Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Mabrouck Rachedi... auteur très urbain! | Page d'accueil | Ron l'infirmier... A l'écoute du monde. »

13 décembre 2006

Guillaume Nicloux... Auteur-réalisateur.

 

medium_nicloux.jpg

Je suis allé voir Le concile de pierre, malgré les critiques négatives lues dans la presse.

medium_concile.jpgJe suis bien placé pour savoir qu’il faut parfois s’en méfier alors j’ai pour habitude de juger par moi-même (qui est un grand garçon).

Vous n’êtes pas sans savoir qu’ici, c’est un peu l’île aux enfants. Je n’aime pas dire du mal. Donc, il y a dans ce film de bien belles images…

Et il est intéressant de découvrir comment est Monica Bellucci au réveil, ce qui, dans la vie, n’est pas un truc qu’il m’est donné l’occasion de juger par moi-même (je suis pourtant un grand garçon, bis repetita).

Et pourtant, j’aime bien Guillaume Nicloux (tout ça pour en arriver là). Je l’ai découvert grâce à ses romans. Zoo city, notamment, est un polar bien ficelé… pour tout dire, j’ai eu ma période Nicloux.

Tout lu.

 

Bref, au cinéma, Une affaire privée, son deuxième film après Le Poulpe, m’avait vraiment intéressé. On y voyait un Thierry Lhermitte transformé en détective privé détruit par la vie et différents excès.

medium_nicloux_1.2.jpg

De 1999 à 2003, j’étais rédacteur en chef d’une web tv (cinema-tv.com) et j’animais sur cette chaîne une émission intitulée Le film à la page. J’y recevais des personnalités qui faisaient le lien entre la littérature et le cinéma. Un auteur adapté au cinéma par exemple, un réalisateur qui tourne un film d’après un livre, un comédien qui sort une biographie et dans le cas présent un auteur qui devient réalisateur. Finalement, le choix était vaste.

Parfois, je me déplaçais sur des tournages.

medium_nicloux_2.jpg

Ainsi le 7 juin 2001, Guillaume Nicloux m’a convié sur celui d’Une affaire privée.medium_une_affaire.jpg

L’occasion de discuter avec Robert Hirsch et Lhermitte mais surtout d’interroger pendant une heure le pas facile auteur réalisateur (qui n’est pas précisément un fantaisiste).

Pas mal sur la défensive, il a fini par se dire que ça ne servait à rien de s’énerver devant un type qui semblait connaître son sujet et qui est venu en ami. (On n’est pas tous les jours interviewé par Casimir tout de même !)

Donc, au final, la conversation cinémato-littéraire s’est bien déroulée. Amusant aussi d’être au milieu d’un décor (vu sur grand écran quelques semaines plus tard.)

medium_nicloux_3.jpg

Moralité : C’est bien la presse écrite mais je referais bien un peu de télé moi.

Je sais. Ca fait un peu appel du pied.

Pas grave...

medium_nicloux_4.jpg

Commentaires

Ah ben lui je l'ai dit sur mon blog, il était surveillant dans mon lycée !
J'ai participé au tournage du concile pendant 1 journée.
On a pas mal échangé pendant un moment puis on s'est éloigné peu à peu.
Et c'est drôle parce que le site que tu mets en lien... c'est le mien. (dont le design date et que je devrais refaire entièrement. Mais faute de temps et de motivation du réalisateur, ça ne s'est pas fait !)

*si vous êtes graphiste web et que vous voulez bosser gratos, c'est un appel à l'aide :D*

Écrit par : Tybo | 13 décembre 2006

Il n'a pas l'air très sympathique le monsieur mais dans ses films il prend les comédiens à contre emploi. Au moins, il essaie quelque chose.

Écrit par : Caro | 14 décembre 2006

Nempèche que je n'ai pas aimé le film...

Écrit par : Frogita | 14 décembre 2006

@Tybo: Je dis rien mais si tu veux conserver l'anonymat...
;o)
@Caro: C'est un point fort chez lui, en effet.
@Frogita: Et donc, moi non plus. C'est dit.

Écrit par : Mandor, membre de la FAPM | 14 décembre 2006

Mais j'ai fait une note a ce sujet sur mon blog :p
Ba UGC m'a envoyé tout le kit promo, sauf le dossier de presse... ah ça des places, le livre des affiches etc j'en ai eu mais pas le dossier de presse...
J'ai bien aimé la mise en scène (comme toujours avec Nicloux) mais pas du tout par le scénario (comme toujours avec Grangé), en résumé.

Réserve ton 21 Décembre pour la Blog Drink 2 :-)
(je vais finir par t'emmener à une de ces soirées !)

Écrit par : Tybo | 14 décembre 2006

Les commentaires sont fermés.