Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Lettre à M.Pokora. | Page d'accueil | Diam's... La battante victorieuse! »

18 janvier 2007

Zazie... chanteuse rêveuse!

 

medium_l_febe6ee361ff6544b364d9d0e60aad44.jpg
-Allo! Une rencontre Zazie, ça t'intéresse?

-Je veux mon n’veu…Quand ?

-Dans deux jours.

-Oui, mais je n’ai pas reçu son nouveau disque.

-Tu appelles Mercury et tu règles ça.

-Bien chef ! Répondis-je avec déférence.

medium_955_476920723_zazie_082_g_H161517_L.jpgJe jubile. J’apprécie beaucoup la chanteuse et je la rencontre presque à chaque album.

Trois heures plus tard, un coursier m’amène Totem.

J’explique à ma petite famille que je ne suis plus là pour personne pendant au moins une heure et je m’enferme dans mon bureau.

2 minutes plus tard, j’entends ma fille derrière la porte.

-Papa ? Papa ?

Gratt gratt.

-Papa ? Papa ?

Evidemment, j’ai ouvert la porte et évidemment je n’ai écouté le disque que le lendemain.

Il y a des priorités.

Faire des papouilles à son enfant par exemple.

J’avais moyen aimé son précédent disque, Rodéo, (trop techno) mais là, je dois dire, c’est du grand Zazie. Du comme on l’aime. De l’incisif, du nerveux, du tendre, du sociétal, du sarcastique, mais pas vraiment du joyeux.

On sent bien qu’elle s’est fait plaquer par son mec. Ses chansons d’amour ne riment pas avec toujours.

Non, non.

J’ai rendez-vous avec Zazie dans le métro.

Pardon, c’est nul mais si je ne la place pas là, je ne la place nulle part et cela est de l’ordre de l’inimaginable.

J’ai rendez-vous, disais je, avec Zazie au café Baci (le café de Jean-Pierre Bacri me dit-on mais je n’ai pas vérifié l’info !)

Bien bobo l’endroit. « On » me fait monter à l’étage supérieur et « on » m’installe derrière un rideau. Une grande table pour moi tout seul. Chouette ! J’attends un peu et la manageuse de la chanteuse arrive. Présentation d’usage et politesse de circonstance.

5 minutes passent et Zazie déboule, casque de scooter à la main et des tas de sacs. Je suppute qu’elle vient de faire des emplettes. Elle me le confirme et me montre le nouvel agenda 2007/2008 qu’elle vient de s’acheter.

-Il est tout simple mais j’aime ça, moi, la simplicité.

J’opine du chef en souriant car je suis très poli avec les artistes. Comme elle semble agitée en s’installant à la table, je lui suggère de prendre son temps. Je ne suis pas pressé. medium_955_476920723_zazie_083_g_H161610_L.jpg

Zazie n’aime pas la promo mais joue le jeu. Elle me le dit à chaque rencontre.

-Je ne vois pas trop à quoi ça sert. On nous demande de redire mal ce qu’on a bien chanté sur le disque. C’est frustrant aussi pour les journalistes, je sais. Chacun fait son boulot, alors autant que l’on s’amuse un peu. Ce qui est intéressant, c’est la rencontre, le feeling qui peut en découler…

La presse écrite pour elle, ça va encore, mais alors… la promo à la télé, elle n’aime pas du tout, du tout. D’ailleurs, elle s’y rend avec parcimonie.

-Parce que la télé est plus forte que moi et ça m’agace. C’est un outil qui fait passer pour de l’objectivité quelque chose qui est absolument le contraire. C’est dangereux.

En tout cas, quand elle répond, elle ne semble pas angoissée. Elle prend posément chaque nouvelle sortie d’album.

medium_folibus.jpg-Depuis que je fais ce métier, j’ai l’impression que le doute en fait parti. Ca permet d’apprécier quand tu en vends pas mal. Je me dis que quelque part, c’est vaguement  un peu mérité. J’y passe tellement de temps non comptabilisable. En rongeage d’ongles et en réflexions par exemple.

Il y a du second degré dans ces propos, rassurez-vous, la belle n’est pas prétentieuse. Par contre, elle est légèrement dans son monde.

Zazie c’est un peu « Au-delà du réel »…

-Depuis que je suis toute petite, je rêve. Entre le rêve éveillé et le rêve endormi. Il y a des moments ou je suis carrément dans une dimension parallèle. Ca peut être même un peu flippant. Par exemple, il y a des gens à qui je soutiens mordicus les avoir vu tel jour, ce qui, en fait, n’est qu’une vue de mon esprit troublé.

