onglet quand on clique dessus, histoire de ne pas perdre le fil du billet qu'on est en train de lire...
- En particulier, sur celui-ci, je ne suis pas fan du tout de ce generique pour Prison Break. Je vis aux USA et je trouve l'original bien meilleur: http://www.youtube.com/watch?v=yo0cm4wQvOc
ou encore http://www.youtube.com/watch?v=3XWcxWYdLtU pour le clip integral de la musique composee par Ramin Djawadi (attention plein de spoilers dans le clip pour les fans...je ne sais pas ou vous en etes en France dans la serie)
Bonne continuation Mandor!

Écrit par : lanepalaide | 26 janvier 2007

lanepalaide: Effectivement, le générique américain est excellent! Merci à toi.
Et bienvenue ici. Tu es chez toi (enfin, je garde les clefs quand même...)

Écrit par : Mandor, président indestituable de la FAPM | 26 janvier 2007

merci! ^^
Et sinon, aucune chance que quelqu'un m'eclaire sur la signification de FAPM je suppose?
Et aussi j'aime bcp le concept des blogbattle decouvert grace a un lien suivi d'ici...
A bientot!

Écrit par : lanepalaide | 26 janvier 2007

@lanepalaide: Moi qui suis papa depuis 20 mois, ton blog m'a ému... disons que je le trouve mignon... et intéressant.
Quant à la FAPM, effectivement, ce n'est pas aujourd'hui que je vais t'éclairer.
Salutations à ta petite famille alors!

Écrit par : Mandor, président indestituable de la FAPM | 27 janvier 2007

tout le merite du blog revient a mon cher et tendre, le nepalais (bien sur).
Merci pour lui, donc!

Écrit par : lanepalaide | 27 janvier 2007

@lanepalaide: Ah! Je croyais m'adresser à un homme... en fait, tu es sa femme.
Confusion, donc.

Écrit par : Mandor, président indestituable de la FAPM | 28 janvier 2007

Les commentaires sont fermés.