Je lui demande à quel âge elle a commencé la drogue.

Elle rit.

-Docteur, vous avez vu l’état dans lequel je suis sans rien prendre ? Non, sérieusement, je fais l’apologie medium_08.01.07_Zazie_1_.JPGdu rêve ? J’essaie aujourd’hui, dans ma vie, de trouver des ponts entre le rêve et la réalité. S’il pouvait y avoir de temps en temps quelques rives qui se rejoignent, ce serait déjà pas mal. Mon problème est que je suis une rêveuse professionnelle.

Mais une rêveuse qui, visiblement, a beaucoup souffert d’une rupture récente… Je lui fais remarquer que cet album l’évoque beaucoup.

-Je ne suis pas d’accord. Il n’y a que deux ou trois chansons sur ce thème. et Des rails, c’est guère tout.

J’insiste. Dans presque toutes les chansons, elle en parle, même par petites touches…

-Ce qu’il s’est passé dans ma vie et que tout le monde sait + la sortie d’un nouvel album = une vigilance journalistique, toute à votre honneur mais pas forcément fondée.

Un silence, puis elle ajoute.

medium_elle.jpg-De toute manière, la rupture n’est pas grave en soi. Ce qui est plus triste, c’est ce qu’il se passe avant.

Croit elle encore à l’amour ???

-Plus le temps passe, moins j’y crois. Du coup, je suis beaucoup plus dans la magie et dans le rêve. Un peu aussi dans la réalité, mais rarement…

Dans sa chanson Totem, elle construit elle-même, de ses petites mains, un homme parfait. L’homme qu’elle aimerait rencontrer.

-J’ai une vision fantasmagorique de l’amour idéal alors j’ai bien le droit d’avoir une vision intérieure de cet intime étranger. Puisqu’on ne le connaît pas, autant l’inventer et par la même occasion, réinventer l’amour…

Je trouve qu’elle s’est beaucoup plus livrée dans ce disque que dans les précédents.

-Il y a beaucoup de « je » dans mes chansons mais le « je » n’est pas obligatoirement moi. Employer « je » est une forme d’engagement. Mes « je » sont là pour porter un texte qui est plus symbolique, plus générique et qui dépasse complètement ma pomme.

L’engagement, justement, Zazie en a fait une jolie chanson. J’étais là. Elle s’autocritique, mais pas seulement.

-Dans notre bon système judéo-chrétien, on croit assez naïvement que, parce qu’on a fait un petit restau du coeur par ci, un Sol en si par là, on est super champion du monde de l’humanitaire, de l’humanisterie. Non. Pour un artiste, c’est la moindre des politesses. Il n’y a pas de quoi crier au miracle. On est une génération individualiste, super égocentrique… C’est ce que je raconte… sans m’épargner.

La conversation se poursuit très agréablement.

Mais voilà qu’un autre journaliste se pointe.

Ca y est ! La fête est gâchée.

Peuvent pas me laisser tranquille ceux là !

Elle était entrain de tomber amoureuse de moi.

Si, j’en suis sûr.

Non ?

Mytho, moi ?
medium_08.01.07_Zazie_2_.JPG

Une petite bise et je redescends:

-Du premier étage.

-De mon pied d’estal.

 

-Sur Terre.

Heureusement, en bas, j’ai bu un coup avec Benoît à qui j’avais donné rendez-vous.

Il a remonté le moral de son président préféré.

-Tu sais président, Zazie, elle n’est pas pour toi. Tu as une femme et une fille. Soit raisonnable!

Il est gentil Benoît. Il n’a même pas émis l’hypothèse (farfelue, certes) qu’elle pourrait ne pas être intéressé par Mandor.

Inimaginable, je sais.

Commentaires

Ne vous inquiétez pas, vous la reverrez... pour la promo de son prochain album !
J'aime bien le personnage aussi (suis d'accord avec vous pour Rodéo) mais d'après ce vous racontez, beaucoup de thèmes de cet album devraient me "parler" : suis une grand rêveuse aussi !!!
Allez, trêve de rêve, je file au boulot...
Bonne journée !

Écrit par : bridget | 18 janvier 2007

J'aime bien les réponses de Zazie !
Je l'aime bien de toute façon !
Une question : etait-elle pieds nues ? (huhuhu)

PS: la déco matelassé rouge, c'est violent O_o

Écrit par : Tybo | 18 janvier 2007

une brise de calme Zazien dans la zizanie de la blog battle, ça fait du bien!! :)

Écrit par : Dorothée, executive cheerleader of the International FAPM | 18 janvier 2007

Ah, Ah !!! Zazie dans le métro... je te reconnais bien là !!!
Je me souviens de l'artcile que tu avais fait dans ton hebdo pour "Rodéo", je me souviens que tu étais littéralement tombé sous le charme de Zazie... Comme je te comprends...
En tout cas, ma petite tribu de femmes (rien du harem, il s'agit de ma chérie et de mes deux filles...) et moi, nous avons adoré "Rodéo", voilà.

Écrit par : La Louve | 18 janvier 2007

Je n'ai rien imaginé de tel Président. Comment une petite chanteuse comme ça aurait pu faire l'indifférente devant le patron de l'association secrète la plus influente du web ? Hein, je te le demande ?

Écrit par : Benoît, membre de la FAPM | 18 janvier 2007

@Bridget : Et moi je suis un grand rêveur doublé d’un sacré naïf…
@Tybo : Elle avait bien des chaussures aux pieds. J’ai vérifié (je rappelle que je suis journaliste d’investigation !)
@Dorothée, executive cheerleader of the International FAPM
@La louve : Oui mais tu le sais, car tu m’as vu évolué pas mal d’années… j’ai un cœur d’artichaut avec les jolies chanteuses ou comédiennes. C’est comme ça ! Embrasse ta jolie tribu.
@Benoît, membre de la FAPM : Effectivement, je me le demande. Pas possible, hein ?

Écrit par : Mandor, président de la FAPM International | 19 janvier 2007

Rien à voir mais juste pour vous dire que j'ai franchi le pas depuis hier : j'ai mis dans le blog ci-dessous mes petites hsitoires que je gardais jusque-là bien au chaud dans mon cercle "privé".
Je me suis dit après tout que c'était bien égoïste de ma part de ne pas jouer le jeu comme vous tous !
Je ne suis pas très douée en technique, j'espère donc que cela fonctionnera.
A bientôt peut-être dans ma bulle !

http://bridget-etlaviecontinue.blogspot.com/

Écrit par : Bridget | 19 janvier 2007

Les chansons je ne sais pas, mais la photo de la pochette est vraiment sublime.

Écrit par : nadia | 19 janvier 2007

@Bridget: Rebienvenue sur cette belle blogosphère alors!
@nadia: Le fond comme la forme est belle en fait.

Écrit par : Mandor | 20 janvier 2007

Bon ben voilà, je l'ai acheté... et j'adore.
On rit, on bouge on chante on est ému. Du très beau Zazie en effet. Encore.
Ma préférée : J'étais là :-)

Écrit par : Tybo | 15 février 2007

les chansons de la belle inspirent. mais l'important n'est pas forcément ce qu'elle y met - du rêve et du vent. mais plutôt ce que les "lecteurs" y trouvent. la plus belle manière de découvrir zazie étant de la lire, bien avant de l'écouter... elle pose une touche de poésie sur chaque mot. totem est une ptite pierre précieuse...

Écrit par : franco | 20 février 2007

Oh ! J'ai un point commun avec Zazie : je suis entre rêve et réalité : je rêve de rencontrer la belle brune !!! Alors, pour faire le pond entre les deux univers : j'écoute presque "religieusement" ses merveilleux albums...

Merci pour cet interview ! Vraiment trés intéressant, alors vraiment merci !

Écrit par : hinachii | 11 mars 2007

un joli moment que tu as passé là !! son disque "totem" est certes un peu triste (on sait pourquoi) mais c'est une réussite et Zazie est une super auteur de chansons pops "pas con du tout"

merci pour cette rencontre !

Écrit par : jean-philippe | 18 avril 2007

Bonjour! J'aimerai trouver les coordonnées de Zazie pour faire une surprise à ma mère pour son anniversaire... Si vous les avez, veuillez m'envoyer un e-mail, s.v.p! C'est super important ^^

Écrit par : Cacaau | 21 octobre 2009

oups... Mon e-mail, c'est ca.pataracchia@hotmail.com! =)

Écrit par : Cacaau | 21 octobre 2009

Les commentaires sont fermés.